Histoire, Actualité, Prospective
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
ETB Pokémon Fable Nébuleuse : où acheter le coffret dresseur ...
Voir le deal

 

 La fiabilité des lanceurs Saturn

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




La fiabilité des lanceurs Saturn Empty
MessageSujet: La fiabilité des lanceurs Saturn   La fiabilité des lanceurs Saturn Icon_minitimeJeu 7 Juin 2012 - 19:32

De mémoire, (qui n'est pas encore atteinte !), Les Saturn 1, 1B et 5 n'ont connu aucun échec au lancement ni en vol propulsé.
J'appelle cela de la réussite à 99,99% (rien n'est jamais parfait) Very Happy
Certes, quelques problèmes sont apparus, le contraire aurait été anormal !
Même les lanceurs de Soyouz, ou des lanceurs européens Ariane (et tous les autres) ne peuvent s'en vanter !

Qu'en pensez-vous ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
SpaceNut
Administrateur
SpaceNut


Nombre de messages : 2069
Age : 57
Localisation : Sud
Date d'inscription : 13/01/2009

La fiabilité des lanceurs Saturn Empty
MessageSujet: Re: La fiabilité des lanceurs Saturn   La fiabilité des lanceurs Saturn Icon_minitimeVen 8 Juin 2012 - 14:34

Lorsque Von Braun demande à quatre de ses collaborateurs s'il existe une raison pour laquelle la Saturn V aurait une défaillance, ils répondent chacun leur tour : nein, nein ,nein ,nein.
On peut donc affirmer que la Saturn V a une fiabilité de .9999 !


Sa conception avec de nombreux systèmes redondants, notamment : lorsqu'un moteur a une défaillance les ergols sont redirigés vers les moteurs restants, qui fonctionnent plus longtemps... en font un lanceur très fiable. La Saturn V a été conçue par la Rocket Team de Von Braun, alors à l'apogée de ses connaissances et de son expérience.
Ceci dit 13 vols réussis sur 13 ce n'est pas pareil que 50 vols réussis sur 50.

Avec son LES elle n'aurait certainement pas fait de victimes en cas de défaillance !

La Saturn V reste la fusée lunaire, un lanceur mythique ! Son palmarès reste et restera longtemps inégalé. Et qu'elle était belle ! 100% de réussite !
Ce sont les premiers vols les plus cruciaux, en général les échecs sont concentrés en début de carrière !


Rien à voir avec la fusée N1 des soviétiques qui n'a jamais fonctionné, avec ses 30 moteurs (30, car l'URSS de l'époque ne savait pas fabriquer les alliages nécessaires pour supporter les températures générées par de plus gros moteurs).



_________________
Les anecdotes de la conquête de l'espace. https://anecdotes-spatiales.com

"Si tu ne peux pas toi-même être un tout, deviens un membre utile d'un tout" Johann Wolfgang von GOETHE
Revenir en haut Aller en bas
https://anecdotes-spatiales.com
Invité
Invité




La fiabilité des lanceurs Saturn Empty
MessageSujet: Re: La fiabilité des lanceurs Saturn   La fiabilité des lanceurs Saturn Icon_minitimeVen 8 Juin 2012 - 20:41

N1 était un montage fait à la "hâte" sans tests et...sans informatique digne de ce nom...l'informatique étant une "Science Capitaliste" dixit Joseph Staline...
Bref un bricolage voué à l'échec...tout le contraire de la légendaire Saturn...
Seul approche Soviétique, hélas sans suite pour cause de "naufrage politique"...:Energia...
wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





La fiabilité des lanceurs Saturn Empty
MessageSujet: Re: La fiabilité des lanceurs Saturn   La fiabilité des lanceurs Saturn Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La fiabilité des lanceurs Saturn
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 29 janvier 1964 - Saturn SA 5
» Diverses choses sur le programme Apollo
» Saturn 1B / Apollo: un lanceur en second plan
» 1969 année...
» 9 novembre 1967 - Apollo 4 - 1ère Saturn V

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Astronautique USA :: Programme Apollo-
Sauter vers: