Histoire, Actualité, Prospective
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Encombrante écoutille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alpha

avatar

Nombre de messages : 435
Age : 58
Localisation : Canada
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Encombrante écoutille   Mar 29 Mai 2007 - 0:19

Malgré toutes les images qui ont été diffusées sur le forum, j'ai encore de la difficulté a comprendre où se retrouve la porte ou écoutille de la capsule Soyouz lorsque les Russes montent à bord de l'ISS et c'est pire lorsque j'imagine la poigné de main entre les cosmonautes de Soyouz et les astronautes d'Apollo.

Lorsque la capsule de ravitaillement fait la jonction avec l'ISS, elle semble se centrer et s'arrimer à partir du mécanisme au centre de la porte. Alors, où sont les crochets d'attache, surement pas sur l'écoutille.

C'est banal comme question, mais je ne réussit pas a voir où ils peuvent mettre cette écoutille dans un vaisseau aussi encombré, c'est comme faire entré ma voiture dans mon salon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick R7
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 9923
Age : 71
Localisation : Forêt de Marly le roi
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Encombrante écoutille   Mar 29 Mai 2007 - 8:48

Alpha a écrit:
Malgré toutes les images qui ont été diffusées sur le forum, j'ai encore de la difficulté a comprendre où se retrouve la porte ou écoutille de la capsule Soyouz lorsque les Russes montent à bord de l'ISS et c'est pire lorsque j'imagine la poigné de main entre les cosmonautes de Soyouz et les astronautes d'Apollo ...

Le temps de faire qq scan' ...

_________________
"Il y a plus de choses dans le ciel et sur la terre, Horacio, qu'on ne l'imagine dans les rêves de votre philosophie", Hamlet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick R7
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 9923
Age : 71
Localisation : Forêt de Marly le roi
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Encombrante écoutille   Mar 29 Mai 2007 - 11:45

Alpha a écrit:
Malgré toutes les images qui ont été diffusées sur le forum, j'ai encore de la difficulté a comprendre où se retrouve la porte ou écoutille de la capsule Soyouz lorsque les Russes montent à bord de l'ISS et c'est pire lorsque j'imagine la poigné de main entre les cosmonautes de Soyouz et les astronautes d'Apollo.

Lorsque la capsule de ravitaillement fait la jonction avec l'ISS, elle semble se centrer et s'arrimer à partir du mécanisme au centre de la porte. Alors, où sont les crochets d'attache, surement pas sur l'écoutille.

C'est banal comme question, mais je ne réussit pas a voir où ils peuvent mettre cette écoutille dans un vaisseau aussi encombré, c'est comme faire entré ma voiture dans mon salon.

Le systéme d'amarrage comprend deux parties :
1 - la partie fixe qui est un couronne portant les verrous d'amarrage et les différentes liaisons d'échange entre les deux vaisseaux (connections électriques, communication, propergols éventuellement, etc .)
2 - au centre de cette couronne, l'écoutille proprement dite, mobile.
Sur le Soyouz/Progress, qui sont les vaisseaux "actifs", il s'agit d'un cône mâle equipé en son centre d'une pièce qui va s'emboîter dans un conduit creux installé sur l'écoutille en forme de cône femelle sur la station.
Voici l'ensemble de TMA-10



Ce système en forme de cône permet d'avoir une jonction pas forcément dans l'axe. Grâce à un système de vis sans fin, l'alignement est rattrapée par la pièce mâle et permet d'appliquer rigoureusement les deux couronnes l'une contre l'autre.
Une fois le rendez-vous opéré, les verrous des deux couronnes s'enclenchent afin de solidariser le vaisseau et la station.
Ensuite, les deux cônes de jonction, qui sont articulés avec des gonds, se replie, libérant ainsi le passage pour les spationautes.

En fait c'est très simple. Le point à retenir est qu'il y a deux éléments essentiels : la couronne fixe qui est la jonction la plus solide mais qui ne participe pas au RV et le cône mobile qui est la pièce active.

Voici un schéma de l'ancien système Soyouz/Saliout mais, sur le fond, qui reste sur le même principe :



Pour l'arrimage Apollo/Soyouz le "concept" reste le même sauf qu'il n'y acait pas de système mâle/femelle. Ils avaient mis au point un système androgyne et le sas entre les deux vaisseaux n'était là que pour des raison d'atmosphère différentes entre les vaisseaux

C'est un premier survol de la question

_________________
"Il y a plus de choses dans le ciel et sur la terre, Horacio, qu'on ne l'imagine dans les rêves de votre philosophie", Hamlet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick R7
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 9923
Age : 71
Localisation : Forêt de Marly le roi
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Encombrante écoutille   Mar 29 Mai 2007 - 12:01

Cet autre schéma extrait du "Soyouz" de Hall & Shayler montre bien la position de l'écoutille dans le compartiment orbital du Soyouz


_________________
"Il y a plus de choses dans le ciel et sur la terre, Horacio, qu'on ne l'imagine dans les rêves de votre philosophie", Hamlet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encombrante écoutille   Mar 29 Mai 2007 - 12:54

Très jolis et très intéressants documents Patrick wink
Revenir en haut Aller en bas
DoubleMexpress
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1627
Age : 40
Localisation : Belgique - Hainaut
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Encombrante écoutille   Mar 29 Mai 2007 - 21:16

Yep, merci en effet

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astronaute.be
Alpha

avatar

Nombre de messages : 435
Age : 58
Localisation : Canada
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Encombrante écoutille   Mar 29 Mai 2007 - 22:45

Merci Patrick, tes explications et images rendent la compréhension facile. Super

La différence avec les capsules Apollo, c'est la penture (ou charnière) qui retient la porte et qui évite de se poser la question "mais où je devrai placer ce gros couvercle" Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick R7
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 9923
Age : 71
Localisation : Forêt de Marly le roi
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Encombrante écoutille   Mer 30 Mai 2007 - 8:48

Alpha a écrit:
Merci Patrick, tes explications et images rendent la compréhension facile. Super

La différence avec les capsules Apollo, c'est la penture (ou charnière) qui retient la porte et qui évite de se poser la question "mais où je devrai placer ce gros couvercle" Question
Heureux que cette réponse ait pu t'aider

_________________
"Il y a plus de choses dans le ciel et sur la terre, Horacio, qu'on ne l'imagine dans les rêves de votre philosophie", Hamlet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick R7
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 9923
Age : 71
Localisation : Forêt de Marly le roi
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Encombrante écoutille   Mer 30 Mai 2007 - 11:30

Voici, trouvées sur Novosti Cosmonautique, deux photographies montrant de près les deux pièces, mâle et femelle (ici installées sur d'autres modules, mais le système est le même). On voit bien, notamment, les verrous sur les deux viroles.




_________________
"Il y a plus de choses dans le ciel et sur la terre, Horacio, qu'on ne l'imagine dans les rêves de votre philosophie", Hamlet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick R7
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 9923
Age : 71
Localisation : Forêt de Marly le roi
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Encombrante écoutille   Jeu 27 Sep 2007 - 10:59

Voici une autre photo significative ; une fois l'amarrage assuré, le système d'accostage peut-être démonté pour dégager au mieux le passage


_________________
"Il y a plus de choses dans le ciel et sur la terre, Horacio, qu'on ne l'imagine dans les rêves de votre philosophie", Hamlet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique M.
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 4471
Age : 62
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Encombrante écoutille   Jeu 27 Sep 2007 - 13:08

sans en avoir l'air, ce démontage - remontage est quand même une prouesse technique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick R7
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 9923
Age : 71
Localisation : Forêt de Marly le roi
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Encombrante écoutille   Jeu 27 Sep 2007 - 13:13

Dominique M. a écrit:
sans en avoir l'air, ce démontage - remontage est quand même une prouesse technique
C'est étudié pour
wink

_________________
"Il y a plus de choses dans le ciel et sur la terre, Horacio, qu'on ne l'imagine dans les rêves de votre philosophie", Hamlet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha

avatar

Nombre de messages : 435
Age : 58
Localisation : Canada
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Encombrante écoutille   Ven 28 Sep 2007 - 0:34

Belles images ! Je me demande s'ils doivent absolument le remettre en place pour désarrimée le progress et l'envoyé à l'incinérateur.

Et si une dépressurisation critique se produit dans le progess, est-il suffisant de fermé l'écoutille de l'ISS et de se débarrassé du progress sans son écoutille?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick R7
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 9923
Age : 71
Localisation : Forêt de Marly le roi
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Encombrante écoutille   Ven 28 Sep 2007 - 8:00

Alpha a écrit:
Belles images ! Je me demande s'ils doivent absolument le remettre en place pour désarrimée le progress et l'envoyé à l'incinérateur.

Et si une dépressurisation critique se produit dans le progess, est-il suffisant de fermé l'écoutille de l'ISS et de se débarrassé du progress sans son écoutille?
L'écoutille doit être remise en place car le bloc comprend les deux parties : celles de la partie réceptrice et celle de la partie "arrivante" ; si le bloc n'était pas remis en place, se poserait le pb d'un trou béant ... affraid

Cci dit, je ne suis pas certain que ce bloc soit démonté pour les vaisseaux en visite ; ça doit être le cas pour les modules amarrés définitivement.

A vérifier.

_________________
"Il y a plus de choses dans le ciel et sur la terre, Horacio, qu'on ne l'imagine dans les rêves de votre philosophie", Hamlet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique M.
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 4471
Age : 62
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Encombrante écoutille   Ven 28 Sep 2007 - 13:21

Patrick R7 a écrit:
[..C'est étudié pour
wink

je te signale que c'est aujourd'hui l'anniversaire de la mort de Fernad Raynaud ..... il y a 34 ans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique M.
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 4471
Age : 62
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Encombrante écoutille   Ven 28 Sep 2007 - 13:24

il y avait un système similaire entre le CM et le LEM et bien sûr entre le tunnel et le Soyuz lors d'ASTP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick R7
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 9923
Age : 71
Localisation : Forêt de Marly le roi
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Encombrante écoutille   Ven 28 Sep 2007 - 18:08

Dominique M. a écrit:
il y avait un système similaire entre le CM et le LEM ...
Est-ce que le système d'écoutilles était également démontable .

_________________
"Il y a plus de choses dans le ciel et sur la terre, Horacio, qu'on ne l'imagine dans les rêves de votre philosophie", Hamlet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mic8

avatar

Nombre de messages : 1415
Age : 47
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Encombrante écoutille   Ven 28 Sep 2007 - 21:14

Patrick R7 a écrit:
Est-ce que le système d'écoutilles était également démontable .
Oui, et c'était même nécessaire si l'on voulait passer de l'un à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique M.
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 4471
Age : 62
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Encombrante écoutille   Ven 28 Sep 2007 - 21:15

il l'était obligatoirement puisque les astronautes utilisaient le tunnel pour passer du CM au LEM
il pouvait être démonté à la fois du côté CM ou du côté LEM du tunnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick R7
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 9923
Age : 71
Localisation : Forêt de Marly le roi
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Encombrante écoutille   Sam 29 Sep 2007 - 9:44

Dominique M. a écrit:
il l'était obligatoirement puisque les astronautes utilisaient le tunnel pour passer du CM au LEM
il pouvait être démonté à la fois du côté CM ou du côté LEM du tunnel
Pas obligatoirement si il y avait eu (comme sur Saliout) un recoin dans lequel l'écoutille pouvait se replier.
En fait il peut exister deux systèmes après accostage :
1 - Accostage, arrimage par les deux colliers extérieurs grâce à des verrous, ouverture des deux écoutilles vers l'intérieur réciproque des deux vaisseaux

2 - Accostage, emboîtement des deux systèmes (Mâle et ou femelle, ou androgyne comme pour Apollo/Soyouz), arrimage des deux colliers extérieurs grâce à des verrous et dégagement du passage par repli et/ou enlèvement du système d'emboîtement.

Ma question était : est-ce que le binôme CM/LM possédait un tel système d'emboîtement ou simplement les colliers d'arrimage de part et d'autre ?

_________________
"Il y a plus de choses dans le ciel et sur la terre, Horacio, qu'on ne l'imagine dans les rêves de votre philosophie", Hamlet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mic8

avatar

Nombre de messages : 1415
Age : 47
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Encombrante écoutille   Sam 29 Sep 2007 - 10:30

Patrick R7 a écrit:
Ma question était : est-ce que le binôme CM/LM possédait un tel système d'emboîtement ou simplement les colliers d'arrimage de part et d'autre ?
Ma réponse est OUI. wink

En texte:
(Source: http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/)

Avant les manoeuvres d'amarrage ne commencent, un membre de l'équipage active un interrupteur qui commande l'extension de la sonde.
Quand la sonde vient au contact avec le cône récepteur (du LM), elle est guidée dans une cavitée qui se trouve au fond de celui çi. Trois gâches de capture montées dans la tête de la sonde maintiennent alors les 2 modules ensembles. Un membre d'équipage active alors le mécanisme de rétraction de la sonde (un système de préssurisation au nitrogène localiser dans celle çi) qui automatiquement ramène le LM au CSM.
A leur contact, 12 pennes de fixation montées sur l'anneau d'amarrge du CM sont automatiquement verouillés pour former un tunnel pressurisé entre les 2 véhicules. Un homme du CM égalise la pression du tunnel à l'aide de la valve située sur l'écoutille d'amarrage du CM avant de retirée celle çi.

Aprés le retrait de l'écoutille, son 1er "boulot" est de contrôler les pennes d'amarrage (ou de fixation) pour être sur qu'elles soient toutes engagées correctement (il faut savoir que 3 sur 12 de ces pennes assurent une prise assez forte pour maintenir une pression constante dans le tunnel entre les deux véhicules) et au cas ou, engager manuellement ceux qui ne le seraient pas. il connecte ensuite les 2 cordons ombilicaux servant à l'alimentation électrique de secours du LM.
La sonde et le cône récepteur sont enlevés et stockés avec l'écoutille du CM sur la cloison arrière sous les couchettes d'équipage (avant la descente sur le sol lunaire).
Avec l'aide de la valve d'égalisation de l'écoutille du LM, il égalise la pression de celui ci.
Par la suite l'écoutille peut être ouverte (celle-çi est solidaire de la structure du LM, alors que celle du CM est démontable).
Au premier amarrage, la sonde et le cône récepteur ne sont pas enlevés. Un membre d'équipage ouvre juste l'écoutille pour faire les vérifications standards et les connections des cordons ombilicaux, puis la referme.



En schéma:




En photo (cliquer pour agrandir):

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick R7
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 9923
Age : 71
Localisation : Forêt de Marly le roi
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Encombrante écoutille   Sam 29 Sep 2007 - 10:41

Patrick R7 a écrit:
Ma question était : est-ce que le binôme CM/LM possédait un tel système d'emboîtement ou simplement les colliers d'arrimage de part et d'autre ?
Mic8 a écrit:
Ma réponse est OUI. wink
Merci cher collègue wink

En effet et c'est logique qu'il y ait un système de guides et de blocage avant amarrage

_________________
"Il y a plus de choses dans le ciel et sur la terre, Horacio, qu'on ne l'imagine dans les rêves de votre philosophie", Hamlet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Encombrante écoutille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Astronautique russe-
Sauter vers: