Histoire, Actualité, Prospective
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Suite de l'échec Russe (Phobos-Grunt)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Explorer



Nombre de messages : 652
Date d'inscription : 08/08/2011

MessageSujet: Re: Nouvel échec Russe    Ven 13 Jan 2012 - 18:45

J'avais écrit le mercredi 9 Nov 2011: "Ils le font exprès. Sabotage capitaliste ça ne marche plus!" J'anticipais une réaction digne de la guerre froide... mais finalement j'étais proche de la réalité. applaudir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Suite de l'échec Russe (Phobos-Grunt)   Ven 13 Jan 2012 - 18:57

Explorer a écrit:
J'avais écrit le mercredi 9 Nov 2011: "Ils le font exprès. Sabotage capitaliste ça ne marche plus!" J'anticipais une réaction digne de la guerre froide... mais finalement j'étais proche de la réalité. applaudir
Absolument ! J'ai d'ailleurs tout de suite pensé à ce que tu avais écrit précédemment, de manière quelque peu prémonitoire ! Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Suite de l'échec Russe (Phobos-Grunt)   Sam 14 Jan 2012 - 17:39

Coiffez vos casques lourds demain dimanche ! Laughing

Les russes ne savent pas où va retomber leur sonde martio-terrienne, à quelques heures de la rentrée dans l'atmosphère ! Ils utilisent quoi comme radars, des grille-pains ? :blink:

Hier, le Télégramme :
Espace. La sonde Phobos-Grunt tombera dans l'océan Atlantique
13 janvier 2012 à 18h13
"Les fragments de la sonde spatiale russe Phobos-Grunt, qui a échoué à se diriger vers Mars, devraient retomber dimanche dans l'océan Atlantique, au large de l'Argentine, a indiqué vendredi une source du secteur spatial russe citée par l'agence Interfax. La veille, il avait été annoncé qu'elle risquait de tomber dans l'Océan Indien.

"Phobos-Grunt entrera dans l'atmosphère en survolant l'Argentine. Les fragments vont tomber dans l'océan Atlantique", a déclaré une source du secteur spatial russe. Selon cette même source, la sonde entrera dans l'atmosphère terrestre vers 20H00 de Moscou (16H00 GMT) dimanche.

Dans un premier temps, l'agence spatiale Roskosmos avait annoncé que Phobos Grunt tomberait dans l'Océan Indien au nord de Madagascar et à l'est des côtes de la Tanzanie et du Kenya à 16H12 de Moscou (12H12 GMT)."


Entre l'Atlantique et l'Indien, en 24 heures de calculs, ça fait une sacré marge géographique !
En fait, les russes ne savent pas où vont tomber les morceaux de leur sonde... (savent-ils au moins où elle est exactement ? J'en doute !). Chaque engin de ce type devrait être pourvu d'un système d'auto-destruction, bien utile dans un tel cas, ce qui éviterait l'incertitude des retombées "n'importe où", quitte à encombrer un peu plus l'orbite basse de débris (au point où nous en sommes, un peu plus, un peu moins...). Hallucinant.
Je répète : mettez vos casques, on ne sait jamais !!! Very Happy

http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/monde/espace-la-sonde-phobos-grunt-tombera-dans-l-ocean-atlantique-13-01-2012-1564299.php?xtmc=phobos grunt&xtcr=1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Suite de l'échec Russe (Phobos-Grunt)   Sam 14 Jan 2012 - 18:38

Et ce soir 18h00, le Figaro :

"13 tonnes de sonde spatiale russe retombent sur Terre"

http://www.lefigaro.fr/sciences/2012/01/13/01008-20120113ARTFIG00761-13-tonnes-de-sonde-spatiale-russe-retombent-sur-terre.php

"La sonde spatiale russe Phobos-Grunt, pesant 13 tonnes, doit rentrer dans l'atmosphère dimanche soir. Plus d'une vingtaine de fragments d'un total de 200 kg devraient toutefois s'écraser sur Terre.
Après la chute du satellite UARS de la NASA, gros comme un autobus, en septembre dernier, la découverte d'un bout de réservoir sphérique en Namibie en décembre, la saison des chutes de débris spatiaux n'est pas encore finie. C'est désormais une lourde sonde spatiale russe hors de contrôle qui va retomber sur Terre en fin de week-end. La sonde Phobos-Grunt aurait dû partir explorer Phobos, une petite lune de Mars, mais sa mission s'est tristement terminée autour de la Terre quelques minutes après son lancement le 8 novembre dernier depuis le cosmodrome de Baïkonour.
Des officiels russes ont beau accuser les Américains d'avoir saboté cette ambitieuse mission scientifique, il s'agit plus probablement d'une défaillance technique, non repérée avant le lancement à cause de tests très insuffisants de la part des industriels russes. Le Centre national d'études spatiales (Cnes) français avait apporté un important soutien scientifique à la mission. Aucune des nombreuses tentatives pour reprendre le contact par radio n'a permis de reprendre le contrôle de l'engin. Ce lancement raté fait partie d'une série noire de 5 échecs pour l'agence spatiale russe en 2011.

Une chance sur 3000 qu'un homme soit blessé

Privée de toute propulsion, Phobos-Grunt a été progressivement freinée par les rares molécules de gaz qui persistent au dessus de 100 km d'altitude, ce qui a lentement fait redescendre son orbite. Sa trajectoire survolait toutes les régions de la planète entre 51,4 degrés nord et sud, une zone recouvrant la plupart des zones habitées de la planète entre les latitudes de Londres et du sud de l'Argentine. Les risques pour l'homme semblent assez réduits, puisque la probabilité d'une chute dans l'océan dépasse 70 %. Mais dès que l'engin atteint une altitude de 110 à 120 km, il retombe sur Terre en moins d'une orbite.
L'agence spatiale russe Roskosmos envisage une réentrée dimanche vers 18h51 (heure française), ce qui ferait retomber l'engin dans le Pacifique au large du Chili. Une estimation plus que fantaisiste rétorquent les experts de l'Agence spatiale européenne (ESA), qui prévoient une «rentrée probable en début de soirée dimanche, avec une incertitude de plus ou moins neuf heures». Mais ils refusent d'être plus précis. «Il existe encore trop d'incertitudes, que ce soit sur la trajectoire exacte de la sonde, sur son attitude aérodynamique, ou sur l'évolution de l'épaisseur de l'atmosphère en fonction de l'activité solaire pour donner une heure précise», affirme au Figaro Heiner Klinkrad, en charge des débris spatiaux au centre d'opération de l'ESA à Darmstadt en Allemagne.
Une majeure partie de la masse colossale de la sonde, 13 tonnes, est composée de combustibles toxiques, qui devraient brûler lors de l'entrée à grande vitesse dans l'atmosphère. Seuls entre 20 et 30 fragments d'un total de 200 kg devraient résister à la chaleur et retomber sur Terre. «La sonde va commencer à se disloquer à partir de 80 km d'altitude, et retomber pratiquement à la verticale» précise Heiner Klinkrad. Les probabilités que l'un des 6,7 milliards d'humains habitant sous l'orbite de Phobos-Grunt soit blessé par un fragment du vaisseau sont seulement de une sur 3000."

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Suite de l'échec Russe (Phobos-Grunt)   Dim 15 Jan 2012 - 17:17

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-La-sonde-russe-Phobos-Grunt-va-s-ecraser-sur-Terre-ce-dimanche_6346-2032351_actu.Htm

La sonde russe Phobos-Grunt va s’écraser sur Terre ce dimanche

dimanche 15 janvier 2012

"Ou va s’écraser la sonde martienne russe baptisée « Phobos-Grunt » ? L’agence spatiale russe Roskosmos peine à le déterminer, annonçant une fenêtre de plus de quatre heures et une zone géographique couvrant une large partie du globe.
L’agence spatiale Roskosmos a tenté de prédire toute la semaine l’impact de cet appareil, évoquant d’abord le centre de l’océan Indien, puis les rives de Madagascar avant de prédire une chute dans l’Atlantique, au large de l’Argentine, puis dans le Pacifique, près des côtes du Chili.
Dans un communiqué publié dimanche, l’agence spatiale a indiqué que les fragments de la sonde devraient s’écraser sur Terre entre 16 h 41 GMT (15 h 41 en France) et 21 h 05 GMT (20 h 05 en France). Ses prévisions concernent toujours une large partie du globe : l’Amérique du Sud, les Caraïbes, l’Afrique de l’Ouest et du Nord, l’Europe, une large partie de l’Asie, l’Australie et les océans, Atlantique et Pacifique.
Une source dans le secteur spatial russe a pour sa part déclaré que les fragments de la sonde devraient tomber sur l’Argentine tout en ajoutant que les spécialistes ne pourront pas donner une prévision définitive avant 17 h 00 GMT. « Selon les données dont on dispose à 12 h 30 GMT, Phobos-Grunt s’écrasera sur Terre à 17 h 52 GMT à 120 km à l’ouest de la ville argentine de Rosario » située dans le centre du pays, à 500 au nord-ouest de Buenos-Aires. Une source citée par l’agence d’Etat Itar-Tass, a pour sa part prédit la chute dans la partie chinoise du désert de Gobi vers 18 h 40 GMT.

Roskosmos s’est néanmoins voulu rassurant, estimant que même si des fragments de l’appareil devaient tomber sur une zone habitée, le danger pour la population serait minime car l’essentiel de cette sonde de 13.500 kilos --dont 11 000 kg de carburant devrait se consumer en entrant dans l’atmosphère. Seuls 20 ou 30 débris, ne pesant au total pas plus de 200 kg, devraient parvenir jusqu’à la surface terrestre.

« L’explosion d’une telle quantité de carburant va complètement détruire la station », a expliqué, à la chaîne NTV, l’expert de l’Académie russe des sciences, Igor Marinine. « Mais on aura un joli feu d’artifice », a-t-il dit. Phobos Grunt, lancée le 9 novembre, devait se diriger vers un satellite de Mars, Phobos, et en ramener des échantillons, mais elle a échoué à s’affranchir de l’attraction de Terre. Depuis, son orbite baisse lentement.

Cet appareil d’un coût de 165 millions de dollars devait marquer le retour de la Russie dans l’exploration interplanétaire, abandonnée après l’échec en novembre 1996 de la sonde Mars 96 qui était retombée dans l’océan Pacifique. L’industrie spatiale russe a connu une année noire en 2011, la perte de Phobos-Grunt étant l’un des cinq lancements russes à avoir échoué. Le dernier en date remonte au 23 décembre, lorsqu’un satellite de communications militaires et civiles est retombé en Sibérie en raison d’une panne de la fusée Soyouz le transportant. Plus grave, l’échec en août du lancement par Soyouz d’un vaisseau de ravitaillement vers la Station spatiale internationale a paralysé pendant environ trois mois les départs vers l’ISS.

Le directeur de Roskosmos, Vladimir Popovkine a évoqué un complot étranger pour expliquer la perte de certains appareils. « On ne sait pas pourquoi les incidents avec nos appareils se produisent justement au moment où ils survolent ce qui pour la Russie est le côté 'sombre' de la Terre, là où nous ne voyons pas les appareils et où nous ne recevons pas leurs données télémétriques », a-t-il dit au journal Izvestia. « Je ne veux accuser personne mais il y a aujourd’hui des moyens très puissants contre les vaisseaux spatiaux, dont l’utilisation ne peut pas être exclue », a estimé M. Popovkine."


Shocked
Revenir en haut Aller en bas
fan de ducrocq
Administrateur


Nombre de messages : 3825
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Suite de l'échec Russe (Phobos-Grunt)   Dim 15 Jan 2012 - 18:02

Rentrée imminente, à suivre ici:
https://twitter.com/PhobosGruntApp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan de ducrocq
Administrateur


Nombre de messages : 3825
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Suite de l'échec Russe (Phobos-Grunt)   Dim 15 Jan 2012 - 19:20

La sonde s'est désintégrée au-dessus du Pacifique, à 17h45 UTC, d'après les service s de presse de Russia’s Aerospace Defense Forces in the Defense Ministry:
source: http://rt.com/news/mars-land-probe-russian-841/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan de ducrocq
Administrateur


Nombre de messages : 3825
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Suite de l'échec Russe (Phobos-Grunt)   Dim 15 Jan 2012 - 19:29

20minutes plus rapide que tout le monde, ils ont déjà retrouvé les débris Laughing

Citation :
Des débris d'une sonde russe pour Mars retrouvés au fond du Pacifique
Mis à jour le 15.01.12 à 19h23

Des débris de la sonde russe Phobos-Grunt, dont la mission vers Mars a tourné au fiasco, sont retombés ce dimanche dans l'océan Pacifique, rapporte l'agence de presse russe RIA citant une source militaire russe. La sonde avait décollé le 8 novembre mais n'a pu gagner l'orbite qui devait lui permettre de poursuivre son trajet vers la planète rouge. Phobos-Grunt était censée gagner la banlieue de Mars et prélever des échantillons de roche à la surface de Phobos, l'une des deux lunes de la planète.

http://www.20minutes.fr/ledirect/859928/debris-sonde-russe-mars-retrouves-fond-pacifique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Suite de l'échec Russe (Phobos-Grunt)   Dim 15 Jan 2012 - 20:47

fan de ducrocq a écrit:
20minutes plus rapide que tout le monde, ils ont déjà retrouvé les débris Laughing

Citation :
Des débris d'une sonde russe pour Mars retrouvés au fond du Pacifique
Mis à jour le 15.01.12 à 19h23

Des débris de la sonde russe Phobos-Grunt, dont la mission vers Mars a tourné au fiasco, sont retombés ce dimanche dans l'océan Pacifique, rapporte l'agence de presse russe RIA citant une source militaire russe. La sonde avait décollé le 8 novembre mais n'a pu gagner l'orbite qui devait lui permettre de poursuivre son trajet vers la planète rouge. Phobos-Grunt était censée gagner la banlieue de Mars et prélever des échantillons de roche à la surface de Phobos, l'une des deux lunes de la planète.

http://www.20minutes.fr/ledirect/859928/debris-sonde-russe-mars-retrouves-fond-pacifique
Mission réussie donc pour la sonde Phobos - Grunt. Seul problème : elle s'est trompée de planète !

:fuite: :sortir:
Revenir en haut Aller en bas
fan de ducrocq
Administrateur


Nombre de messages : 3825
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Suite de l'échec Russe (Phobos-Grunt)   Lun 16 Jan 2012 - 11:12

Aie! ils nous ont mis Poutine en colère.

La Russie enquête après la retombée d'éléments de sa sonde martienne

Citation :
Le vice-Premier ministre russe Dmitri Rogozine a annoncé lundi prendre en main l'enquête sur les causes de l'échec du lancement de la sonde martienne Phobos-Grunt, dont les fragments seraient retombés dimanche dans l'océan Pacifique, un fiasco embarrassant pour la Russie.

«Je vais contrôler personnellement l'enquête sur les causes de l'accident de Phobos-Grunt» a écrit sur son compte Twitter M. Rogozine, ancien ambassadeur de la Russie auprès de l'Otan, récemment nommé au gouvernement. «J'attends de (l'Agence spatiale russe) Roskosmos le rapport promis sur les causes de l'accident, les noms des anti-héros (jugés responsables de l'échec de la mission, ndlr), ainsi que les perspectives sur le développement du secteur spatial d'ici 2030», a-t-il ajouté, indiquant qu'une réunion sur la question aurait lieu le 31 janvier.

Phobos-Grunt, lancée le 9 novembre, devait se diriger vers un satellite de Mars, Phobos, et en ramener des échantillons, mais elle a échoué à s'affranchir de l'attraction de Terre.
2011, année noire pour l'industrie spatiale russe

Dimanche, un responsable du ministère russe de la Défense a déclaré que selon les calculs, les fragments de la sonde étaient retombés dans l'océan Pacifique, à 1.250 km à l'ouest de l'île de Wellington. Mais une source dans le secteur spatial citée par l'agence Ria Novosti a de son côté affirmé que les débris étaient tombés dans l'océan Atlantique, près de la côte brésilienne. Lundi, une autre source a déclaré à l'agence Interfax qu'il était impossible que ceux-ci soient retombés dans l'Atlantique, car ils auraient dû survoler l'Argentine et le Brésil, ce qui n'a pas été le cas.

Le site de Roskosmos, qui peinait ces derniers jours à dire où sa sonde allait tomber, était pour sa part inaccessible lundi dans la matinée. Phobos-Grunt, un appareil d'un coût de 165 millions de dollars, devait marquer le retour de la Russie dans l'exploration interplanétaire, abandonnée après l'échec en novembre 1996 de la sonde Mars 96 qui était retombée dans l'océan Pacifique. L'industrie spatiale russe a connu une année noire en 2011, la perte de Phobos-Grunt étant l'un des cinq lancements russes à avoir échoué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Explorer



Nombre de messages : 652
Date d'inscription : 08/08/2011

MessageSujet: Re: Nouvel échec Russe (Phobos-Grunt)    Mar 17 Jan 2012 - 9:44

Après cet échec les Russes auront-ils la "phobie" de l'exploration martienne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique M.
Administrateur


Nombre de messages : 4462
Age : 62
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Suite de l'échec Russe (Phobos-Grunt)   Mar 17 Jan 2012 - 13:28

en tout cas ils ont un chat noir pour Mars ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Suite de l'échec Russe (Phobos-Grunt)   Mar 17 Jan 2012 - 18:43

http://www.cyberpresse.ca/sciences/astronomie-et-espace/201201/17/01-4486632-echec-de-phobos-grunt-moscou-soupconne-un-radar-americain.php

Les russes insistent lourdement, vraiment très lourdement...
Maintenant, un radar Américain est incriminé, est responsable de l'échec Phobos - Grunt, ce qui pourrait amener des "représailles" ! Rien que ça ! Very Happy
Les russes se décribilisent de jour en jour avec leurs insinuations ubuesques, et qui font franchement marrer... ou pas...

Je ne vois vraiment pas pour quelles raisons ni pour quels intérêts les Américains s'adonneraient à de tels actes.

Les russes atteignent des sommets d'un RI-DI-CU-LE affligeant clown No

http://www.francesoir.fr/actualite/scienceecologie/les-americains-n-avaient-aucun-interet-a-detruire-phobos-174959.html

PS : J'ai modifié le titre de ce sujet, qui prend une tournure détestable...
Revenir en haut Aller en bas
 
Suite de l'échec Russe (Phobos-Grunt)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Astronautique russe-
Sauter vers: