Histoire, Actualité, Prospective
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vol direct pour la Lune: pour ou contre?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Firnas



Nombre de messages : 181
Date d'inscription : 23/11/2010

MessageSujet: Re: Vol direct pour la Lune: pour ou contre?   Sam 2 Juin 2012 - 14:23

LM-5 a écrit:

[edit] Après quelques recherches, il semble à priori que le LM (même avec ses deux moteurs, descente et remontée) n'aurait pas pu assurer le décrochage de l'orbite lunaire.

Puissances :
- Etage de descente : 45040 N
- Etage de remontée : 15600 N

SPS module de sercice : 97 kN.........
Alors dans le film, pourquoi le mec du LM a été peu confiant, est-ce un élément du suspense qui a été ajouté au scenario ? (il faut avouer que le scenario a été bien ficelé)

Recherches bibliographiques obligent:
Lunarjojo cite ce livre, SI, SI (j’ai oublié ce qu’il a dit sur ce livre) Albert Ducrocq , L'homme sur la lune- 1969

Q1:C'est un livre philosophique ou technique?
Q2:Peux-t-on mettre le sommaire dans le Blog des livres astronautiques?

Sinon je n’ai pas une étude comme celle postée par Fan de ducrocq, mais, si vous avez le temps, j’ai les chiffres de cet article- pour renvoyer l’ascenseur à Fan de ducrocq- des éditions Mir, (la plus belle fille du monde)



lecture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1619
Age : 51
Localisation : Sud
Date d'inscription : 13/01/2009

MessageSujet: Re: Vol direct pour la Lune: pour ou contre?   Sam 2 Juin 2012 - 15:53

La Nova était une Saturne C8 et non pas une C5...

_________________
Le Blog des anecdotes de la conquête de l'espace. http://anecdotes-spatiales.com

"Si tu ne peux pas toi-même être un tout, deviens un membre utile d'un tout" Johann Wolfgang von GOETHE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anecdotes-spatiales.com
Firnas



Nombre de messages : 181
Date d'inscription : 23/11/2010

MessageSujet: Re: Vol direct pour la Lune: pour ou contre?   Sam 2 Juin 2012 - 17:37

Merci, je vois la différence

Citation :
Nova est le nom donné à une famille de fusées spatiales de très grande puissance étudiée par l'agence spatiale américaine (NASA) entre 1959 et 1962 pour réaliser les missions lunaires du programme Apollo. Le choix du scénario du "rendez-vous orbital lunaire" (LOR), qui ne nécessitait pas une fusée aussi puissante, entraina l'abandon en 1962 du lanceur Nova au profit de la fusée Saturn V. Par la suite l'appellation Nova fut appliquée à une série de lanceurs encore plus puissants étudiés comme successeurs de la fusée Saturn V et affectés aux futures missions vers Mars. Les études sur ces lanceurs furent abandonnés en 1964.

Les Nova étudiées pour le programme Apollo pouvaient envoyer en orbite lunaire une charge comprise entre 48 et 75 tonnes (Saturn C5 : 47 tonnes). Plusieurs technologies furent étudiées : certaines étaient de simples évolutions par rapport aux solutions mises en œuvre sur la fusée Saturn V (plus grand nombre de moteurs, réservoirs plus importants), d'autres faisaient appel à des concepts nouveaux : propulseurs à poudre géants, utilisation de l'énergie nucléaire.

Les études menées pour les missions martiennes portaient sur des fusées dont la capacité d'emport représentait jusqu'à 5 fois celle de Saturn V.

Donc les dimensions de ce schéma ne tiennent pas la route

Image hébergée par servimg.com
lecture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan de ducrocq
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3978
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Vol direct pour la Lune: pour ou contre?   Dim 3 Juin 2012 - 5:11

Un article d'Aviation Week & Space Technology du 2 juillet 1962 donne, pour Nova, les diamètres affichés sur ce dernier schéma et les caractéristiques suivantes:

- 1er étage de 35 m de haut ( 115 ft ), désigné N1, propulsé par huit moteurs Rocketdyne F-1 pour un total de 5400 tonnes de poussée;
- 2ème étage de 35 m de haut, désigné N2, propulsé par quatre moteurs Aerojet M-1 pour un total de 2180 t de poussée;
- 3ème étage de 25 m de haut ( 82 ft ), désigné N3, propulsé par un moteur J-2 de 90 t de poussée.
Capacité en orbite terrestre de 200 t ou 90 à 100 t en orbite de transfert lunaire.

un extrait d' Aviation Magazine du 1er décembre 1965:
http://astronautique5.blogspot.fr/2012/05/aviation-magazine-1er-decembre-1965.html



J'avais posté ce schéma ici: http://spatial.forumdediscussions.com/t2593p60-apollo-et-rien-qu-apollo



Voir aussi la discussion: http://spatial.forumdediscussions.com/t2183-une-locomotive-sur-la-lune



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Firnas



Nombre de messages : 181
Date d'inscription : 23/11/2010

MessageSujet: Re: Vol direct pour la Lune: pour ou contre?   Dim 3 Juin 2012 - 19:59

LM-5 a écrit:
Je monte le coup avec toi Firnas, j'ai l'adresse !
Il faut que tu cherches aussi l’adresse du Morbihan

Plus sérieusement, je rectifie un peu ton raisonnement
LM-5 a écrit:

[edit] Après quelques recherches, il semble à priori que le LM (même avec ses deux moteurs, descente et remontée) n'aurait pas pu assurer le décrochage de l'orbite lunaire.

Puissances :
- Etage de descente : 45040 N
- Etage de remontée : 15600 N

SPS module de sercice : 97 kN.........
D’accord le moteur SPS a une puissance double que le moteur de descente du LM (97000/45040)
Mais le rôle de ce moteur est de freiner 4mn l'esemble, pour avoir l’orbite lunaire et par la suite accélérer x mn (je n’ai pas le chiffre) Apollo pour s’échapper de cette orbite lunaire.
Pour passer d’une vitesse V1 à une vitesse V2 si tu as une puissance P1, il te faut un temps T1, sachant que Delta V = Accélération P x Delta T.
Pour avoir le même effet avec une puissance P2, il te faudra alors un temps T2,
où P1/P2= T2/T1 donc le moteur du LM mettra un temps double pour avoir le même effet qu’avec le moteur du SPS.
Donc tout dépendra de la capacité des réservoirs du LM.
Mais le grand truc pour Apollo, c’est que si le SPS ne fonctionne pas, Apollo reviendrait par effet de fronde vers la terre.
Donc pour le cas d’Apollo 13, le LM a été utilisé pour accélérer le voyage (parce que les réserves étaient insuffisantes).

Pour une réponse à ma question, Fred Haise dit que c’est Non, mais pour une autre raison (Apollo 13-objectif Terre/20mn13) :
- On part du principe qu’en cas d’explosion on perdrait et le véhicule et l’équipage, il n’y avait pas besoin d’un plan de secours.

Voila, ce que j'ai pu trouver en réfléchissant à tes chiffres.
Maintenant, il faut que je trouve le temps pour vérifier les dimensions de ces bidons qui permettront un alunissage d’une cabine Apollo sur la lune (j’ai jamais vu une fusée couchée fonctionner, c’était encore de la SF en 1961)

Very Happy


Dernière édition par Firnas le Lun 4 Juin 2012 - 9:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunarjojo

avatar

Nombre de messages : 591
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: Vol direct pour la Lune: pour ou contre?   Dim 3 Juin 2012 - 22:41

Firnas a écrit:

Recherches bibliographiques obligent:
Lunarjojo cite ce livre, SI, SI (j’ai oublié ce qu’il a dit sur ce livre) Albert Ducrocq , L'homme sur la lune- 1969

Q1:C'est un livre philosophique ou technique?
Q2:Peux-t-on mettre le sommaire dans le Blog des livres astronautiques?

Bonjour Firnas,

Ce livre de Ducrocq, "L'homme sur la Lune", est mineur dans la bibliographie du grand Albert. C'est d'ailleurs un ouvrage qui "détonne", car il entraine le lecteur dans des chemins philosophiques, ce que ne nous avait pas habitué Albert Ducrocq, jusqu'ici plutôt auteur de livres techniques. Il "détonne" aussi car, autant les précédents livres étaient très fournis en explications, faisant apparaitre un travail approfondi de l'auteur, autant "L'homme sur la Lune" apparait comme ayant été vite écrit, comme si l'auteur répondait avant tout à une commande de son éditeur.

« L'homme sur la Lune » nous explique pourquoi aller sur la Lune, quelles recherches sont possibles là-haut. Il envisage la base lunaire comme un univers collectiviste et, après quelques détournements d’écriture assez audacieux, donne à la conquête lunaire le signal d’une nouvelle société. De quoi applaudir, me direz-vous ? Sauf un détail qui gâte l’ensemble : le livre a été écrit en 1969, et Albert Ducrocq, plongé dans ses rêves de grandeur astronautique ainsi que dans la lignée du programme Apollo, ne s’aperçoit pas que les temps changent, et que la conquête lunaire n’est plus à l’ordre du jour. D’autres auteurs, beaucoup plus clairvoyants, comme François de Closets dans « La Lune est à vendre » (1969) se sont aperçu que les priorités se modifiaient, et que les Américains étaient en train de tourner le dos à une colonisation lunaire.

Cordialement


Dernière édition par lunarjojo le Lun 4 Juin 2012 - 19:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firnas



Nombre de messages : 181
Date d'inscription : 23/11/2010

MessageSujet: Re: Vol direct pour la Lune: pour ou contre?   Lun 4 Juin 2012 - 0:19

lunarjojo a écrit:

« L'homme sur la Lune » nous explique pourquoi aller sur la Lune, quelles recherches sont possibles là-haut. Il envisage la base lunaire comme un univers collectiviste et, après quelques détournements d’écriture assez audacieux, donne à la conquête lunaire le signal d’une nouvelle société. De quoi applaudir, me direz-vous ? Sauf qu’un détail gâte l’ensemble : le livre a été écrit en 1969, et Albert Ducrocq, plongé dans ses rêves de grandeur astronautique et dans la lignée du programme Apollo, ne s’aperçoit pas que les temps changent, et que la conquête lunaire n’est plus à l’ordre du jour. D’autres auteurs, beaucoup plus clairvoyants, comme François de Closets dans « La Lune est à vendre » (1969) se sont aperçu que les priorités se modifiaient, et que les Américains étaient en train de tourner le dos à une colonisation lunaire.
J’espère qu’Aldebarande va ajouter ce commentaire dans le Blog

Albert Ducrocq
L'homme sur la lune
1969
ça me rappelle des paroles:
Cette année-là
Dans le ciel passait une musique
Un oiseau qu'on appelait Spoutnik
Quelle année cette année-là

J’ai oublié le nom du chanteur, ou Claude François ou Serge Gainsbourg Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan de ducrocq
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3978
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Vol direct pour la Lune: pour ou contre?   Lun 4 Juin 2012 - 5:36

Firnas a écrit:

...
1969 ça me rappelle des paroles:
Cette année-là
Dans le ciel passait une musique
Un oiseau qu'on appelait Spoutnik
Quelle année cette année-là

J’ai oublié le nom du chanteur, ou Claude François ou Serge Gainsbourg Very Happy

Super Laughing paroles par Cloclo et titre de Gainsbarre Laughing


Firnas a écrit:
lunarjojo a écrit:

« L'homme sur la Lune » nous explique pourquoi aller sur la Lune, quelles recherches sont possibles là-haut. Il envisage la base lunaire comme un univers collectiviste et, après quelques détournements d’écriture assez audacieux, donne à la conquête lunaire le signal d’une nouvelle société. De quoi applaudir, me direz-vous ? Sauf qu’un détail gâte l’ensemble : le livre a été écrit en 1969, et Albert Ducrocq, plongé dans ses rêves de grandeur astronautique et dans la lignée du programme Apollo, ne s’aperçoit pas que les temps changent, et que la conquête lunaire n’est plus à l’ordre du jour. D’autres auteurs, beaucoup plus clairvoyants, comme François de Closets dans « La Lune est à vendre » (1969) se sont aperçu que les priorités se modifiaient, et que les Américains étaient en train de tourner le dos à une colonisation lunaire.
J’espère qu’Aldebarande va ajouter ce commentaire dans le Blog
...

lunarjojo peut-il le rajouter ici? : http://astronautique3.blogspot.fr/2011/08/lhomme-sur-la-lune-albert-ducrocq-1969.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Explorer



Nombre de messages : 652
Date d'inscription : 08/08/2011

MessageSujet: Vol direct pour la Lune: pour ou contre?    Lun 4 Juin 2012 - 9:04

lunarjojo a écrit:
« L'homme sur la Lune » nous explique pourquoi aller sur la Lune, quelles recherches sont possibles là-haut. Il envisage la base lunaire comme un univers collectiviste et, après quelques détournements d’écriture assez audacieux, donne à la conquête lunaire le signal d’une nouvelle société. De quoi applaudir, me direz-vous ? Sauf qu’un détail gâte l’ensemble : le livre a été écrit en 1969, et Albert Ducrocq, plongé dans ses rêves de grandeur astronautique et dans la lignée du programme Apollo, ne s’aperçoit pas que les temps changent, et que la conquête lunaire n’est plus à l’ordre du jour. D’autres auteurs, beaucoup plus clairvoyants, comme François de Closets dans « La Lune est à vendre » (1969) se sont aperçu que les priorités se modifiaient, et que les Américains étaient en train de tourner le dos à une colonisation lunaire.

Jusqu'à sa disparition Albert Ducrocq a entretenu de grands rêves astronautiques. Que dirait-il aujourd'hui?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunarjojo

avatar

Nombre de messages : 591
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: Vol direct pour la Lune: pour ou contre?   Lun 4 Juin 2012 - 20:04

Firnas a écrit:

1969[/b] ça me rappelle des paroles:
Cette année-là
Dans le ciel passait une musique
Un oiseau qu'on appelait Spoutnik
Quelle année cette année-là

J’ai oublié le nom du chanteur, ou Claude François ou Serge Gainsbourg Very Happy

Spoutnik en 1969?? No clown

Moi, 1969, ça me rappelle plutôt "année érotique", du grand Serge

Enfin, chacun ses priorités Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vol direct pour la Lune: pour ou contre?   Lun 4 Juin 2012 - 21:01

lunarjojo a écrit:
Firnas a écrit:

1969[/b] ça me rappelle des paroles:
Cette année-là
Dans le ciel passait une musique
Un oiseau qu'on appelait Spoutnik
Quelle année cette année-là

J’ai oublié le nom du chanteur, ou Claude François ou Serge Gainsbourg Very Happy

Spoutnik en 1969?? No clown

Moi, 1969, ça me rappelle plutôt "année érotique", du grand Serge

Enfin, chacun ses priorités Laughing Laughing Laughing
1969...
Notre ami Firnas doit faire référence à l'année de parution de la chanson dont il est question clown
Mais 2012 restera un souvenir inoubliable, à la hauteur d'Apollo 11 : l'année qui aura vu une capsule fret, d'un organisme privé, envoyer vers l'ISS un peu de matos et de la bouffe !
HISTORIQUE je vous dis ! clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown
Revenir en haut Aller en bas
Firnas



Nombre de messages : 181
Date d'inscription : 23/11/2010

MessageSujet: Re: Vol direct pour la Lune: pour ou contre?   Mar 5 Juin 2012 - 0:11

lunarjojo a écrit:

Enfin, chacun ses priorités Laughing Laughing Laughing
De quelles priorités tu parles?
Vous pouvez envoyer tous les salamandres que vous voulez dans l'espace, tant que la gravitation artificielle n'a pas été créee, là haut, rien ne marchera

LM-5 a écrit:

1969...
Notre ami Firnas doit faire référence à l'année de parution de la chanson dont il est question clown
Mais 2012 restera un souvenir inoubliable, à la hauteur d'Apollo 11 : l'année qui aura vu une capsule fret, d'un organisme privé, envoyer vers l'ISS un peu de matos et de la bouffe !
HISTORIQUE je vous dis ! clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown
Moi j'aime bien une chanson qui parle de la conquête spatiale, en 1962.
Lui aussi Claude François a mélangé 1957 et 1962
Citation :
Alors que la chanson originale parlait d'une nuit de l'année 1963, celle de Claude François évoque une année entière, mais paradoxalement c'est 1962.

Il y retrace des faits qui se sont produits cette année, à la fois sur le plan personnel (sa rencontre avec son public ; son premier succès Belles, belles, belles ; sa chanson, Marche tout droit, sortie en février 1963), mais aussi sur la scène internationale :

* le premier 45 tours des Beatles, Love Me Do, sorti le 5 octobre 1962 ;
* le lancement des satellites Spoutnik entre 1957 et 1961 (contrairement à ce que dit la chanson, c'est Spoutnik 1 qui émettait une musique, en 1957) ;
* le décès de Marilyn Monroe, le 5 août 1962 ;
* la sortie du film West Side Story en France.
Moi je pense qu'il ne faut pas s'attacher trop au modèle de société que nous avons vécu et à notre conception des choses mais plutôt positiver et vivre son temps:
Mercury-Atlas 6 sera modernisé par Dragon,
L'ISS sera modernisée par une station privée,

Les tubes de 1962 seront modernisés en RAP par exemple "Cette année-là" deviendra "Ces Soirées-là"

Ainsi va la vie.
C'était hier, mais aujourd'hui rien n'a changé
C'est le même métier qui ce soir recommence encore

C'était l'année soixante deux

où la décision importante du LOR a été prise.

Voila c'est tout, je cherche,SVP, une bonne résolution pour cette photo:

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Explorer



Nombre de messages : 652
Date d'inscription : 08/08/2011

MessageSujet: Re: Vol direct pour la Lune: pour ou contre?   Mar 5 Juin 2012 - 12:36

Firnas a écrit:
Moi je pense qu'il ne faut pas s'attacher trop au modèle de société que nous avons vécu et à notre conception des choses mais plutôt positiver et vivre son temps:
Mercury-Atlas 6 sera modernisé par Dragon,
L'ISS sera modernisée par une station privée,
Si, je pense qu'il faut réfléchir à notre modèle de société. Nous vivons une époque de profonds bouleversements. Ou l'on change notre modèle de société (en optant pour une croissance durable), ou nous disparaissons. Ceci dit il vaut mieux positiver. Je suis bien d'accord avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firnas



Nombre de messages : 181
Date d'inscription : 23/11/2010

MessageSujet: Re: Vol direct pour la Lune: pour ou contre?   Mar 5 Juin 2012 - 14:25

Eh bien oui, mon cher Explorer, je continue mon analyse, moi je pense que les problèmes qu’on observe actuellement sont dus à l’explosion de la bombe démographique. Je ne sais pas si vous avez le même problème chez vous, mais je vois tout le temps nos jeunes diplômés organiser des sit-in pour demander au gouvernement des emplois alors qu’il n’a pas les moyens pour le faire. Dans les années Apollo, la situation était inverse, le gouvernement voulait des diplômés (pour remplacer les français qui sont partis). Ma conclusion, arrêter de faire trop d’enfants, ça ne sert à rien et ça ne fait qu’empirer la situation. J’extrapole au niveau de l’humanité toute entière (la Chine a réglé ce problème, il me semble) et c’est très important si tu veux un développement durable et trouver des moyens pour faire de la conquête spatiale. Tu peux dire que c’est trop simplifié comme analyse, mais bien voilà.

Pour revenir à notre ami Houbolt, si quelqu’un a ces dessins en meilleure qualité, ou traduits en français dans un article, c'est encore mieux (improbable qu’Albert Ducrocq a travaillé sur cette comparaison)

lecture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1619
Age : 51
Localisation : Sud
Date d'inscription : 13/01/2009

MessageSujet: Re: Vol direct pour la Lune: pour ou contre?   Mar 5 Juin 2012 - 18:34

Firnas a écrit:
... je pense que les problèmes qu’on observe actuellement sont dus à l’explosion de la bombe démographique. Je ne sais pas si vous avez le même problème chez vous, mais je vois tout le temps nos jeunes diplômés organiser des sit-in pour demander au gouvernement des emplois alors qu’il n’a pas les moyens pour le faire. Dans les années Apollo, la situation était inverse, le gouvernement voulait des diplômés (pour remplacer les français qui sont partis). Ma conclusion, arrêter de faire trop d’enfants, ça ne sert à rien et ça ne fait qu’empirer la situation. J’extrapole au niveau de l’humanité toute entière (la Chine a réglé ce problème, il me semble) et c’est très important si tu veux un développement durable et trouver des moyens pour faire de la conquête spatiale. Tu peux dire que c’est trop simplifié comme analyse, mais bien voilà.

C'est du malthusianisme ça... (La population augmente de façon exponentielle alors que les ressources ne croissent que de façon arithmétique)
Pourtant les nouvelles techniques agricoles ont contredit les prédictions de Malthus. La surpopulation pourrait entraîner l'humanité à coloniser d'autres planètes ! geek



Firnas a écrit:
Pour revenir à notre ami Houbolt, si quelqu’un a ces dessins en meilleure qualité, ou traduits en français dans un article, c'est encore mieux (improbable qu’Albert Ducrocq a travaillé sur cette comparaison)

lecture

Je ne comprends pas très bien pourquoi les corrections de trajectoire (midcourse correction) ont une probabilité de réussite de .94 (aller) et .98 (retour) en mode EOR alors qu'ils ont une probabilité de réussite de .99 en mode LOR. Il eut été intéressant de préciser la configuration matérielle retenue par Houbolt pour ses calculs !

Je continue de croire que, nonobstant le coût, la méthode la plus "polyvalente" pour aller sur la Lune eut été d'assembler un train spatial en orbite et utiliser le LOR pour l'atterrissage sur la Lune. Cela aurait permis des missions plus longues avec plus de matos scientifique.

_________________
Le Blog des anecdotes de la conquête de l'espace. http://anecdotes-spatiales.com

"Si tu ne peux pas toi-même être un tout, deviens un membre utile d'un tout" Johann Wolfgang von GOETHE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anecdotes-spatiales.com
Firnas



Nombre de messages : 181
Date d'inscription : 23/11/2010

MessageSujet: Re: Vol direct pour la Lune: pour ou contre?   Mar 5 Juin 2012 - 20:12

SpaceNut a écrit:

C'est du malthusianisme ça... (La population augmente de façon exponentielle alors que les ressources ne croissent que de façon arithmétique)
Pourtant les nouvelles techniques agricoles ont contredit les prédictions de Malthus. La surpopulation pourrait entraîner l'humanité à coloniser d'autres planètes ! geek
J’ai lu des choses sur la nature humaine, et les prochaines causes de guerre seraient les ressources en eau. Malthus a parlé de population optimale, Darwin a parlé de sélection naturelle et les US font actuellement la guerre par robots interposés et c’est pas demain, La Terra formation de Mars, tu vois d’où viennent mes inquiétudes. drunken
SpaceNut a écrit:

Je ne comprends pas très bien pourquoi les corrections de trajectoire (midcourse correction) ont une probabilité de réussite de .94 (aller) et .98 (retour) en mode EOR alors qu'ils ont une probabilité de réussite de .99 en mode LOR. Il eut été intéressant de préciser la configuration matérielle retenue par Houbolt pour ses calculs !
Probablement les masses, le nombre des systèmes et les puissances des moteurs interviennent dans les calculs mais les résultats de la comparaison sont exposés sur plusieurs dizaines de page de listing, moi sincèrement je me perds dans cette jungle. applaudir


SpaceNut a écrit:

Je continue de croire que, nonobstant le coût, la méthode la plus "polyvalente" pour aller sur la Lune eut été d'assembler un train spatial en orbite et utiliser le LOR pour l'atterrissage sur la Lune. Cela aurait permis des missions plus longues avec plus de matos scientifique.
En 1962, il y a un os dans la défense de EOR, qui serait intéressante, non obligatoire, s’ils n’ont pas une machine puissante (Saturn 5)
Mais d’accord pour des longues durées (plus d’un mois) plusieurs Saturn 5 sont nécessaires.

Plusieurs sources parlent de gain pour LOR de $20 billion, je n'ai pas trouvé ce chiffre dans les pdf, c’est quelle page ? Very Happy


Dernière édition par Firnas le Mar 5 Juin 2012 - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vol direct pour la Lune: pour ou contre?   Mar 5 Juin 2012 - 20:25

ça devient un peu technique, vos histoires ! Very Happy
Mais c'est intéressant !
Quelqu'un a des cachets pour le mal de crâne ? geek


Firnas a écrit:
Ma conclusion, arrêter de faire trop d’enfants, ça ne sert à rien et ça ne fait qu’empirer la situation.
Ce serait pire ! Une planète peuplée uniquement de "vieux" n'est pas envisageable. Qui va payer les retraites ?
Et le sport mondial, il faut y penser ! Very Happy
"Les Olympiades Internationales de lancers de dentiers" ?

:fuite: :sortir:


Revenir en haut Aller en bas
Firnas



Nombre de messages : 181
Date d'inscription : 23/11/2010

MessageSujet: Re: Vol direct pour la Lune: pour ou contre?   Mar 5 Juin 2012 - 21:27

LM-5 a écrit:

Ce serait pire ! Une planète peuplée uniquement de "vieux" n'est pas envisageable. Qui va payer les retraites ?
Et le sport mondial, il faut y penser ! Very Happy
"Les Olympiades Internationales de lancers de dentiers" ?

:fuite: :sortir:


Toujours champion de l’humour, JJ.
Il en est où, ton nouveau polar ?

lecture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constellation

avatar

Nombre de messages : 2253
Age : 65
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Vol direct pour la Lune: pour ou contre?   Mer 6 Juin 2012 - 8:44


Je découvre enfin tes livres Jean-Jacques! Bravo!
Mais ça n'a plus rien à voir avec ce Fil! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunarjojo

avatar

Nombre de messages : 591
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: Vol direct pour la Lune: pour ou contre?   Mer 6 Juin 2012 - 10:49

Constellation a écrit:

Je découvre enfin tes livres Jean-Jacques! Bravo!
Mais ça n'a plus rien à voir avec ce Fil! Very Happy

Si, si!! dans un de ses romans, il est écrit: "la Lune se levait majestueusement derrière l'horizon" Bon, il ne parle pas d'Apollo, mais c'est un bon début...... :sortir:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firnas



Nombre de messages : 181
Date d'inscription : 23/11/2010

MessageSujet: Re: Vol direct pour la Lune: pour ou contre?   Mer 6 Juin 2012 - 11:32

lunarjojo a écrit:

Si, si!! dans un de ses romans, il est écrit: "la Lune se levait majestueusement derrière l'horizon" Bon, il ne parle pas d'Apollo, mais c'est un bon début...... :sortir:
applaudir
Peut-être qu’il faut que je trouve un moyen pour me procurer un ou deux livres de Jean-Jacques.
Il faut bien adoucir ce fil, trop technique comme il l'a dit.
lecture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vol direct pour la Lune: pour ou contre?   Mer 6 Juin 2012 - 20:37

Firnas a écrit:
lunarjojo a écrit:

Si, si!! dans un de ses romans, il est écrit: "la Lune se levait majestueusement derrière l'horizon" Bon, il ne parle pas d'Apollo, mais c'est un bon début...... :sortir:
applaudir
Peut-être qu’il faut que je trouve un moyen pour me procurer un ou deux livres de Jean-Jacques.
Il faut bien adoucir ce fil, trop technique comme il l'a dit.
lecture
Didiou ! Je suis démasqué !
Pour Firnas, comme mes livres ne se trouvent pas (encore) en Tunisie, je vais tâcher de t'en expédier un drunken
C'est pas sympa, ça ? geek

Mais il est vrai que l'on s'éloigne du sujet... clown
Revenir en haut Aller en bas
Firnas



Nombre de messages : 181
Date d'inscription : 23/11/2010

MessageSujet: Re: Vol direct pour la Lune: pour ou contre?   Jeu 7 Juin 2012 - 8:44

LM-5 a écrit:

Pour Firnas, comme mes livres ne se trouvent pas (encore) en Tunisie, je vais tâcher de t'en expédier un drunken
C'est pas sympa, ça ? geek

Mais il est vrai que l'on s'éloigne du sujet... clown
Merci Jean-Jacques.
Je veux savoir si on peut réserver dans le CPA, un coin privé, où on peut discuter des polars, des chanteurs et d’autres sujets qui n’ont rien à voir avec la conquête spatiale.
En attendant, puisque Lunarjojo est fan de Serge Gainsbourg, suite à sa remarque j’ai fouillé un peu sur le net et j’ai trouvé que le film qui a été réalisée sur lui (vie héroïque) est un très beau film (J’aime les films biographiques et il faut que trouve celui réalisé sur Elisabeth II)
:peintre:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vol direct pour la Lune: pour ou contre?   Jeu 7 Juin 2012 - 13:22

Firnas a écrit:
LM-5 a écrit:

Pour Firnas, comme mes livres ne se trouvent pas (encore) en Tunisie, je vais tâcher de t'en expédier un drunken
C'est pas sympa, ça ? geek

Mais il est vrai que l'on s'éloigne du sujet... clown
Merci Jean-Jacques.
Je veux savoir si on peut réserver dans le CPA, un coin privé, où on peut discuter des polars, des chanteurs et d’autres sujets qui n’ont rien à voir avec la conquête spatiale.
ça, mon cher Firnas, il faut le demander à nos Administrateurs : Dominique, Astroman ou DoubleMexpress Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
lunarjojo

avatar

Nombre de messages : 591
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: Vol direct pour la Lune: pour ou contre?   Jeu 7 Juin 2012 - 23:42

SpaceNut a écrit:
Firnas a écrit:
... je pense que les problèmes qu’on observe actuellement sont dus à l’explosion de la bombe démographique. Je ne sais pas si vous avez le même problème chez vous, mais je vois tout le temps nos jeunes diplômés organiser des sit-in pour demander au gouvernement des emplois alors qu’il n’a pas les moyens pour le faire. Dans les années Apollo, la situation était inverse, le gouvernement voulait des diplômés (pour remplacer les français qui sont partis). Ma conclusion, arrêter de faire trop d’enfants, ça ne sert à rien et ça ne fait qu’empirer la situation. J’extrapole au niveau de l’humanité toute entière (la Chine a réglé ce problème, il me semble) et c’est très important si tu veux un développement durable et trouver des moyens pour faire de la conquête spatiale. Tu peux dire que c’est trop simplifié comme analyse, mais bien voilà.

C'est du malthusianisme ça... (La population augmente de façon exponentielle alors que les ressources ne croissent que de façon arithmétique)
Pourtant les nouvelles techniques agricoles ont contredit les prédictions de Malthus. La surpopulation pourrait entraîner l'humanité à coloniser d'autres planètes !

Tant qu'on complètement hors sujet (le temps que les administrateurs trouvent une rubrique dédiée, comme le suggère Firnas)

Malthus a écrit "Essai sur le principe de population" en 1798

Mon exemplaire, édité par Le Monde et Flammarion, dans la série "Les livres qui ont changé le monde"

[img][/img]

Se référer aujourd'hui à Malthus est à mon avis inexact. Au moment ou ce livre est paru, la population mondiale n'augmentait que très peu, les nombreuses naissances étant largement "compensées" par des morts tout aussi nombreuses, lorsqu'elles ne dépassaient pas les premières suite aux guerres, épidémies, etc...Les craintes de Malthus s'expliquaient aussi à une époque ou mourir de faim était une fatalité si les récoltes ne résistaient pas aux aléas climatiques. La comparaison avec le monde moderne est donc inapproprié. On désigne aujourd'hui par malthusianisme l'idée de réduire la natalité, l'expression ayant un caractère presque accusateur. Or, les défis de notre époque sont d'un ordre de grandeur incomparablement supérieur de ceux de l'époque malthusienne. La terre peut en effet nourrir 10 milliards d'habitants, mais ne peut certainement pas supporter 10 milliards d'habitants se comportant comme des Américains, des Européens ou des Japonais, pour n'en citer que quelques-uns.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Vol direct pour la Lune: pour ou contre?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archéologie spatiale-
Sauter vers: