Histoire, Actualité, Prospective
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Apollo, et rien qu'Apollo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 17 ... 30  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Mer 17 Aoû 2011 - 23:01

Voici un schéma intéressant de Saturn 1B (Apollo 7)

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Mer 17 Aoû 2011 - 23:04

... De Saturn V...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Mer 17 Aoû 2011 - 23:12

Le LUT1 d'Apollo 7

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Mer 17 Aoû 2011 - 23:22

Remis à l'échelle, la navette paraît bien petite par rapport à la gigantesque Saturn V. Il y a quarante ans, quand nous voyions les lancements de la géante dans un fracas indescriptible... ça reste gravé dans les mémoires des plus anciens d'entre nous ! Very Happy
Les plus jeunes connaîtront les mêmes sensations avec le SLS et à son sommet : Orion wink

Revenir en haut Aller en bas
Constellation



Nombre de messages : 2248
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Jeu 18 Aoû 2011 - 15:22


C'est vrai que nous avons perdu l'habitude depuis longtemps de voir décoller des lanceurs géants.
Depuis 1973 exactement date du lancement de Skylab.

Les moins de quarante ans n'ont connu que les navettes. C'est-à-dire seulement le LEO!!
Et ils (elles) imaginent peut-être difficilement des missions spatiales autrement qu'en tournant éternellement à basse altitude autour de notre planète.

Le choix du LEO en 1972, outre le pas en arrière que cela a représenté, a donné une fausse idée de l'exploration spatiale humaine à deux générations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constellation



Nombre de messages : 2248
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Jeu 18 Aoû 2011 - 17:05

LM-5 a écrit:
Remis à l'échelle, la navette paraît bien petite par rapport à la gigantesque Saturn V. Il y a quarante ans, quand nous voyions les lancements de la géante dans un fracas indescriptible... ça reste gravé dans les mémoires des plus anciens d'entre nous ! Very Happy
Les plus jeunes connaîtront les mêmes sensations avec le SLS et à son sommet : Orion wink



Voici le SLS à droite sur l'image (une Ares 5 de 2006) comparé à Saturn 5 et à la navette:
http://www.tallgeorge.com/images/projectconstellation/125170main_comparison_full.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Jeu 18 Aoû 2011 - 20:10

Oui cher Constellation.
La plus jeune génération que la notre connaîtra forcément une nouvelle grande ère de l'exploration spatiale par l'homme.

L'époque navette, trop longue de trente ans, mais pour certes construire l'ISS, n'etait pas de "l'exploration spatiale" proprement dite. Surtout si l'on considère, nous l'avons déjà dit, le bilan : il était prévu au départ un système réutilisable, ce qui a été fait, et c'est sans doute le seul enseignement positif de cette aventure, quoique des éléments étaient "cannibalisés" d'une navette à l'autre...
On ne peut donc pas parler d'une "flotte de navettes" ainsi que c'était présenté en 1980, et l'enthousiasme de ce mode d'accès à l'espace orbital bas était une erreur monumentale.
Coût trop élevé, des retards récurrents, aucune sécurité pour l'équipage en cas de vol avorté trop tôt, un seul atterrissage possible au retour (bonjour la sécurité), une ISS qui, finalement, n'a jamais tenue et ne tiendra jamais ses promesses, mourra d'une rentrée dans l'atmosphère de manière banale comme ce fut le cas pour Mir ou Skylab...

Apollo fut, il y a 40 ans, une vraie exploration spatiale.
Souhaitons que ce programme Apollo, un vrai programme, fasse de "grands petits" grâce au fait que poser 12 hommes sur la Lune reste un exploit faramineux qui approche le demi-siècle d'âge, fasse qu'il ouvrira désormais une superbe suite wink

Mais... N'est pas Kennedy qui veut...


Dernière édition par LM-5 le Jeu 18 Aoû 2011 - 21:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dominique M.
Administrateur


Nombre de messages : 4462
Age : 62
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Jeu 18 Aoû 2011 - 20:48

on a souvent comparé Apollo avec la "découverte" de l'Amérique (ce qui ne me convient pas tout à fait d'ailleurs).
Celle-ci a été suivie de l'arrivée de nombreuses flotilles dans les années qui suivirent... donc là s'arrête la comparaison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Jeu 18 Aoû 2011 - 21:59

Dominique M. a écrit:
on a souvent comparé Apollo avec la "découverte" de l'Amérique (ce qui ne me convient pas tout à fait d'ailleurs).
Celle-ci a été suivie de l'arrivée de nombreuses flotilles dans les années qui suivirent... donc là s'arrête la comparaison
Un (tout petit) désaccord avec toi Dominique : wink
La découverte de l'Amérique était il est parfaitement vrai un élément essentiel pour notre Humanité et sa connaissance d'autres continents jusqu'alors inaccessibles, comme bien d'autres découvertes ont été menées. Mais il s'agissait d'une découverte bien "terrestre" !

L'espace est, tu le sais comme nous tous ici, un milieu infiniment hostile à l'Homme, et que depuis Gagarine, nous essayons d'apprivoiser. Ce n'est pas simple !
Tu as donc raison, la comparaison s'arrête là ! wink

C'est aussi le point d'achoppement. Notre civilisation ne cesse d'avoir le projet ambitieux d'explorer humainement l'espace. Apollo a ouvert la voie ! Il faut continuer dans ce sens, et nos sondes et autres "rovers martiens" en sont de précieux précurseurs !
Tourner indéfiniment autour de la Terre ne servira strictement à rien !
Revenir en haut Aller en bas
lunarjojo



Nombre de messages : 582
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Jeu 18 Aoû 2011 - 22:17

Dominique M. a écrit:
on a souvent comparé Apollo avec la "découverte" de l'Amérique (ce qui ne me convient pas tout à fait d'ailleurs).

C'est même un contre sens fondamental!! L’Amérique a été découverte par hasard (Colomb se croyant même en Inde...) et l'aurait été de toutes façons un jour ou l'autre (et l'avait déjà été: n'oublions pas que l'Amérique était déjà habitée et sa découverte ne l'est uniquement du point de vue européen)

Apollo, ce fut autre chose: un exploit hors de la Terre. Mais les astronautes savaient où ils allaient, et ce qu'ils trouveraient sur place. Ce ne fut pas une découverte, mais un exploit humain et technique. Je pense que les partisans de cette analogie pensent sincèrement à la suite de l'histoire: la découverte de l'Amérique a donné un pays qui gouverne (pour l'instant) le monde, riche de ses résultats scientifiques, donc, que donnera la "découverte" de la Lune?

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constellation



Nombre de messages : 2248
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Ven 19 Aoû 2011 - 17:54


Cette photo parle d'elle-même!!

http://www.hq.nasa.gov/office/pao/History/alsj/a14/AS14-68-9409.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan de ducrocq
Administrateur


Nombre de messages : 3828
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Ven 19 Aoû 2011 - 17:56

C'est l'histoire de la brouette lunaire ... ( soft Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan de ducrocq
Administrateur


Nombre de messages : 3828
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Ven 19 Aoû 2011 - 18:46

SA 3 sur le pas de tir 34, avant son lancement le 16 novembre 1962:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan de ducrocq
Administrateur


Nombre de messages : 3828
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Dim 21 Aoû 2011 - 7:50

En phase évolutive, ce qui était encore le LEM ( Lunar Excursion Module ):

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan de ducrocq
Administrateur


Nombre de messages : 3828
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Dim 21 Aoû 2011 - 17:16

fan de ducrocq a écrit:
Premier test de la fusée Saturn, SA-1 le 27/10/1961. ...[/img]
c'était la page précédente.

La couverture du AW du 30 juillet 1962:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan de ducrocq
Administrateur


Nombre de messages : 3828
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Dim 21 Aoû 2011 - 17:59

Je regroupe ici des "scans" postés sur d'autres sujets ( j'ai récupéré les liens ):

AW du 1er octobre 1962


AW 26 novembre 1962


AW du 9 septembre 1963

voir le sujet: http://spatial.forumdediscussions.com/t2437-28-08-1963-1er-essai-du-little-joe-2

AW du 2 mars 1964
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Jeu 25 Aoû 2011 - 17:58

Voici une image qui peut paraître quelque peu insolite.
Il s'agit d'un entraînement de Stuart Roosa, à bord d'un KC-135, qui simule une EVA sur le SM d'Apollo, alors qu'aucune sortie de ce genre n'était prévue sur Apollo 14. Ces EVA(s) n'ont eu lieu que lors d'Apollo 15, 16 et 17 par respectivement Alfred Worden, Ken Mattingly et Ronald Evans.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Ven 26 Aoû 2011 - 9:57

Pour notamment ASTRO BOY qui apprécie les écorchés, voici une décomposition de Saturn V wink Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Ven 26 Aoû 2011 - 10:02

Et une coupe de la "white room" donnant accès au CM wink

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Ven 26 Aoû 2011 - 10:07

Une jolie image du décollage d'Apollo 8, avec un croissant de Lune, son objectif.
"The tower is clear !"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Ven 26 Aoû 2011 - 10:11

Superbe ascention d'Apollo 8 applaudir

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Ven 26 Aoû 2011 - 10:17

... et celle d'Apollo 7 qui montre un sillage de feu assez étrange.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Ven 26 Aoû 2011 - 10:21

Une bien belle peinture commémorant Apollo-Soyouz

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Ven 26 Aoû 2011 - 10:26

Un autre écorché...

Revenir en haut Aller en bas
ASTRO BOY



Nombre de messages : 166
Age : 46
Localisation : Rhone (69)
Date d'inscription : 24/10/2010

MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Ven 26 Aoû 2011 - 10:41

Merci pour les écorchés cher LM-5.
Plus tard, quand j'aurai un peu de temps je m'attaquerai aux maquettes Apollo.

Revell 4829

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Apollo, et rien qu'Apollo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 30Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 17 ... 30  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Astronautique USA :: Programme Apollo-
Sauter vers: