Histoire, Actualité, Prospective
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les programmes SLS et MPCV Orion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les programmes SLS et MPCV Orion   Mer 13 Juil 2011 - 23:56

Constellation a écrit:
Les missions vers L2 ou vers un NEO seront peu nombreuses à mon sens dans les trente ans à venir, c'est ce que j'entends par marginales.

Mais elles seront très importantes en tant qu'étapes au-delà de la Lune.
Etapes sur la route du domaine martien puis de Mars.
J'en reparlerai bientôt.
Le risque radio-actif va être une constante dans ces missions de longue durée et les ingénieurs de LM et de la NASA en sont bien conscients.

Voilà mon cher LM-5 de quoi nourrir notre imagination pour longtemps!!
Nous sommes tous deux sur la même longueur d'onde ! wink
Tant de paramètres physiologiques et psychologiques, et "spatio-environnementaux" que tu soulèves restent pour le moment au néant pour l'homme en ce qui concerne un long voyage aller/retour vers Mars !!!
Ceux qui y croient pour l'horizon 2030, je le répète une fois de plus, sont de doux rigolos victimes de leur "science-fiction personnelle !", et manquent singulièrement de réalisme ! Very Happy clown
Bah ! Ce sont souvent des jeunes, après tout, laissons-les rêver ! Very Happy

Les objectifs d'Orion pourront défricher un peu le terrain de la voie martienne, ça c'est une réalité. D'Orion et d'un véritable programme prospectif pourront donner des indications importantes pour... aller plus loin !
Revenir en haut Aller en bas
lunarjojo



Nombre de messages : 582
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: Les programmes SLS et MPCV Orion   Jeu 14 Juil 2011 - 0:29

Constellation a écrit:

* missions LEO --> toutes possibles avec le seul CSM Orion sans module-vie complémentaire et avec un seul SLS sans étage supérieur:
équipages et fret à destination du segment US de l'ISS (jusqu'en 2020)
maintenance Hubble (600 km d'altitude) si prolongation de la vie du télescope spatial, sachant que le JWST ne verra peut-être pas le jour
mission de secours si véhicule commercial de liaison avec l'ISS en difficulté

Essayons d'y voir clair: Orion, pour rejoindre L'ISS, c'est un peu utiliser une Ferrari pour aller chercher son pain. Quel sera le coût d'un lancement d'Orion? Pour aller rejoindre l'ISS, pas besoin d'un lanceur lourd. Il faudra donc qualifier une fusée existante, puisque Arès 1 a été supprimé. La fusée devra être de la classe Ariane 5. Coût envisagé pour un lancement habité, environ 300 millions d'euros. Plus le prix de la capsule. On sera moins cher que la navette, mais l'ordre de grandeur sera tel qu'il pèsera sur les autres programmes. Quant au remplacement d'Orion par les capsules COTS ou CeDEV, attendons qu'elles tiennent leur promesses, surtout si le congrès leur coupe les vivres. Orion vers l'ISS, c'est l'arrêt assuré pour d'autres destinations. Quant à la fin de l'ISS en 2020, je rappelle que la prolongation de la station de 2015 à 2020 a été acceptée par le gouvernement américain (alors que le programme Constellation était en plein développement), et que rien ne dit qu'une autre prolongation (2025? 2030?) n'interviendra pas, surtout que ce programme est international. Des considérations de politique étrangère peuvent prendre le pas sur des choix purement spatiaux.


Citation :

missions de survol lunaire (type Apollo 8)
missions vers points de Lagrange Terre-Lune ou Terre-Soleil
missions sur le sol de la Lune

A quoi servirait un vaisseau habité vers un point de Lagrange, s'il n'y a pas un télescope à réparer? Et quel serait l'intérêt d'un survol lunaire, en dehors de la mise au point du matériel? Ou on va sur la Lune, ou on reste en LEO.

Citation :
* missions BEO lointaines --> possibles avec deux CSM Orion accolés et avec un SLS complet (avec étage de transfert):
mission vers NEO (astéroïdes rapprochés) de l'ordre de 6 mois AR (si gestion des risques radio-actifs)

Une mission habitée vers un astéroïde risque d'être un coup sans lendemain. Passé la première mission et l'exaltation qui va avec, que fait t-on? On visite un autre? Une mission de ce type risque d'être une fausse bonne idée.


Citation :

De tout ceci il ressort de manière évidente:
* qu'au-delà de 2020 les missions LEO pour Orion seront marginales;
* que les missions BEO vers les points de Lagrange et vers les NEO seront aussi marginalespeu importantes en nombre;
* qu'une mission vers le domaine martien (Phobos, Deïmos) demeurera exceptionnelle;

* et donc que le retour sur la Lune représentera l'essentiel des missions BEO d'Orion.

Si la NASA décide d'y aller.....


Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan de ducrocq
Administrateur


Nombre de messages : 3828
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Les programmes SLS et MPCV Orion   Jeu 14 Juil 2011 - 6:59

Test de chute aquatique du MPCV à la vitesse de 24 mph ( 38Km/h) le 12 juillet.
Des essais à vitesse supérieure auront lieu cet été.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constellation



Nombre de messages : 2248
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les programmes SLS et MPCV Orion   Jeu 14 Juil 2011 - 11:54

lunarjojo a écrit:


Si la NASA décide d'y aller.....

Cordialement

La NASA ne décide rien du tout, elle propose.
Et depuis deux ans elle n'est pas suivie par les parlementaires.
Le seul patron c'est le Congrès, c'est lui qui vote les crédits et donc la feuille de route de la NASA.


Et le Congrès met la pression sur Bolden pour démarrer dans les meilleurs délais le SLS qui sera le seul lanceur d'Orion.

Il n'y aura pas d'autres lanceurs pour Orion même pour les essais en vol.
C'est en toute lettre dans le document budgétaire 2012 de la Chambre des Représentants.
---> le SLS sera très vraisemblablement décliné en deux versions:

* une version réduite au premier étage + les 2 SRB pour les missions LEO d'Orion;

* une version complête avec un second étage pour les missions BEO.

Tu en sauras plus comme nous tous lorsque Charles Bolden fournira les documents qui lui sont réclamés depuis un certain temps déjà! wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les programmes SLS et MPCV Orion   Jeu 14 Juil 2011 - 13:19

Chouette vidéo cher Fan de Ducrocq ! wink Super
Revenir en haut Aller en bas
Constellation



Nombre de messages : 2248
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les programmes SLS et MPCV Orion   Jeu 14 Juil 2011 - 17:49

fan de ducrocq a écrit:
Test de chute aquatique du MPCV à la vitesse de 24 mph ( 38Km/h) le 12 juillet.
Des essais à vitesse supérieure auront lieu cet été.

Oui fan de ducrocq cette vidéo est intéressante à deux titres:

* tout d'abord il s'agit des premiers essais d'impacts aquatiques dans le nouveau bassin "Hydro Impact Basin" de Langley;

* d'autre part la maquette d'Orion utilisée est un "boilerplate" de 10 tonnes dont le but est d'étudier toutes les conditions d'impacts aquatiques: la vitesse d'impact sera plus élevée dans les tests ultérieurs, correspondant à un retour sous deux parachutes seulement.

Dans la terminologie NASA deux types de maquettes d'Orion sont utilisées: les "mock-up" très équipés en sous-systèmes tel l'Orion PA-1 qui est redescendu sous parachutes à White Sands l'année passée, et, les "boilerplates" beaucoup plus sommaires, tel celui de la vidéo.

Le voici suspendu sous son élingue avant d'être largué dans le bassin avec une forte vitesse latérale:
http://a5.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash4/284329_164294600306947_129562970446777_374334_4153053_n.jpg

Voici ce nouveau bassin géant:
http://www.nasa.gov/centers/langley/multimedia/HIB-complete.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constellation



Nombre de messages : 2248
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les programmes SLS et MPCV Orion   Jeu 14 Juil 2011 - 18:10

Pas facile de manoeuvrer , chapeau le chauffeur!!

http://farm7.static.flickr.com/6025/5934627431_260342aa44_b.jpg

Et voilà!!
L'Orion PA-1 est maintenant à l'intérieur de l'usine d'assemblage des vaisseaux Orion au KSC: c'est là que les CM de retour de l'espace seront rééquipés d'un bouclier thermique et d'un SM tout neuf avant d'être hissés au sommet des SLS dans le VAB, à deux pas de là.

http://farm7.static.flickr.com/6145/5935190030_82e7053100_b.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les programmes SLS et MPCV Orion   Jeu 14 Juil 2011 - 18:48

lunarjojo a écrit:
Constellation a écrit:

* missions LEO --> toutes possibles avec le seul CSM Orion sans module-vie complémentaire et avec un seul SLS sans étage supérieur:
équipages et fret à destination du segment US de l'ISS (jusqu'en 2020)
maintenance Hubble (600 km d'altitude) si prolongation de la vie du télescope spatial, sachant que le JWST ne verra peut-être pas le jour
mission de secours si véhicule commercial de liaison avec l'ISS en difficulté

Essayons d'y voir clair: Orion, pour rejoindre L'ISS, c'est un peu utiliser une Ferrari pour aller chercher son pain. Quel sera le coût d'un lancement d'Orion? Pour aller rejoindre l'ISS, pas besoin d'un lanceur lourd. Il faudra donc qualifier une fusée existante, puisque Arès 1 a été supprimé. La fusée devra être de la classe Ariane 5. Coût envisagé pour un lancement habité, environ 300 millions d'euros. Plus le prix de la capsule. On sera moins cher que la navette, mais l'ordre de grandeur sera tel qu'il pèsera sur les autres programmes. Quant au remplacement d'Orion par les capsules COTS ou CeDEV, attendons qu'elles tiennent leur promesses, surtout si le congrès leur coupe les vivres. Orion vers l'ISS, c'est l'arrêt assuré pour d'autres destinations. Quant à la fin de l'ISS en 2020, je rappelle que la prolongation de la station de 2015 à 2020 a été acceptée par le gouvernement américain (alors que le programme Constellation était en plein développement), et que rien ne dit qu'une autre prolongation (2025? 2030?) n'interviendra pas, surtout que ce programme est international. Des considérations de politique étrangère peuvent prendre le pas sur des choix purement spatiaux.


Citation :

missions de survol lunaire (type Apollo 8)
missions vers points de Lagrange Terre-Lune ou Terre-Soleil
missions sur le sol de la Lune

A quoi servirait un vaisseau habité vers un point de Lagrange, s'il n'y a pas un télescope à réparer? Et quel serait l'intérêt d'un survol lunaire, en dehors de la mise au point du matériel? Ou on va sur la Lune, ou on reste en LEO.

Citation :
* missions BEO lointaines --> possibles avec deux CSM Orion accolés et avec un SLS complet (avec étage de transfert):
mission vers NEO (astéroïdes rapprochés) de l'ordre de 6 mois AR (si gestion des risques radio-actifs)

Une mission habitée vers un astéroïde risque d'être un coup sans lendemain. Passé la première mission et l'exaltation qui va avec, que fait t-on? On visite un autre? Une mission de ce type risque d'être une fausse bonne idée.


Citation :

De tout ceci il ressort de manière évidente:
* qu'au-delà de 2020 les missions LEO pour Orion seront marginales;
* que les missions BEO vers les points de Lagrange et vers les NEO seront aussi marginalespeu importantes en nombre;
* qu'une mission vers le domaine martien (Phobos, Deïmos) demeurera exceptionnelle;

* et donc que le retour sur la Lune représentera l'essentiel des missions BEO d'Orion.

Si la NASA décide d'y aller.....


Cordialement
Cher Lunarjojo, pour te répondre ! :
lunarjojo a écrit:
Essayons d'y voir clair: Orion, pour rejoindre L'ISS, c'est un peu utiliser une Ferrari pour aller chercher son pain. Quel sera le coût d'un lancement d'Orion?
Je crois l'avoir déjà exprimé, Orion n'a en aucune façon les prérogatives d'alimenter l'ISS. Ce qui rejoint l'histoire de la Ferrari !
Lorsque que Orion sera prêt, et son lanceur aussi, l'ISS existera encore. Mais elle ne sera plus (au risque d'être acide) qu'un outil décadent sur lequel Orion fera ses premières armes. Et CELA, la NASA le sait sans vouloir le dire. Je prends de l'avance...
Le coût d'un lancement d'Orion, parlons-en ! : chaque lancement de navette = un million de dollars... sans parler des retards qui, à l'image de 134, ont compté double ou presque !
lunarjojo a écrit:
Coût envisagé pour un lancement habité, environ 300 millions d'euros.]
Revoit tes chiffres cher Lunarjojo ! 300 millions d'€ pour chaque lancement habité, ça n'a jamais existé, et ça n'existera jamais !
wink
lunarjojo a écrit:
Quant au remplacement d'Orion par les capsules COTS ou CeDEV, attendons qu'elles tiennent leur promesses, surtout si le congrès leur coupe les vivres.]
Comment remplacer ce qui n'existe pas encore ? COTS ou CeDEV, et tous autres SpaceX n'ont rien à voir avec un grand programme gouvernemental enfin "bien administré", souhaitons-le. Les charlots comme le couple Bolden/Garver, ça va bien comme ça : DEHORS !
Leurs ailes sont d'ores et déjà coupées : les crédits prévisionnels 2012 vont pour l'essentiel à Orion et le nouveau lanceur SLS. Je me répète encore :
laissons le LEO finir le boulot basse orbite et pleurer leurs larmes de crocodiles sur la fin de cette ISS agonisante, que même les américains ne peuvent plus ravitailler sans les russes qui au passage, tirent les marrons du feu ! Envoyer des astros US par un Soyouz pendant des années fait flamber le prix des sièges !
lunarjojo a écrit:
Orion vers l'ISS, c'est l'arrêt assuré pour d'autres destinations..]
Et comment ! Orion n'en a que faire de l'ISS, qui servira de test, et cela uniquement !
lunarjojo a écrit:
...et que rien ne dit qu'une autre prolongation (2025? 2030?) n'interviendra pas, surtout que ce programme est international. Des considérations de politique étrangère peuvent prendre le pas sur des choix purement spatiaux...
ISS pour un horizon prolongé jusqu'à 2030 ?!!!
Là, je suis mort de rire ! Very Happy Very Happy Very Happy
lunarjojo a écrit:
A quoi servirait un vaisseau habité vers un point de Lagrange, s'il n'y a pas un télescope à réparer? Et quel serait l'intérêt d'un survol lunaire, en dehors de la mise au point du matériel? Ou on va sur la Lune, ou on reste en LEO...
Rester en LEO : merci, on vient d'en donner 30 ans. On veut l'avenir ? Très bien ! Aller vers les points de Lagrange fera aller bien plus loin que la Lune, pour préparer Mars parce que tout le monde en veut ! On s'en fout d'aller réparer un télescope. Mais un équipage à un million de kms de la Terre, ça a une autre gueule avec un regard vers Mars. Les missions NEO également. Il ne s'agit pas d'aller planter un drapeau sur un astéroïde mais bien de savoir comment se comporte l'homme très très loin de sa Terre natale. Sinon effectivement, continuons en LEO. Il faut enfin savoir ce que l'on veut faire, une bonne fois pour toutes ! Le LEO n'a devant lui qu'un avenir minable, réservé aux "touristes" de l'espace : aucun intérêt.
lunarjojo a écrit:
Si la NASA décide d'y aller......
En parfait accord avec Constellation. La NASA ne décide rien, et n'a rien à décider. Elle est tributaire de ce qu'on lui dit de faire, et des crédits qui lui sont alloués ! wink
Et ça semble bien parti !

En conclusion : bienvenue la fin de l'ère navette, trop longue, trop chère. Place à la vraie exploration spatiale, avec de vrais astronautes, défricheurs de ce qui pourrait bien aboutir à ce que beaucoup souhaitent : l'homme sur Mars.
Mais avant, il faudra repasser par la Lune. Heureusement pour nous qu'il est là, notre célèbre astre des nuits ! Imaginons un instant que la Terre fût solitaire, sans satellite naturel...
Sans la Lune, y aurait-il eu un élan spatial tel que nous le connaissons ?
Ma réponse est NON !

Bien amicalement !


Dernière édition par LM-5 le Jeu 14 Juil 2011 - 19:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Constellation



Nombre de messages : 2248
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les programmes SLS et MPCV Orion   Jeu 14 Juil 2011 - 18:58


Effectivement Jean-Jacques la Terre a une chance folle d'avoir une autre planète qui tourne à seulement 400 000 km!!
Il faudrait être inconscient ou "ravi" pour ne pas vouloir exploiter cette situation!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les programmes SLS et MPCV Orion   Jeu 14 Juil 2011 - 19:05

Constellation a écrit:

Effectivement Jean-Jacques la Terre a une chance folle d'avoir une autre planète qui tourne à seulement 400 000 km!!
Il faudrait être inconscient ou "ravi" pour ne pas vouloir exploiter cette situation!! Laughing
Oui Constellation ! Very Happy
Mais les "critiqueurs de la Lune" de tous poils, et notamment d'Apollo, qui hérissent les miens (de poils), ne sont que des jeunots qui devraient se faire greffer un cerveau plus élaboré que celui qu'ils possèdent ! clown Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Constellation



Nombre de messages : 2248
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les programmes SLS et MPCV Orion   Jeu 14 Juil 2011 - 21:58

Constellation a écrit:
Pas facile de manoeuvrer , chapeau le chauffeur!!

http://farm7.static.flickr.com/6025/5934627431_260342aa44_b.jpg

Et voilà!!
L'Orion PA-1 est maintenant à l'intérieur de l'usine d'assemblage des vaisseaux Orion au KSC: c'est là que les CM de retour de l'espace seront rééquipés d'un bouclier thermique et d'un SM tout neuf avant d'être hissés au sommet des SLS dans le VAB, à deux pas de là.

http://farm7.static.flickr.com/6145/5935190030_82e7053100_b.jpg


C'est une belle bête!!

http://farm7.static.flickr.com/6029/5934627157_6642412e23_b.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les programmes SLS et MPCV Orion   Jeu 14 Juil 2011 - 22:54

Je ne sais pas pourquoi (ou plutôt si), mais j'ai toujours envie de le nommer "le gros Apollo" !
Sans doute parce qu'il lui ressemble terriblement, et devant le VAB, son physique nous ramène à ce pourquoi ce justement VAB a été construit.
Voir cette capsule au sommet d'un SLS sortir de ce bâtiment sera un moment exceptionnel !

Qui signifiera : l'Amérique repart pour l'espace dans le sens le plus noble du terme ! Super

Revenir en haut Aller en bas
lunarjojo



Nombre de messages : 582
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: Les programmes SLS et MPCV Orion   Ven 15 Juil 2011 - 0:05

LM-5 a écrit:

Le coût d'un lancement d'Orion, parlons-en ! : chaque lancement de navette = un million de dollars... sans parler des retards qui, à l'image de 134, ont compté double ou presque !
lunarjojo a écrit:
Coût envisagé pour un lancement habité, environ 300 millions d'euros.]
Revoit tes chiffres cher Lunarjojo ! 300 millions d'€ pour chaque lancement habité, ça n'a jamais existé, et ça n'existera jamais !
wink

Je pense sincèrement que tu devrais plutôt revoir les tiens. Coût de lancement d'une navette: entre 800 et 1000 millions de dollars (1 milliard de dollars). Coût de lancement d'une Ariane 5: 160 millions d'euros. Je postulais que pour un lancement de même classe, mais habité (fusée qualifiée vols humains, tour de sauvetage, etc...), le coût avoisinerait 300 millions d'euros. Je maintiens donc ces chiffres, et je crains que chaque lancement d'Orion dépasse le demi-milliard de dollars.

Citation :
lunarjojo a écrit:
...et que rien ne dit qu'une autre prolongation (2025? 2030?) n'interviendra pas, surtout que ce programme est international. Des considérations de politique étrangère peuvent prendre le pas sur des choix purement spatiaux...

ISS pour un horizon prolongé jusqu'à 2030 ?!!!
Là, je suis mort de rire !

L'un n'empêche pas l'autre

Citation :
lunarjojo a écrit:
Si la NASA décide d'y aller......

En parfait accord avec Constellation. La NASA ne décide rien, et n'a rien à décider. Elle est tributaire de ce qu'on lui dit de faire, et des crédits qui lui sont alloués !
Et ça semble bien parti !

Justement, elle est l'outil de la politique spatiale américaine. Hier (2004) c'était la Lune et le programme Constellation. L'année dernière, plus de programme: aux oubliettes. Aujourd'hui, ça repart, mais avec difficultés (opposition entre le gouvernement et les chambres) Et demain? C'est peut-être bien parti, mais je ne mettrais pas ma main au feu.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constellation



Nombre de messages : 2248
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les programmes SLS et MPCV Orion   Ven 15 Juil 2011 - 18:44

Constellation a écrit:
Oui Jean-Jacques le LEO gouvernemental US vit ses dernières années.

Normalement dans 9 ans, le 30 septembre 2020, le segment US de l'ISS sera abandonné**.

L'annonce officielle concernant le SLS devrait intervenir d'ici ou avant fin août d'après des propos de l'exécutif Nasien (beaucoup de retard malgré la pression du Sénat affraid ).

Demain la Chambre des Représentants validera sa proposition de budget 2012, pour la NASA. Il en ressortira les chiffres suivants:

* SLS+ MPCV Orion deviennent le premier programme spatial habité US: 3 milliards de $;

* ISS: 2,8 milliards de $;

* navettes aux musées: 500 millions de $;

* technologie spatiale: 375 millions de $;

* CCdev: 300 millions de $.


Donc le développement d'un taxi commercial va représenter... 10% du nouveau programme US gouvernemental BEO.
C'est vraiment secondaire et ça ne concernera la desserte de l'ISS que pendant 4 ou 5 ans.
En fait la NASA finance la Dragon ou le Dream Chaser pour un court délai opérationnel.

Ensuite ces sociétés (Space X, Sierra Nevada Corp.) devront s'orienter vers le tourisme spatial pour pérenniser leurs activités.

http://images.spaceref.com/news/2011/CJS_REPORT.pdf
--> voir pages 70 à 74/125 le budget attribué par la Chambre des Représentants à la NASA.
Le MPCV Orion et le SLS figurent pages 73 et 74.

** A partir de 2020 les fonds récupérés de l'arrêt de l'exploitation US de l'ISS permettront de financer le retour sur la Lune et les missions lointaines (L2, NEO...)

Je remets en ligne ce post pour rappeler les grandes lignes du programme spatial habité US à partir de 2012, il s'agit de chiffres correspondant à la volonté des parlementaires.
Le Sénat devrait voter un texte similaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constellation



Nombre de messages : 2248
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les programmes SLS et MPCV Orion   Ven 15 Juil 2011 - 18:55

LM-5 a écrit:
Je ne sais pas pourquoi (ou plutôt si), mais j'ai toujours envie de le nommer "le gros Apollo" !
Sans doute parce qu'il lui ressemble terriblement, et devant le VAB, son physique nous ramène à ce pourquoi ce justement VAB a été construit.
Voir cette capsule au sommet d'un SLS sortir de ce bâtiment sera un moment exceptionnel !

Qui signifiera : l'Amérique repart pour l'espace dans le sens le plus noble du terme ! Super


Regarde Jean-Jacques à droite de la photo suivante...
Ca te rappelle quelque chose?? Very Happy
http://farm7.static.flickr.com/6004/5934627217_ae674a28fc_b.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les programmes SLS et MPCV Orion   Ven 15 Juil 2011 - 19:50

Tu veux sans doute parler du LUT wink
Le frère jumeau des LUT Saturn V (à part que ceux-ci étaient peints en marron/rouge) clown

Revenir en haut Aller en bas
Constellation



Nombre de messages : 2248
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les programmes SLS et MPCV Orion   Ven 15 Juil 2011 - 20:23


Oui c'est bien ça!! Super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan de ducrocq
Administrateur


Nombre de messages : 3828
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Les programmes SLS et MPCV Orion   Sam 16 Juil 2011 - 3:59

Il a beaucoup d'humour sans doute, mais j'ai du mal à en rire...

Obama "appelle pour une pizza" et tombe sur l'ISS et la navette Atlantis

Citation :
...

"Des équipages comme le vôtre vont continuer à faire fonctionner la Station spatiale internationale dans les années à venir (...) et j'ai assigné à la Nasa la nouvelle mission ambitieuse de développer les technologies et systèmes spatiaux qui seront nécessaires à l'exploration au-delà de la Terre et à l'envoi d'hommes sur Mars", a dit M. Obama.

...

Le président a aussi évoqué les prochains vols commerciaux américains qui devraient acheminer vers 2015 des astronautes de la Nasa et privés à l'ISS et prendre la relève de la navette.

D'ici là les Etats-Unis dépendront des Soyouz russes pour transporter ses astronautes à l'ISS à au moins 51 millions de dollars le siège.
...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan de ducrocq
Administrateur


Nombre de messages : 3828
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Les programmes SLS et MPCV Orion   Sam 16 Juil 2011 - 5:02

Test du J-2X.

- 7 Juillet: le test a été automatiquement interrompu lorsque l'ordinateur a détecté un problème. Le problème était dû à un défaut de logiciel. Le moteur a été inspecté et remis à neuf pour un test dans la semaine du 18 Juillet.

- 14 juillet: Le test de 1,9s a réussi, a déclaré Walt Janowski, directeur du programme J-2X chez P & W Rocketdyne .

source: http://www.flightglobal.com/articles/2011/07/15/359542/pw-rocketdyne-fires-j-2x.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constellation



Nombre de messages : 2248
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les programmes SLS et MPCV Orion   Sam 16 Juil 2011 - 17:14

fan de ducrocq a écrit:
Il a beaucoup d'humour sans doute, mais j'ai du mal à en rire...

Obama "appelle pour une pizza" et tombe sur l'ISS et la navette Atlantis

Citation :
...

"Des équipages comme le vôtre vont continuer à faire fonctionner la Station spatiale internationale dans les années à venir (...) et j'ai assigné à la Nasa la nouvelle mission ambitieuse de développer les technologies et systèmes spatiaux qui seront nécessaires à l'exploration au-delà de la Terre et à l'envoi d'hommes sur Mars", a dit M. Obama.

...

Le président a aussi évoqué les prochains vols commerciaux américains qui devraient acheminer vers 2015 des astronautes de la Nasa et privés à l'ISS et prendre la relève de la navette.

D'ici là les Etats-Unis dépendront des Soyouz russes pour transporter ses astronautes à l'ISS à au moins 51 millions de dollars le siège.
...


Inouï !! Ce Président, le pire pour le spatial US après Nixon, est aveuglé par son idéologie. Shocked :blink:
Soit il a été congelé le 1er février 2010, soit il revient d'une mission sur Mars, soit il fait preuve d'une mauvaise foi éhontée.

Dans son discours il omet seulement de parler du SLS et d'Orion les principaux programmes spatiaux habités américains.
Par contre la technologie et le commercial, il ne se sent plus!
Désolant de voir autant de parti pris.
Navrant pour ce grand pays que lui et ses courtisans de la NASA défendent aussi mal le nouveau programme spatial gouvernemental successeur des navettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constellation



Nombre de messages : 2248
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les programmes SLS et MPCV Orion   Sam 16 Juil 2011 - 18:15

Y'en a qui s'amusent!!!

http://a1.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash4/247162_10150261486840943_234624980942_9287957_4821065_n.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constellation



Nombre de messages : 2248
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les programmes SLS et MPCV Orion   Lun 18 Juil 2011 - 19:47

On a oublié le design du CEV (MPCV Orion) des premières études de 2005.
J'ai retrouvé cette image dans les archives de Lockheed Martin.
On etait bien loin du design actuel!!

http://www.lockheedmartin.com/data/assets/12043.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constellation



Nombre de messages : 2248
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les programmes SLS et MPCV Orion   Lun 18 Juil 2011 - 20:00

Où l'on voit bien la prise ombilicale du CM Orion GTA.
Par là transitent toutes les fibres et conduits qui acheminent informatique, électricité, air en provenance du module de service.

http://a6.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-snc6/225107_147709521965455_129562970446777_296794_1520096_n.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les programmes SLS et MPCV Orion   Lun 18 Juil 2011 - 20:34

Constellation a écrit:
Où l'on voit bien la prise ombilicale du CM Orion GTA.
Par là transitent toutes les fibres et conduits qui acheminent informatique, électricité, air en provenance du module de service.

http://a6.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-snc6/225107_147709521965455_129562970446777_296794_1520096_n.jpg
Orion avance, Orion avance ! Very Happy
Cette capsule "grand standing" est le vaisseau spatial de l'avenir ! la très grande soeur d'Apollo ! applaudir
Le technicien à droite donne bien l'idée de cette grande capsule ! wink

Il faudra bien plus qu'une Atlas V pour l'envoyer dans l'espace : le SLS Very Happy Very Happy Very Happy



Revenir en haut Aller en bas
Constellation



Nombre de messages : 2248
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Les programmes SLS et MPCV Orion   Mar 19 Juil 2011 - 13:03

Sur la photo du CM GTA visible dans le post précédent on ne devine pas ce qui se cache entre la coquille interne et la coquille externe.
http://a2.twimg.com/profile_images/1238684404/gta_twitter.jpg

Dans cet espace inter-coquilles on trouve les moteurs du CM et leurs réservoirs, notamment.
Ces moteurs R4-D-11, dérivés des moteurs R4 du programme Apollo, servent à piloter le module de commande lors de la rentrée atmosphérique.
On aperçoit d'ailleurs les tuyères à travers les tuiles thermiques, preuve que la construction du vaisseau à Denver est déjà bien avancée.
Le CM Orion emporte 150 kg de carburant consommés pendant la demi-heure de rentrée.

Voici un éclaté du CM --> les moteurs se situent dans l'espace inférieur inter-coquilles:
http://www.nasa.gov/images/content/178864main_08_med_060707.jpg

A noter:
l'excroissance cylindrique située au sommet du CM est le LIDS ou"low impact docking system": c'est le système d'amarrage magnétique du vaisseau.
Avec le LIDS la hauteur totale du CM atteint 4 mètres pour 5 mètres de diamètre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les programmes SLS et MPCV Orion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Astronautique USA :: Orion-
Sauter vers: