Histoire, Actualité, Prospective
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sondes : "Mars Express"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Patrick R7
Administrateur


Nombre de messages : 9923
Age : 71
Localisation : Forêt de Marly le roi
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Sondes : "Mars Express"   Jeu 14 Déc 2006 - 9:21

Communiqué de l'ESA N° 45-2006 – Paris, le 13 décembre 2006


Les scientifiques responsables de la sonde Mars Express découvrent un sous-sol martien inattendu

Selon Giovanni Picardi (de l’Université de Rome La Sapienza), responsable de recherche pour le radar MARSIS de la sonde Mars Express, les informations fournies par ce radar sont sans précédent car elles révèlent que le sous-sol de la planète est plus ancien et plus accidenté que la surface. Ces résultats, qui proviennent du radar de sondage de pointe embarqué sur l’orbiteur Mars Express de l’ESA, apportent de nouveaux indices importants en ce qui concerne l’histoire géologique encore mystérieuse de Mars.

Les observations réalisées par MARSIS, premier radar de sondage souterrain utilisé pour l’exploration d’une planète, semblent bien indiquer que d’anciens cratères d’impact se cachent sous les basses et paisibles plaines de l’hémisphère nord de Mars. La technique appliquée utilise les échos renvoyés par des ondes radio ayant pénétré à l’intérieur du sous-sol martien.

MARSIS a trouvé des preuves que ces cratères d’impact enfouis – dont le diamètre varie entre 130 et 470 kilomètres – sont présents sous une grande partie des basses terres septentrionales. Ces découvertes font l’objet d’un article paru dans le numéro du 14 décembre 2006 de la revue Nature

_________________
"Il y a plus de choses dans le ciel et sur la terre, Horacio, qu'on ne l'imagine dans les rêves de votre philosophie", Hamlet


Dernière édition par Patrick R7 le Ven 28 Nov 2008 - 15:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gemini5
Invité



MessageSujet: Re: Sondes : "Mars Express"   Jeu 14 Déc 2006 - 10:51

Je ne vois rien d'extraordinaire ni d'inattendu là dedans.

Citation :
" ... les informations fournies par ce radar sont sans précédent car elles révèlent que le sous-sol de la planète est plus ancien ..."

Cela me paraît être tout à fait logique. Les sous sols sont toujours plus anciens, c'est d'ailleurs pour cela que c'est en cresant sur terre qu'on retrouve des vestiges passés.

Citation :
"Les observations réalisées par MARSIS, premier radar de sondage souterrain utilisé pour l’exploration d’une planète, semblent bien indiquer que d’anciens cratères d’impact se cachent sous les basses et paisibles plaines de l’hémisphère nord de Mars"

Là aussi rien de surprenant, Mars a forcément connu un bombardement météoritique depuis sa création et le fait d'en trouver sous le sol, datant de son passé, n'a rien d'étonnant.


J'ai comme l'impression que l'ESA nous donne une fausse découverte.
Mais Marsis, elle n'était pas censée nous donner des informations sur les quantités d'eau dans le sol ? plutot que de nous parler des traces de cratères dans le sol ils feraient bien de nous donner des infos sur l'eau qu'elle contient.

Là c'est mon coup de gueule, mais on a envoyé deux sondes, l'une vers Mars et l'autre vers Vénus et on a quasiment rien depuis toutes ces années. Certes quelques images mais rien d'extraordinaire. Et c'est pire pour Vénus Express, là on a rien.
Marsis était le seul instrument qui pouvait faire la différence avec les autres sondes, et tout le monde l'attendait pour savoir enfin quelle quantité d'eau Mars regorgeait, et tout ce qu"on nous sort c'est que Mars a eu des cratères par le passé. Mais de qui se moque-t-on ?
Revenir en haut Aller en bas
Apolloma
Invité



MessageSujet: Re: Sondes : "Mars Express"   Jeu 14 Déc 2006 - 11:34

gemini5 a écrit:
Je ne vois rien d'extraordinaire ni d'inattendu là dedans.

Citation :
" ... les informations fournies par ce radar sont sans précédent car elles révèlent que le sous-sol de la planète est plus ancien ..."

Cela me paraît être tout à fait logique. Les sous sols sont toujours plus anciens, c'est d'ailleurs pour cela que c'est en cresant sur terre qu'on retrouve des vestiges passés.

Citation :
"Les observations réalisées par MARSIS, premier radar de sondage souterrain utilisé pour l’exploration d’une planète, semblent bien indiquer que d’anciens cratères d’impact se cachent sous les basses et paisibles plaines de l’hémisphère nord de Mars"

Là aussi rien de surprenant, Mars a forcément connu un bombardement météoritique depuis sa création et le fait d'en trouver sous le sol, datant de son passé, n'a rien d'étonnant.


J'ai comme l'impression que l'ESA nous donne une fausse découverte.
Mais Marsis, elle n'était pas censée nous donner des informations sur les quantités d'eau dans le sol ? plutot que de nous parler des traces de cratères dans le sol ils feraient bien de nous donner des infos sur l'eau qu'elle contient.

Là c'est mon coup de gueule, mais on a envoyé deux sondes, l'une vers Mars et l'autre vers Vénus et on a quasiment rien depuis toutes ces années. Certes quelques images mais rien d'extraordinaire. Et c'est pire pour Vénus Express, là on a rien.
Marsis était le seul instrument qui pouvait faire la différence avec les autres sondes, et tout le monde l'attendait pour savoir enfin quelle quantité d'eau Mars regorgeait, et tout ce qu"on nous sort c'est que Mars a eu des cratères par le passé. Mais de qui se moque-t-on ?

Sans parler de ton "coup de gueule" ton analyse s'avère tout à fait logique :ed11b:
du moin c'est mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Patrick R7
Administrateur


Nombre de messages : 9923
Age : 71
Localisation : Forêt de Marly le roi
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Sondes : "Mars Express"   Jeu 14 Déc 2006 - 11:57

gemini5 a écrit:
Je ne vois rien d'extraordinaire ni d'inattendu là dedans.
" ... les informations fournies par ce radar sont sans précédent car elles révèlent que le sous-sol de la planète est plus ancien ..."
Cela me paraît être tout à fait logique. Les sous sols sont toujours plus anciens, c'est d'ailleurs pour cela que c'est en cresant sur terre qu'on retrouve des vestiges passés.
"Les observations réalisées par MARSIS, premier radar de sondage souterrain utilisé pour l’exploration d’une planète, semblent bien indiquer que d’anciens cratères d’impact se cachent sous les basses et paisibles plaines de l’hémisphère nord de Mars"
Là aussi rien de surprenant, Mars a forcément connu un bombardement météoritique depuis sa création et le fait d'en trouver sous le sol, datant de son passé, n'a rien d'étonnant.
J'ai comme l'impression que l'ESA nous donne une fausse découverte.
Mais Marsis, elle n'était pas censée nous donner des informations sur les quantités d'eau dans le sol ? plutot que de nous parler des traces de cratères dans le sol ils feraient bien de nous donner des infos sur l'eau qu'elle contient.
Là c'est mon coup de gueule, mais on a envoyé deux sondes, l'une vers Mars et l'autre vers Vénus et on a quasiment rien depuis toutes ces années. Certes quelques images mais rien d'extraordinaire. Et c'est pire pour Vénus Express, là on a rien.
Marsis était le seul instrument qui pouvait faire la différence avec les autres sondes, et tout le monde l'attendait pour savoir enfin quelle quantité d'eau Mars regorgeait, et tout ce qu"on nous sort c'est que Mars a eu des cratères par le passé. Mais de qui se moque-t-on ?
Apolloman a écrit:
Sans parler de ton "coup de gueule" ton analyse s'avère tout à fait logique :ed11b: du moins c'est mon avis
Dur, mais juste, l'ami Gemini 5
Smile

_________________
"Il y a plus de choses dans le ciel et sur la terre, Horacio, qu'on ne l'imagine dans les rêves de votre philosophie", Hamlet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gene Paul



Nombre de messages : 1171
Age : 47
Localisation : Macon 71
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: Sondes : "Mars Express"   Mer 14 Fév 2007 - 16:49

On a tendance à l'oublier cette sonde purement Européenne .
alien http://www.esa.int/SPECIALS/Mars_Express/SEMOI5O2UXE_1.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astrosurf.com/genepaul/index.html
Patrick R7
Administrateur


Nombre de messages : 9923
Age : 71
Localisation : Forêt de Marly le roi
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Sondes : "Mars Express"   Mer 14 Fév 2007 - 17:55

gene paul a écrit:
On a tendance à l'oublier cette sonde purement Européenne .
alien http://www.esa.int/SPECIALS/Mars_Express/SEMOI5O2UXE_1.html


_________________
"Il y a plus de choses dans le ciel et sur la terre, Horacio, qu'on ne l'imagine dans les rêves de votre philosophie", Hamlet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gene Paul



Nombre de messages : 1171
Age : 47
Localisation : Macon 71
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: Sondes : "Mars Express"   Mer 14 Fév 2007 - 20:07

C'est quoi ça ? Une déclaration ?
C'est à ta femme qu'il faut l'offrir pour la St Valentin :lol!:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astrosurf.com/genepaul/index.html
Patrick R7
Administrateur


Nombre de messages : 9923
Age : 71
Localisation : Forêt de Marly le roi
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Sondes : "Mars Express"   Mer 14 Fév 2007 - 20:17

gene paul a écrit:
C'est quoi ça ? Une déclaration ?
C'est à ta femme qu'il faut l'offrir pour la St Valentin :lol!:
Ce sont des myosotis et, une des premières choses que j'ai apprise en anglais lorsque j'étais gamin, c'est que les myosotis se nomment "Forgetmenot".
Une histoire où une fille a demandé à un garçon (son copain) d'aller lui cueillir une fleur dans un coin impossible en haut d'une montagne et que le gars y est arrivé, mais, en tombant (bien sûr) il lui a jeté la fleur en lui disant "ne m'oubliez pas".
A moins que je ne me trompe de fleur ...
geek

_________________
"Il y a plus de choses dans le ciel et sur la terre, Horacio, qu'on ne l'imagine dans les rêves de votre philosophie", Hamlet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starking
Modérateur


Nombre de messages : 638
Age : 64
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Sondes : "Mars Express"   Lun 19 Mar 2007 - 17:38

Evaluation de la quantité d'eau près du pôle sud de Mars

http://www.esa.int/SPECIALS/Mars_Express/SEMSWJQ08ZE_0.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fuseurop.univ-perp.fr/
DoubleMexpress
Administrateur


Nombre de messages : 1627
Age : 40
Localisation : Belgique - Hainaut
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Sondes : "Mars Express"   Mar 20 Mar 2007 - 8:30

jjs a écrit:
Evaluation de la quantité d'eau près du pôle sud de Mars

http://www.esa.int/SPECIALS/Mars_Express/SEMSWJQ08ZE_0.html

Ca tombe bien, c'est la semaine de l'eau sur Terre avec la Journée mondiale de l'eau pour jeudi 22 je pense !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astronaute.be
Patrick R7
Administrateur


Nombre de messages : 9923
Age : 71
Localisation : Forêt de Marly le roi
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Sondes : "Mars Express"   Ven 28 Nov 2008 - 15:07

De bien belles images des montagnes Eumenides Dorsum :

http://www.esa.int/SPECIALS/Mars_Express/SEMRS2AWYNF_0.html

_________________
"Il y a plus de choses dans le ciel et sur la terre, Horacio, qu'on ne l'imagine dans les rêves de votre philosophie", Hamlet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starking
Modérateur


Nombre de messages : 638
Age : 64
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Sondes : "Mars Express"   Mer 17 Fév 2010 - 22:46

Nouveau survol de Phobos...
avec de belles images

http://www.esa.int/SPECIALS/Mars_Express/SEM4Q1NEG5G_0.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fuseurop.univ-perp.fr/
Starking
Modérateur


Nombre de messages : 638
Age : 64
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Sondes : "Mars Express"   Jeu 18 Fév 2010 - 13:23

Starking a écrit:

http://www.esa.int/SPECIALS/Mars_Express/SEM4Q1NEG5G_0.html

"... ...When calculating the density, this gives a surprising figure
because it seems that parts of Phobos may be hollow. The science team
aim to verify this preliminary conclusion...."

Mark Wade faisait remarquer qu'un auteur russe était arrivé aux mêmes conclusions dans les années 60, à partir d'un calcul basé sur la décélération de Phobos.
... ça me rappelait quelque chose effectivement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fuseurop.univ-perp.fr/
fan de ducrocq
Administrateur


Nombre de messages : 3824
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Sondes : "Mars Express"   Lun 28 Juin 2010 - 18:56

Des monticules rocheux et un plateau sur Mars

Citation :
Quand Mars Express a mis les voiles pour le cratère baptisé du nom du navigateur portugais Ferdinand Magellan, il a trouvé un plateau balayé par le vent et de mystérieux monticules rocheux à proximité

Crédit : ESA/DLR/FU Berlin (G. Neukum)
S'étirant sur 190 x 112 kilomètres, cette région de Mars a une superficie d'environ 21.280 kilomètres carrés, soit environ la taille de la Slovénie. Elle est située au sud-ouest de la région volcanique de Tharsis sur les montagnes du sud de Mars, près du cratère Magellan.
Nommé d'après le célèbre navigateur et explorateur portugais Ferdinand Magellan, le cratère d'impact est d'environ 100 kilomètres de large. Seule une petite partie de la bordure du cratère est visible dans cette image, siégeant en bas à droite, parce que l'instrument HRSC (High-Resolution Stereo Camera) de Mars Express a visé quelques dispositifs intrigants tout près.
Dans l'ouest de cette région (au bord supérieur de l'image principale) il y a des saillies de couleur claire et irrégulières. Ces dispositifs mesurent jusqu'à 2 kilomètres de haut et sont probablement de gros fragments de roches ou des monticules de roches. Cependant, leur formation est encore discutée.
Une possibilité est que la couche supérieure de la roche a été brisée par les ondes de choc d'un impact. Une autre explication possible serait une processus appelé subrosion. Sur Mars, on observe largement la subrosion quand le magma en pleine ascension réchauffe les eaux souterraines congelées, lesquelles fondent et éliminent les matières du sous-sol lorsqu'elles s'écoulent au loin. Ceci mène à un nid d'abeilles de cavités qui s'effondrent par la suite en raison du poids des couches de roches qui les recouvrent, laissant d'irréguliers monticules.
La partie nord de la région (à la droite de l'image principale) montre des dispositifs linéaires avec une orientation préférentielle de nord-ouest-sud-est. Ceux-ci mènent finalement à des vallées profondes et bien définies et sont susceptibles d'être des failles, formées durant un événement d'impact ou lors de la montée de la région de Tharsis qui a créé d'énormes efforts dans la croûte de la planète. Examiner la géométrie des zones de failles offre des indices sur le niveau et la direction du stress exercé sur la roche.
Un plateau plutôt plat et à peine fracturé est situé presque au centre de l'image principale. Il est possible que le plateau se compose du même matériel que les monticules fortement fracturés dans l'ouest. De fines traînées courent du sud-ouest au nord-est à travers ici. Celles-ci pourraient être une indication d'érosion par des fines particules de poussière transportées par le vent, ensablant le régulier plateau.
Avec une résolution au sol d'environ 25 mètres par pixel, les données ont été acquises pour la région du cratère Magellan à environ 34°S/185°E, au cours de l'orbite 6547 de Mars Express le 06 Février 2009.

http://www.esa.int/esaSC/SEMZ1FOZVAG_index_0.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan de ducrocq
Administrateur


Nombre de messages : 3824
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Sondes : "Mars Express"   Lun 30 Aoû 2010 - 4:29

Mystérieux cratère allongé de Mars
Source originale: http://www.esa.int/esaSC/SEMDV9BO3DG_index_0.html

Cliquer sur l'image pour agrandir


Citation :
Orcus Patera est une dépression elliptique énigmatique près de l'équateur de Mars, dans l'hémisphère Est de la planète. Située entre les volcans d'Elysium Mons et d'Olympus Mons, sa formation reste un mystère.
Souvent négligée, cette dépression bien définie s'étend approximativement sur 380 kilomètres par 140 kilomètres dans une direction NNE-SSW. Elle a un bord qui se s'élève jusqu'à 1.800 m au-dessus des plaines environnantes, alors que le plancher de la dépression se trouve à 400-600 m au-dessous des environs.
Le terme de 'patera' est employé pour des cratères volcaniques profonds, complexes ou de forme irrégulière tels que Hadriaca Patera et Tyrrhena Patera à la marge nord-est du bassin d'impact Hellas. Cependant, en dépit de son nom et du fait qu'elle est placée près des volcans, l'origine réelle d'Orcus Patera demeure peu claire.
Hormis le volcanisme, il y a un certain nombre d'autres origines possibles. Orcus Patera peut être un grand et à l'origine rond cratère d'impact, déformé par la suite par des forces de compression. Sinon, il pourrait avoir été formé après l'érosion de cratères d'impact alignés. Cependant, l'explication la plus probable est qu'elle a été faite dans un impact oblique, quand un petit corps a heurté la surface sous un angle très faible, peut-être moins de cinq degrés par rapport à l'horizontal.
L'existence de forces tectoniques chez Orcus Patera est visible par la présence de nombreux 'graben', des structures comme des rifts qui coupent à travers son bord. Jusqu'à 2,5 kilomètres de large, ces graben sont approximativement orientés est-ouest et sont seulement visibles sur le bord et les environs proches.
Dans la dépression d'Orcus Patera elle-même, les grands graben ne sont pas visibles, ayant probablement été recouverts par des dépôts plus tard. Mais de plus petits graben sont présents, indiquant que plusieurs événements tectoniques se sont produits dans cette région et suggérant également que des épisodes multiples de dépôts ont eu lieu.
La présence de 'dorsales ridées' dans la dépression montre que non seulement des forces d'extension, comme ce serait nécessaire pour créer des graben, mais également des forces de compression ont formé cette région. Les formes sombres près du centre de la dépression ont été probablement formées par des processus éoliens, où le matériel foncé excavé par de petits événements d'impact dans la dépression a été redistribué.
Toutefois, la présence de graben et de dorsales ridées n'a aucune incidence sur l'origine d'Orcus Patera, car les deux peuvent être trouvés partout sur Mars. L'origine vraie d'Orcus Patera demeure une énigme.
Gilbert Javaux - PGJ-Astronomie





En 3D ( nécessite une paire de lunettes anaglyphes rouge et bleue ):

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan de ducrocq
Administrateur


Nombre de messages : 3824
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Sondes : "Mars Express"   Lun 5 Sep 2011 - 4:43

Rare delta de lac martien aperçu par Mars Express

Citation :
02 Septembre 2011
Mars Express a repéré un cas rare d'un cratère autrefois rempli par un lac, révélé par la présence d'un delta. Le delta est un ancien dépôt en forme d'éventail de sédiments sombres, déposés dans l'eau. C'est un rappel du climat plus humide de Mars dans le passé.
...






anaglyphe:



Les hautes définitions sur:

http://www.esa.int/esaCP/SEMM71VTTRG_index_0.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sondes : "Mars Express"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Exploration interplanétaire-
Sauter vers: