Histoire, Actualité, Prospective
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Véronique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Patrick R7
Administrateur


Nombre de messages : 9923
Age : 71
Localisation : Forêt de Marly le roi
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Véronique   Sam 24 Fév 2007 - 16:37

EOLE 1951


_________________
"Il y a plus de choses dans le ciel et sur la terre, Horacio, qu'on ne l'imagine dans les rêves de votre philosophie", Hamlet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starking
Modérateur


Nombre de messages : 638
Age : 64
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Véronique   Sam 24 Fév 2007 - 17:08

Patrick R7 a écrit:
jjs a écrit:
Mais l'engin EOLE 1951, qui était contemporain de Veronique, avait un moteur de 10 tonnes de poussée.
Le moteur fonctionnait, ce sont les empennages qui ont laché. Et surtout, l'utilisation d'oxygène liquide au milieu du Sahara était un vrai cauchemar semble-t-il...
Nous n'avons pas de photo de ce moteur ?



On voit bien que les véhicules qui ont été tirés en 1952 étaient des EOLE R (pour Réduit)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fuseurop.univ-perp.fr/
Patrick R7
Administrateur


Nombre de messages : 9923
Age : 71
Localisation : Forêt de Marly le roi
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Véronique   Sam 24 Fév 2007 - 17:20

jjs a écrit:
On voit bien que les véhicules qui ont été tirés en 1952 étaient des EOLE R (pour Réduit)
Merci JJ
Smile

_________________
"Il y a plus de choses dans le ciel et sur la terre, Horacio, qu'on ne l'imagine dans les rêves de votre philosophie", Hamlet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starking
Modérateur


Nombre de messages : 638
Age : 64
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Véronique   Dim 1 Avr 2007 - 16:06

J'ai trouvé différentes valeurs pour les dimensions des empennages des Veronique 61 et 61M (qui sont différents).
Je suis donc à la recherche de toute info sur ce sujet et/ou de photos des Veronique 61 d'origine (N° de série 75 à 80).
Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fuseurop.univ-perp.fr/
Patrick R7
Administrateur


Nombre de messages : 9923
Age : 71
Localisation : Forêt de Marly le roi
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Véronique   Dim 1 Avr 2007 - 16:10

jjs a écrit:
J'ai trouvé différentes valeurs pour les dimensions des empennages des Veronique 61 et 61M (qui sont différents).
Je suis donc à la recherche de toute info sur ce sujet et/ou de photos des Veronique 61 d'origine (N° de série 75 à 80).
Merci d'avance
Nous serons vigilant ...

_________________
"Il y a plus de choses dans le ciel et sur la terre, Horacio, qu'on ne l'imagine dans les rêves de votre philosophie", Hamlet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick R7
Administrateur


Nombre de messages : 9923
Age : 71
Localisation : Forêt de Marly le roi
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Véronique   Jeu 3 Mai 2007 - 12:50

trouvé dans la revue "Au-delà du ciel" numéro 10 du 1er au 15 septembre 1958.
Etonnant cette fusée "Véronique" exposée sur les quais de la Seine


_________________
"Il y a plus de choses dans le ciel et sur la terre, Horacio, qu'on ne l'imagine dans les rêves de votre philosophie", Hamlet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starking
Modérateur


Nombre de messages : 638
Age : 64
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Véronique   Jeu 5 Aoû 2010 - 23:16

Starking a écrit:
Patrick R7 a écrit:
jjs a écrit:
Mais l'engin EOLE 1951, qui était contemporain de Veronique, avait un moteur de 10 tonnes de poussée.
Le moteur fonctionnait, ce sont les empennages qui ont laché. Et surtout, l'utilisation d'oxygène liquide au milieu du Sahara était un vrai cauchemar semble-t-il...
Nous n'avons pas de photo de ce moteur ?



On voit bien que les véhicules qui ont été tirés en 1952 étaient des EOLE R (pour Réduit)

http://www.nexusboard.net/sitemap/6365/kriegsbeute-deutsche-raketen-t297533/

Sur ce site, il est dit :
«Der rätselhafte Fall mit der Eole-Rakete (EA 1946), die auf deutscher A-4 und A-9 Technologie basierte»
qu'on peut traduire (à peu près) par
«Le cas énigmatique de la fusée Eole-Rakete (EA 1946), qui est basée sur la technologie des A-4 et A-9 allemands»

Et ceci est absolument faux


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fuseurop.univ-perp.fr/
fan de ducrocq
Administrateur


Nombre de messages : 3824
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Véronique   Dim 10 Oct 2010 - 10:51

Pour rendre hommage à Patrick:



1ère page sur 17 de l'article inclus

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan de ducrocq
Administrateur


Nombre de messages : 3824
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Véronique   Dim 10 Oct 2010 - 10:53

Un autre:



1ère page d'un article de 7 pages

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan de ducrocq
Administrateur


Nombre de messages : 3824
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Véronique   Sam 23 Oct 2010 - 16:10

Deux articles parus dans Air et Cosmos:

Du 27 juin 1964


Du 24 décembre 1966 ( n° 179)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan de ducrocq
Administrateur


Nombre de messages : 3824
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Véronique   Jeu 4 Nov 2010 - 6:16

LE LANCEMENT DES FUSEES FRANCAISES POUR L'ETUDE DE LA HAUTE ATMOSPHERE



Les Actualités Françaises - 18/03/1959 - 01min32s



Dernière édition par fan de ducrocq le Lun 10 Mar 2014 - 5:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan de ducrocq
Administrateur


Nombre de messages : 3824
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Véronique   Sam 13 Nov 2010 - 18:54

Le Paris Match de l'époque était d'un format supérieur au A4 Sad







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan de ducrocq
Administrateur


Nombre de messages : 3824
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Véronique   Sam 28 Jan 2012 - 10:21

Campagne de tir à Colombéchar en mars 1960.
Extraits de l'article paru dans Aviation Magazine, 1er avril 1960 : http://astronautique5.blogspot.com/2012/01/aviation-magazine-1er-avril-1960.html



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan de ducrocq
Administrateur


Nombre de messages : 3824
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Véronique   Lun 10 Mar 2014 - 5:37

Le 4 novembre 2010
fan de ducrocq a écrit:
LE LANCEMENT DES FUSEES FRANCAISES POUR L'ETUDE DE LA HAUTE ATMOSPHERE

...

Un article de La Liberté du Morbihan du 12 mars 1959:



Référence: http://www.sat-net.com/serra/lrba_f.htm#L_Vero ( merci à Starking )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starking
Modérateur


Nombre de messages : 638
Age : 64
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Véronique   Dim 23 Mar 2014 - 8:34

Voici le plus ancien des articles que j'ai trouvé sur Veronique qui soit paru dans un journal grand public ("Semaine de France" du 1° juin 1952).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fuseurop.univ-perp.fr/
fan de ducrocq
Administrateur


Nombre de messages : 3824
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Véronique   Dim 23 Mar 2014 - 8:46

Merci, Starking, de ce document sur le fleuron des premières fusées françaises.
Le titre montre bien que la propulsion était un sujet sensible.
Que de spéculations sur la fusée des premiers Spoutnik, les américains essayant de lancer 15 kg, les soviétiques mettant en orbite cent fois plus lourd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut
Administrateur


Nombre de messages : 1553
Age : 50
Localisation : Lozère
Date d'inscription : 13/01/2009

MessageSujet: Re: Véronique   Dim 23 Mar 2014 - 10:42

Merci pour ce document !  applaudir 


Si effectivement les travaux de Jean-Jacques Barré concernant la fusée EOLE ne se sont pas "inspirés" des travaux allemands sur la A4 (excepté le remplacement de l'éther de pétrole par l'alcool éthylique) le projet a été abandonné le 1er décembre 1952 en raison de très nombreux échecs...
La fusée Véronique quant a elle, développée en parallèle par des anciens de Peenemünde venus en France, (environ 120, faut-il le rappeler) ne connaîtra que 22 échecs sur 83 lancements !
Rappelons également qu'il y a eu 5 versions de cette fusée.

_________________
Le Blog des anecdotes de la conquête de l'espace. http://anecdotes-spatiales.com

"Si tu ne peux pas toi-même être un tout, deviens un membre utile d'un tout" Johann Wolfgang von GOETHE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anecdotes-spatiales.com
Starking
Modérateur


Nombre de messages : 638
Age : 64
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Véronique   Lun 24 Mar 2014 - 13:23

SpaceNut a écrit:
Merci pour ce document !  applaudir 


Si effectivement les travaux de Jean-Jacques Barré concernant la fusée EOLE ne se sont pas "inspirés" des travaux allemands sur la A4 (excepté le remplacement de l'éther de pétrole par l'alcool éthylique) le projet a été abandonné le 1er décembre 1952 en raison de très nombreux échecs...
La fusée Véronique quant a elle, développée en parallèle par des anciens de Peenemünde venus en France, (environ 120, faut-il le rappeler) ne connaîtra que 22 échecs sur 83 lancements !
Rappelons également qu'il y a eu 5 versions de cette fusée.

En fait, il n'y a eu que deux échecs en vol de EOLE. Ils ont été causés par la destruction des empennages au moment du passage du mur du son.
Le vrai problème était la gestion de l'oxygène liquide en plein Sahara. Les techniques de conservation d'ergols cryogéniques n'étaient pas maîtrisées en France dans les années 1950.

Veronique ne présentait pas cet inconvénient. Par contre, l'influence allemande s'est plutôt traduite par du "reverse engineering" que par la contribution des anciens de Peenemünde. Il n'y avait qu'une vingtaine d'ingénieurs allemands au LRBA, ensuite c'étaient des techniciens, des ouvriers spécialisés... et même des sécrétaires. Les conditions de vie dans l'Allemagne vaincue étaient telles que de nombreux Allemands se faisaient passer pour des spécialistes afin de travailler en France.

Parmi les vrais spécialistes, on peut noter Bringer qui était le concepteur du générateur de gaz utilisé sur Véronique (il l'avait proposé sans succès pour une version du V2 qui n'aurait pas eu besoin de turbopompe). Pilz a conçu le système de lancement par câbles, mais à la réflexion n'aurait-il pas mieux valu un booster (le SEPR 732 par exemple). Ce système à câbles a été le cauchemar des scientifiques responsables de charges utiles dans les années 1960-1970. A noter que Pilz l'a proposé plus tard au Egyptiens pour leur programme de missiles sol-sol.
Von Zborowski, spécialiste des moteurs fonctionnant à l'acide nitrique, a eu une influence indirecte. Mais il a fondé sa propre société assez rapidement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fuseurop.univ-perp.fr/
fan de ducrocq
Administrateur


Nombre de messages : 3824
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Véronique   Lun 24 Mar 2014 - 14:02

fan de ducrocq a écrit:


Un article de La Liberté du Morbihan du 12 mars 1959:
...

Suite avec cette photo parue dans La Liberté du Morbihan du 13 mars 1959:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut
Administrateur


Nombre de messages : 1553
Age : 50
Localisation : Lozère
Date d'inscription : 13/01/2009

MessageSujet: Re: Véronique   Lun 24 Mar 2014 - 17:01

Starking a écrit:
En fait, il n'y a eu que deux échecs en vol de EOLE. Ils ont été causés par la destruction des empennages au moment du passage du mur du son.
Le vrai problème était la gestion de l'oxygène liquide en plein Sahara. Les techniques de conservation d'ergols cryogéniques n'étaient pas maîtrisées en France dans les années 1950.

Veronique ne présentait pas cet inconvénient. Par contre, l'influence allemande s'est plutôt traduite par du "reverse engineering" que par la contribution des anciens de Peenemünde. Il n'y avait qu'une vingtaine d'ingénieurs allemands au LRBA, ensuite c'étaient des techniciens, des ouvriers spécialisés... et même des sécrétaires. Les conditions de vie dans l'Allemagne vaincue étaient telles que de nombreux Allemands se faisaient passer pour des spécialistes afin de travailler en France.

Parmi les vrais spécialistes, on peut noter Bringer qui était le concepteur du générateur de gaz utilisé sur Véronique (il l'avait proposé sans succès pour une version du V2 qui n'aurait pas eu besoin de turbopompe). Pilz a conçu le système de lancement par câbles, mais à la réflexion n'aurait-il pas mieux valu un booster (le SEPR 732 par exemple). Ce système à câbles a été le cauchemar des scientifiques responsables de charges utiles dans les années 1960-1970. A noter que Pilz l'a proposé plus tard au Egyptiens pour leur programme de missiles sol-sol.
Von Zborowski, spécialiste des moteurs fonctionnant à l'acide nitrique, a eu une influence indirecte. Mais il a fondé sa propre société assez rapidement.

Merci beaucoup pour toutes ces précisions !

_________________
Le Blog des anecdotes de la conquête de l'espace. http://anecdotes-spatiales.com

"Si tu ne peux pas toi-même être un tout, deviens un membre utile d'un tout" Johann Wolfgang von GOETHE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anecdotes-spatiales.com
SpaceNut
Administrateur


Nombre de messages : 1553
Age : 50
Localisation : Lozère
Date d'inscription : 13/01/2009

MessageSujet: Re: Véronique   Lun 24 Mar 2014 - 17:07

Une vraie mine d'informations sur le spatial ce journal !!!  applaudir 


_________________
Le Blog des anecdotes de la conquête de l'espace. http://anecdotes-spatiales.com

"Si tu ne peux pas toi-même être un tout, deviens un membre utile d'un tout" Johann Wolfgang von GOETHE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anecdotes-spatiales.com
Starking
Modérateur


Nombre de messages : 638
Age : 64
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Véronique   Lun 24 Mar 2014 - 19:38

SpaceNut a écrit:
Starking a écrit:

Von Zborowski, spécialiste des moteurs fonctionnant à l'acide nitrique, a eu une influence indirecte. Mais il a fondé sa propre société assez rapidement.

Merci beaucoup pour toutes ces précisions !

Le plaisir est pour moi  Very Happy 
Un détail : Von Zborowski n'était pas au LRBA mais à la SEPR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fuseurop.univ-perp.fr/
fan de ducrocq
Administrateur


Nombre de messages : 3824
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Véronique   Dim 30 Mar 2014 - 5:28

Un article de La Liberté du Morbihan du 5 mai 1959:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starking
Modérateur


Nombre de messages : 638
Age : 64
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Véronique   Ven 4 Avr 2014 - 9:04

Veronique, le retour

http://interorbital.com/interorbital_03302014_018.htm

Avec les mêmes ergols et le même système de guidage initial par câble


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fuseurop.univ-perp.fr/
Starking
Modérateur


Nombre de messages : 638
Age : 64
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Véronique   Ven 4 Avr 2014 - 9:15

Starking a écrit:
le même système de guidage initial par câble

breveté en 1953

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fuseurop.univ-perp.fr/
 
Véronique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Astronautique européenne :: Astronautique française-
Sauter vers: