Histoire, Actualité, Prospective
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Le futur spatial US : quels choix adopter ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Explorer



Nombre de messages : 652
Date d'inscription : 08/08/2011

Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le futur spatial US : quels choix adopter ?   Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Icon_minitimeMar 10 Sep 2013 - 0:20

SpaceNut a écrit:
La notion de rythme rapide est très subjective, en aucune façon le rythme des années 60 peut être pris comme étalon de mesure.  La Chine avance à son rythme et n’a nul besoin d’accélérer, elle progresse logiquement par paliers. Lorsqu’elle se sera dotée d’une station spatiale elle aura  atteint le niveau des Russes…
La notion de rythme, qu'il soit soutenu, marqué par des accélérations ou des retards, n'est pas si subjective. Le rythme trop lent d'un programme peut avoir des conséquences directes sur d'autres programmes ou sur des décisions. Ainsi les retards dans le développement des capsules privées met déjà en grande difficulté Bigelow Aerospace avec sa station spatiale commerciale. De même les retards du SLS et Orion pourraient bien compromettre un retour sur la Lune ou un programme martien. De toute évidence la volonté politique a une incidence directe sur le rythme d'un programme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut
Administrateur
SpaceNut

Nombre de messages : 1814
Age : 52
Localisation : Sud
Date d'inscription : 13/01/2009

Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le futur spatial US : quels choix adopter ?   Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Icon_minitimeMar 10 Sep 2013 - 16:42

lunarjojo a écrit:
Le vrai problème dans ce qui est écrit dans cette rubrique, c'est la place de l'espace habité. L'Europe n'en veut pas, les Américains de moins en moins, la Chine veut montrer qu'elle est grande, et elle se permet un vol tous les 3/4 ans, les Russes vivent dans la lancée de l'ex URSS, mais n'ont plus les moyens de faire face. Quant à leurs sociétés respectives, il est évident que la majorité des citoyens ont d'autres chats à fouetter...
C'est tout à fait ça ! applaudir 



_________________
Les anecdotes de la conquête de l'espace. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Si tu ne peux pas toi-même être un tout, deviens un membre utile d'un tout" Johann Wolfgang von GOETHE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anecdotes-spatiales.com
SpaceNut
Administrateur
SpaceNut

Nombre de messages : 1814
Age : 52
Localisation : Sud
Date d'inscription : 13/01/2009

Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le futur spatial US : quels choix adopter ?   Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Icon_minitimeMar 10 Sep 2013 - 16:53

Explorer a écrit:
Si le ralentissement du programme spatial américain est vraiment d’origine conjoncturelle ça fait déjà un bail (plus de 40 ans).
Les américains avaient pris un rythme difficile à soutenir longtemps ! Apollo était un crash program.  Pour aller loin il vaut mieux un coureur de fond qu'un sprinter ! wink 
Au rythme d'Apollo, à l'heure actuelle des astronautes seraient sur Ganymède ! clown 


Le rythme du programme spatial chinois s'apparente plus à une course de fond !

_________________
Les anecdotes de la conquête de l'espace. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Si tu ne peux pas toi-même être un tout, deviens un membre utile d'un tout" Johann Wolfgang von GOETHE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anecdotes-spatiales.com
SpaceNut
Administrateur
SpaceNut

Nombre de messages : 1814
Age : 52
Localisation : Sud
Date d'inscription : 13/01/2009

Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le futur spatial US : quels choix adopter ?   Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Icon_minitimeMar 10 Sep 2013 - 17:01

Explorer a écrit:
Ainsi les retards dans le développement des capsules privées met déjà en grande difficulté Bigelow Aerospace avec sa station spatiale commerciale. De même les retards du SLS et Orion pourraient bien compromettre un retour sur la Lune ou un programme martien. De toute évidence la volonté politique a une incidence directe sur le rythme d'un programme.
Ce qui met Bigelow Aerospace en grande difficulté, c'est surtout qu'ils n'ont pas de lanceur pour tester leurs éléments, et que cela leur coûte très cher, les russes facturent au prix fort !  Ils ont d'ailleurs annulé les tests dans l'espace de leur module Galaxy car c'était trop cher !

Bien sûr que la volonté politique a une incidence sur le rythme d'un programme.  Ainsi à  l'époque, Apollo était une priorité nationale !!! (DX Rating - Highest National Priority)

SLS et Orion en sont loin ! tortue_triste

_________________
Les anecdotes de la conquête de l'espace. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Si tu ne peux pas toi-même être un tout, deviens un membre utile d'un tout" Johann Wolfgang von GOETHE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anecdotes-spatiales.com
lunarjojo

lunarjojo

Nombre de messages : 717
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 21/11/2010

Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le futur spatial US : quels choix adopter ?   Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Icon_minitimeMar 10 Sep 2013 - 21:42

Explorer a écrit:
De même les retards du SLS et Orion pourraient bien compromettre un retour sur la Lune ou un programme martien. De toute évidence la volonté politique a une incidence directe sur le rythme d'un programme.
Avant de compromettre un retour sur la Lune, faudrait-il que ce retour soit déjà lui-même un objectif annoncé de façon claire et précise. Pour l'instant, si on abandonne le SLS ou Orion, les Américains pourront dire qu'ils n'abandonnent aucun objectif, puisque aucun n'est assigné à ces programmes.


Dernière édition par lunarjojo le Mer 11 Sep 2013 - 20:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Explorer



Nombre de messages : 652
Date d'inscription : 08/08/2011

Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le futur spatial US : quels choix adopter ?   Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Icon_minitimeMar 10 Sep 2013 - 23:48

lunarjojo a écrit:
Avant de compromettre un retour sur la Lune, faudrait-il que ce retour soit déjà lui-même un objectif annoncé de façon claire et précise. Pour l'instant, si on abandonne le SLS ou Orion, les Américains pourront dire qu'ils n'abandonnent aucun objectif, puisque pour l'instant, aucun n'est assigné à ces programmes.
Tout à fait, mais si on ne faisait pas miroiter le "beyond", pourrait-on justifier le développement du SLS et Orion ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Explorer



Nombre de messages : 652
Date d'inscription : 08/08/2011

Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le futur spatial US : quels choix adopter ?   Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Icon_minitimeMer 11 Sep 2013 - 0:29

SpaceNut a écrit:
Bien sûr que la volonté politique a une incidence sur le rythme d'un programme.  Ainsi à  l'époque, Apollo était une priorité nationale !!!
Parce qu'Apollo était une priorité nationale les Américains se sont donnés les moyens... et l'objectif a été atteint. Comme aujourd'hui l'exploration habitée n'est plus une priorité, le financement est devenu insuffisant... et donc on peut légitimement douter que l'objectif soit atteint. C'est aussi simple que cela.
Avoir de très grandes ambitions sans avoir le financement qui va avec c'est se causer bien des soucis. :sboat2:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut
Administrateur
SpaceNut

Nombre de messages : 1814
Age : 52
Localisation : Sud
Date d'inscription : 13/01/2009

Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le futur spatial US : quels choix adopter ?   Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Icon_minitimeJeu 12 Sep 2013 - 18:40

Explorer a écrit:
Comme aujourd'hui l'exploration habitée n'est plus une priorité, le financement est devenu insuffisant... et donc on peut légitimement douter que l'objectif soit atteint. C'est aussi simple que cela.
Avoir de très grandes ambitions sans avoir le financement qui va avec c'est se causer bien des soucis. :sboat2:
Sauf que  :

1- Pour Apollo, les américains ont dû tout apprendre ou presque, ce qui n'est pas le cas pour Orion.

2- Pour Apollo il y avait une contrainte de taille,  une échéance clairement définie : "before this decade is out", ce qui n'est pas le cas pour Orion.


Deux facteurs qui ont fortement alourdi la facture finale !


Evidemment si le financement était plus important cela irait plus vite, mais il n'y a plus d'urgence ! Il faudra nous habituer à l'avenir à ce nouveau rythme...


Grâce à Constellation nous vivons l'évolution du programme SLS-Orion, et tout semble bien avancer tout de même ! wink

_________________
Les anecdotes de la conquête de l'espace. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Si tu ne peux pas toi-même être un tout, deviens un membre utile d'un tout" Johann Wolfgang von GOETHE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anecdotes-spatiales.com
Constellation

Constellation

Nombre de messages : 2252
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le futur spatial US : quels choix adopter ?   Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Icon_minitimeJeu 12 Sep 2013 - 20:05


Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Explorer



Nombre de messages : 652
Date d'inscription : 08/08/2011

Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le futur spatial US : quels choix adopter ?   Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Icon_minitimeLun 16 Sep 2013 - 9:07

Spacenut a écrit:
Evidemment si le financement était plus important cela irait plus vite, mais il n'y a plus d'urgence ! Il faudra nous habituer à l'avenir à ce nouveau rythme...
Vous, peut-être... pas moi ! En ce qui me concerne plus les années passent plus il y a urgence. On ne vit qu'une fois (contrairement à James Bond). wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut
Administrateur
SpaceNut

Nombre de messages : 1814
Age : 52
Localisation : Sud
Date d'inscription : 13/01/2009

Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le futur spatial US : quels choix adopter ?   Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Icon_minitimeLun 16 Sep 2013 - 9:19

Explorer a écrit:
Vous, peut-être... pas moi ! En ce qui me concerne plus les années passent plus il y a urgence. On ne vit qu'une fois (contrairement à James Bond). wink

Nous aimerions tous (les passionnés d'exploration habitée) que cela aille plus vite... Hélas nous devrons bien faire contre mauvaise fortune... wink 

_________________
Les anecdotes de la conquête de l'espace. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Si tu ne peux pas toi-même être un tout, deviens un membre utile d'un tout" Johann Wolfgang von GOETHE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anecdotes-spatiales.com
Explorer



Nombre de messages : 652
Date d'inscription : 08/08/2011

Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le futur spatial US : quels choix adopter ?   Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Icon_minitimeLun 16 Sep 2013 - 19:58

SpaceNut a écrit:
Nous aimerions tous (les passionnés d'exploration habitée) que cela aille plus vite... Hélas nous devrons bien faire contre mauvaise fortune...
A y réfléchir, ce qui me dérange le plus c'est moins la lenteur du rythme que l'absence d'objectifs... et donc l'incertitude. L'espace m'intéresse encore mais je ne peux plus dire que cela me passionne. Avec le temps cette passion que je qualifierais de puérile s'est pas mal émoussée. Mais qu'en sera-t-il demain si je dois encore attendre ? No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut
Administrateur
SpaceNut

Nombre de messages : 1814
Age : 52
Localisation : Sud
Date d'inscription : 13/01/2009

Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le futur spatial US : quels choix adopter ?   Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Icon_minitimeMar 17 Sep 2013 - 18:45

Explorer a écrit:
A y réfléchir, ce qui me dérange le plus c'est moins la lenteur du rythme que l'absence d'objectifs... et donc l'incertitude. L'espace m'intéresse encore mais je ne peux plus dire que cela me passionne. Avec le temps cette passion que je qualifierais de puérile s'est pas mal émoussée. Mais qu'en sera-t-il demain si je dois encore attendre ? No
- Avant de fixer clairement la Lune comme objectif, Kennedy avait attendu que le vol de Shepard se déroule sans anicroche !

Il est vrai qu'avant de se lancer sur l'océan (cosmique) mieux vaut savoir avant où l'on souhaite aller, et choisir l'embarcation la plus appropriée !

On a pourtant reproché au matériel Apollo d'être trop spécialisé !


Ceci dit MPCV Orion = Multi Purpose Crew Vehicle.   Multi-purpose signifie polyvalent ; qui offre plusieurs usages  !!!clown 


Passion puérile ? affraid 

wink

_________________
Les anecdotes de la conquête de l'espace. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Si tu ne peux pas toi-même être un tout, deviens un membre utile d'un tout" Johann Wolfgang von GOETHE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anecdotes-spatiales.com
SpaceNut
Administrateur
SpaceNut

Nombre de messages : 1814
Age : 52
Localisation : Sud
Date d'inscription : 13/01/2009

Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le futur spatial US : quels choix adopter ?   Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Icon_minitimeJeu 19 Sep 2013 - 18:02

Après le MPCV Orion (Si tant est que cet engin vole un jour dans l'espace - En raison des restrictions budgétaires et non pas d'un manque de savoir faire des américains) il faudra bien lui adjoindre un MPL (Multi Purpose Lander) ! wink

_________________
Les anecdotes de la conquête de l'espace. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Si tu ne peux pas toi-même être un tout, deviens un membre utile d'un tout" Johann Wolfgang von GOETHE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anecdotes-spatiales.com
Constellation

Constellation

Nombre de messages : 2252
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le futur spatial US : quels choix adopter ?   Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Icon_minitimeJeu 19 Sep 2013 - 18:24


Je rappelle que le premier vol spatial d'Orion aura lieu dans un an. Septembre 2014.
SLS/Orion sont les seuls programmes à ne pas être concernés par les restrictions budgétaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut
Administrateur
SpaceNut

Nombre de messages : 1814
Age : 52
Localisation : Sud
Date d'inscription : 13/01/2009

Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le futur spatial US : quels choix adopter ?   Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Icon_minitimeJeu 19 Sep 2013 - 18:33

Constellation a écrit:

Je rappelle que le premier vol spatial d'Orion aura lieu dans un an. Septembre 2014.
SLS/Orion sont les seuls programmes à ne pas être concernés par les restrictions budgétaires.

Oui tu as raison... C'est le pessimisme (ou le réalisme, l'avenir nous le dira) d'Explorer qui finit par avoir raison de mon optimisme naturel !wink 

_________________
Les anecdotes de la conquête de l'espace. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Si tu ne peux pas toi-même être un tout, deviens un membre utile d'un tout" Johann Wolfgang von GOETHE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anecdotes-spatiales.com
Constellation

Constellation

Nombre de messages : 2252
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le futur spatial US : quels choix adopter ?   Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Icon_minitimeJeu 19 Sep 2013 - 18:35


Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Explorer



Nombre de messages : 652
Date d'inscription : 08/08/2011

Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le futur spatial US : quels choix adopter ?   Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Icon_minitimeVen 20 Sep 2013 - 19:40

pale Désolé pour mon scepticisme-pessimisme. pale En fait je me fais souvent l'avocat du diable... pour ne plus être déçu. wink Quand j'évoquais ma passion puérile vous n'étiez, bien entendu, pas concernés. Embarassed Embarassed Embarassed
Cher SpaceNut garde ton optimisme naturel le plus longtemps possible ! Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut
Administrateur
SpaceNut

Nombre de messages : 1814
Age : 52
Localisation : Sud
Date d'inscription : 13/01/2009

Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le futur spatial US : quels choix adopter ?   Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Icon_minitimeSam 21 Sep 2013 - 13:53

Explorer a écrit:
pale Désolé pour mon scepticisme-pessimisme. pale En fait je me fais souvent l'avocat du diable... pour ne plus être déçu. wink Quand j'évoquais ma passion puérile vous n'étiez, bien entendu, pas concernés. Embarassed Embarassed Embarassed
Cher SpaceNut garde ton optimisme naturel le plus longtemps possible ! Very Happy Very Happy Very Happy

Je plaisantais ! wink 


Il ne faudrait pas que je tombe dans un optimisme béat voire une certaine naïveté ! wink 



En tout cas nous attendons avec impatience le premier vol spatial d'Orion fin 2014 ! Super 

_________________
Les anecdotes de la conquête de l'espace. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Si tu ne peux pas toi-même être un tout, deviens un membre utile d'un tout" Johann Wolfgang von GOETHE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anecdotes-spatiales.com
Explorer



Nombre de messages : 652
Date d'inscription : 08/08/2011

Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le futur spatial US : quels choix adopter ?   Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Icon_minitimeJeu 3 Oct 2013 - 14:16

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La NASA face au Choix de Salomon en 2014
Citation :
"En ce qui concerne son avenir, la NASA doit faire face à une question déchirante, à l'image du jugement de Salomon. Il est presque inévitable que la NASA aura un budget réduit pour les prochaines années. Selon le scénario optimiste, à savoir le budget présenté par la Maison Blanche, l'agence disposera d'un budget en légère baisse (de 17,77 milliards à 17,71 milliards de dollars $). Le Sénat (...) prévoit 18 milliards de dollars pour la NASA. La Chambre (...) ne prévoit que 16,6 milliards de dollars pour la NASA. (...) A cela s'ajoute l'arrêt budgétaire (shutdown) et ses conséquences.(...)

Si un budget de l'ordre de 16,6 milliards de dollars était décidé, la NASA aura un problème majeur pour maintenir à la fois la Station spatiale internationale (ISS) et le programme SLS /Orion. Faute d'un financement suffisant ce n'est pas un seul "bébé" qui serait condamné mais deux.(...) Comme manifestement le financement ne permettra pas d'assurer et le fonctionnement de l'ISS et le développement puis l'exploitation du système SLS/Orion (...) serons-nous contraints de tuer l'un pour assurer la survie de l'autre? Tel est le dilemme auquel les responsables sont confrontés. Concernant les projets de vols spatiaux habités de la NASA, un beau désastre en perspective."
Les choses se précisent. pale pale pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut
Administrateur
SpaceNut

Nombre de messages : 1814
Age : 52
Localisation : Sud
Date d'inscription : 13/01/2009

Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le futur spatial US : quels choix adopter ?   Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Icon_minitimeJeu 3 Oct 2013 - 18:09

Je suis perplexe ! pale Tout ça pour en arriver là !

_________________
Les anecdotes de la conquête de l'espace. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Si tu ne peux pas toi-même être un tout, deviens un membre utile d'un tout" Johann Wolfgang von GOETHE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anecdotes-spatiales.com
Constellation

Constellation

Nombre de messages : 2252
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le futur spatial US : quels choix adopter ?   Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Icon_minitimeJeu 3 Oct 2013 - 18:38


Je le répète depuis des années wink :

ISS et SLS/Orion ne sont pas compatibles à long terme.

ISS est un "vieux" programme maintenant: le début de la construction remonte à plus de 15 ans.

Le lobbying de Boeing et des entreprises du CCdev a permis une prolongation jusqu'en 2020.

En cas de désengagement des USA passé 2020 s'ouvrirait une occasion providentielle pour financer l'indispensable "lander" du BEO habité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut
Administrateur
SpaceNut

Nombre de messages : 1814
Age : 52
Localisation : Sud
Date d'inscription : 13/01/2009

Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le futur spatial US : quels choix adopter ?   Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Icon_minitimeJeu 3 Oct 2013 - 18:47

Les américains peuvent-ils vendre ou louer leurs modules à des entreprises privées ?

_________________
Les anecdotes de la conquête de l'espace. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Si tu ne peux pas toi-même être un tout, deviens un membre utile d'un tout" Johann Wolfgang von GOETHE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anecdotes-spatiales.com
Constellation

Constellation

Nombre de messages : 2252
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le futur spatial US : quels choix adopter ?   Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Icon_minitimeJeu 3 Oct 2013 - 18:59


Aucune entreprise privée ne pourrait se "fendre" d'un chèque annuel de 2,7 milliards de $ par an.

Quant à vendre un "ravent" qui en voudrait?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Explorer



Nombre de messages : 652
Date d'inscription : 08/08/2011

Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le futur spatial US : quels choix adopter ?   Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Icon_minitimeJeu 3 Oct 2013 - 23:55

Constellation a écrit:
En cas de désengagement des USA passé 2020 s'ouvrirait une occasion providentielle pour financer l'indispensable "lander" du BEO habité.
Seulement voilà, il est sérieusement envisagé de prolonger l'ISS au-delà de 2020. Faute de grives on mangera des merles. Mais on peut aussi envisager une coopération avec les Chinois pour profiter de leur station.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Le futur spatial US : quels choix adopter ?   Le futur spatial US : quels choix adopter ? - Page 7 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le futur spatial US : quels choix adopter ?
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Astronautique USA-
Sauter vers: