Histoire, Actualité, Prospective
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Apollo, et rien qu'Apollo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 15 ... 30  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Apollo, et rien qu'Apollo   Mer 6 Juil 2011 - 0:28

"Vieux" de plus de 40 ans, le programme Apollo reste la grande référence du meilleur de ce que l'homme à pu concevoir au niveau de l'exploration spatiale. C'est indéniable. Tant au niveau ingéniosité, technologie de l'époque, qui nous paraît bien archaïque aujourd'hui, niveaux engins développés pour parvenir à l'objectif décidé par Kennedy en un temps record. Et quel objectif ! Atteint dans toute sa splendeur !
Le contexte était différent d'aujourd'hui, certes. Ce sont de nos jours deux seules choses : une histoire d'argent mal employé (un gouffre financier impressionnant en millions de dollars dans le programme navette et l'ISS), et le manque de volonté politique.
Et au sujet du futur de l'espace US, Obama fait bien piètre figure, tout comme une NASA administrée par un bien incapable Bolden ! Une NASA sclérosée... Où sont Thomas Paine, Georges Low, Kristopher Kraft... je ne vais pas tous les citer ?
Apollo, c'était un programme en avance sur son temps. Fabuleux. Inégalé. En pleine guerre froide, le génie des hommes et des nations (USA / Union Soviétique), s'est révélé positif sur un point principal : une course effrénée pour être les premiers sur la Lune.
Nous en connaissons tous, l'aboutissement !
Ce fut une période magnifique, intense, beaucoup d'entre nous s'en souviennent pour l'avoir vécue en direct.
Ce ne furent pas que des programmes inutiles, comme certains le prétendent éhontément, parce qu'internet est apparu !
Je le dis haut et fort : Apollo, les Soyouz des premiers temps, la course à la Lune ont été et resteront pour l'éternité, ce qui a conditionné la suite. Ce qui a créé la suite. Sans Apollo, il n'y aurait jamais eu de programme navette.

Orion s'y emploie désormais, à cette suite, en revenant non pas en arrière, mais pour sceller un renouveau de l'exploration spatiale, bouffée par une ère navette et ISS en fait, bien inutile, quand on en tire le bilan.
30 ans de perdus.

Orion arrive, ce n'est pas trop tôt !

Grand sujet APOLLO ici donc, et rien d'autre, le programme phare qui a tout déclenché derrière lui.
Amicalement.


Dernière édition par LM-5 le Mer 6 Juil 2011 - 22:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Constellation



Nombre de messages : 2247
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Mer 6 Juil 2011 - 13:23


Apollo c'est la Référence à n'en pas douter!
Tant à écrire encore sur cette période que certains d'entre nous ont connu avec des yeux d'enfants et d'ados.

Très bien d'ouvrir ce Fil Jean-Jacques car Apollo est la genèse des actuels programmes SLS et Orion, même si le SLS et Orion empruntent aussi au SSP.
Avec la fin des navettes dédiées au LEO c'est une suite au BEO qui s'ouvre après les premiers pas des défricheurs des années soixante.

Certes les objectifs ont changé ainsi que les matériels, mais l'esprit d'exploration revient sur le devant de la scène.
La Lune demeure incontournable d'autant que les 6 missions sur son sol n'ont représenté que... deux semaines!!
Mais aussi les NEO et la planète rouge dans un plus lointain horizon.

Mais revenons à Apollo Very Happy .
LM-5 est bien placé à n'en pas douter pour nous rappeler cette époque unique!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Mer 6 Juil 2011 - 18:33

Merci cher Philippe Very Happy

Il sera très intéressant de voir le matériel informatique utilisé pour gagner rien moins que la Lune ! Il nous paraît incroyable, voire impensable aujourd'hui que l'exploit ait eu lieu à l'aide de techniques aussi rudimentaires !
Telles cette image d'énormes bobines de bandes magnétiques, destinées au check-up de l'énorme Saturn V avant son décollage !

Et pourtant, ils l'ont fait !

Revenir en haut Aller en bas
ASTRO BOY



Nombre de messages : 166
Age : 46
Localisation : Rhone (69)
Date d'inscription : 24/10/2010

MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Mer 6 Juil 2011 - 22:29

Merci LM-5 pour ce nouvel élan de discussions autour de l'incroyable et inégalé programme Apollo.
J'étais trop jeune pour suivre tout ça, mais mon père qui était passionné comme beaucoup, avait posé une maquette du CM sur le poste du téléviseur (à tubes bien sûr).
Apollo est resté dans les mémoires collectives car à cette période, la technologie électronique à explosé.
Les années 60 sont une période charnelle entre l'age de la règle à calculer, les opérations posées à la main et le début de l'informatique moderne (basée sur les transistors).
A préciser que les calculateurs AGC (Apollo Guidance Computer) n'avaient pas de microprocesseur comme on peut le lire à droite et à gauche (Le 1er Microprocesseur Intel 4004 est arrivé vers 1970).
Il s'agissait d'un ensemble d'unités de calcul et de stockage capable d'exécuter des programmes (à la manière d'un programmateur de machine à laver ....), le tout pesant 35kg.
Il y avait un programme dédié au lancement, un autre pour l'injection terre-lune, mise en orbite etc... Sans cet ordonnanceur , il était pratiquement impossible de désorbiter un LM manuellement jusqu'à l'alunissage (sauf pour Neil).

Voici juste l'interface clavier/écran (pas de calculateur à ce niveau)


les unités de calcul/stockage était câblé à la main. Un chef d'oeuvre applaudir


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Mer 6 Juil 2011 - 22:52

Les images que tu présentes sont révélatrices cher ASTRO BOY, et tes explications aussi ! wink
Le poids de toute cette informatique débutante était en effet faramineux, quels que soient les modules !
Plus grande, la capsule Orion fera place à la miniaturisation, ce qui en fera un véhicule spatial très spacieux et confortable.

Nous nous souvenons que pour Apollo 11, l'ordinateur de bord du LM s'est trouvé saturé d'informations, et a déclaré "forfait" faute de pouvoir tout digérer, ceci à deux reprises, à l'approche du sol lunaire.
Mais il y avait à Houston de vrais hommes analystes-programmeurs et réactifs dans l'urgence, et aux commandes Neil Armstrong qui ne s'en est pas laissé compter ! Et il a fini par poser Eagle en pilotage manuel... pendant que Charlie Duke, capcom devant sa console commençait à virer "au bleu" Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Dominique M.
Administrateur


Nombre de messages : 4462
Age : 62
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Jeu 7 Juil 2011 - 19:36

au niveau des hommes, ce qui m'a marqué dans ce programme:

- la réunion d'un nombre incroyable de "génies" chacun dans son domaine, technique, conceptuel, management, politiques, astronautes ..... au même moment et sur une aussi courte période de l'histoire ... et dasun seul pays: je crois que le succès d'Apollo est là

- la jeunesse des techniciens et ingénieurs dans leur ensemble; beaucoup étaient embauchés au sortir de leurs études, entre 20 et 30 ans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Jeu 7 Juil 2011 - 21:20

Dominique M. a écrit:
au niveau des hommes, ce qui m'a marqué dans ce programme:

- la réunion d'un nombre incroyable de "génies" chacun dans son domaine, technique, conceptuel, management, politiques, astronautes ..... au même moment et sur une aussi courte période de l'histoire ... et dasun seul pays: je crois que le succès d'Apollo est là

- la jeunesse des techniciens et ingénieurs dans leur ensemble; beaucoup étaient embauchés au sortir de leurs études, entre 20 et 30 ans
Tu as parfaitement raison Dominique de soulever le facteur "jeunesse" de tous ces hommes.
Ce fil débute, et de beaux échanges sont en vue ! Very Happy

Qui ne connait pas Steve Bales, 24 ans, qui lors de l'approche de la Lune d'Eagle, un jeune homme qui connaissait par coeur toutes les pannes susceptibles de se produire au niveau des computers du LM-5 (tiens ? ça me rappelle un pseudo !), a défini en une poignée de secondes que le "12 02" était inquiétant mais n'était pas un paramètre suffisant pour avorter la mission.
Un calme remarquable. Et Bales avait longuement parlé avec Neil Armstrong de cette éventualité, avant le vol.

Et Bales savait aussi qu'à bord d'Eagle, quand le problème est apparu, il y avait les deux meilleurs astronautes désignés pour ce premier alunissage.



Revenir en haut Aller en bas
Firnas



Nombre de messages : 181
Date d'inscription : 23/11/2010

MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Jeu 7 Juil 2011 - 23:47

LM-5 a écrit:

Grand sujet APOLLO ici donc, et rien d'autre, le programme phare qui a tout déclenché derrière lui.
Amicalement.
Merci pour le sujet LM-5!

J’ai vu aussi dans la mise à jour de ta fiche :
« Chroniques radiophoniques également. »

Qu’est ce que tu leurs raconte tes auditeurs ? Des histoires d’Apollo ou des intrigues policières interminables (si tu peux nous mettre un lien!)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snoopy
Administrateur


Nombre de messages : 649
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Ven 8 Juil 2011 - 1:19

LM-5 a écrit:
[...] Nous en connaissons tous, l'aboutissement !

Aboutissement parfaitement résumé par un général soviétique fort haut placé dont j'ai oublié le nom :

" L'URSS n'a démérité en aucun cas, puisqu'elle est arrivée seconde, alors que les américains ne sont arrivés qu'avant-derniers ! "

... ou l'art de ne pas perdre la face clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constellation



Nombre de messages : 2247
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Dim 10 Juil 2011 - 16:39

Décembre 1968!!
Apollo 8 avec la Saturn 5 qui pointe son nez et les trois héros de cette fin d'année qui vont quitter le LEO pour la première fois.
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/8b/Apollo-8-patch.png

http://spaceflight.nasa.gov/gallery/images/apollo/apollo8/lores/s68-49397.jpg

La première mission spatiale habitée BEO est sur le point de démarrer.

Nous en connaissons le contexte politique et programmatique, et les risques en 68 alors que le vaisseau Apollo n'était pas encore au top de la fiabilité (seulement à partir de 1971).

Mais des astronautes vont pour la toute première fois s'élancer vers une autre planète!

8 missions lunaires et quatre ans plus tard l'exploration BEO allait s'arrêter pendant près d'un demi-siècle!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan de ducrocq
Administrateur


Nombre de messages : 3825
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Dim 10 Juil 2011 - 17:23

Plongeons dans le temps avec cet article d'Albert Ducroq dans Air et Cosmos n° 274 .





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constellation



Nombre de messages : 2247
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Dim 10 Juil 2011 - 17:31

Albert est intimement lié à cette époque de pionniers, c'était un plaisir de lire ou d'écouter ses chroniques.
Bien avant la profusion d'internet.
A cette époque air et cosmos était une référence pour l'info spatiale!

Je l'ai aussi!! Very Happy Super
http://1.bp.blogspot.com/-QJhPg4T9tsM/Tb8Et2m2eAI/AAAAAAAAAVU/qFDUdVSZ7c4/s1600/274.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constellation



Nombre de messages : 2247
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Mer 13 Juil 2011 - 19:16


Avril 1970.
Ca y est les hommes d'Apollo 13 sont de retour!! applaudir

Magnifique sauvetage d'une mission qui a frôlé la catastrophe!

http://www.gstatic.com/hostedimg/4914a0a3fdf31b53_large
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Mer 13 Juil 2011 - 20:37

Constellation a écrit:

Avril 1970.
Ca y est les hommes d'Apollo 13 sont de retour!! applaudir

Magnifique sauvetage d'une mission qui a frôlé la catastrophe!

http://www.gstatic.com/hostedimg/4914a0a3fdf31b53_large
Alors là, je ne connaissais pas cette image !
EXTRAORDINAIRE ! Elle est sublime ! Super Super Super Very Happy Very Happy Very Happy applaudir applaudir applaudir

Revenir en haut Aller en bas
fan de ducrocq
Administrateur


Nombre de messages : 3825
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Mer 13 Juil 2011 - 21:09

Constellation a écrit:

Avril 1970.
Ca y est les hommes d'Apollo 13 sont de retour!! applaudir

Magnifique sauvetage d'une mission qui a frôlé la catastrophe!...
Revivons la mission avec Albert Ducrocq:





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Mer 13 Juil 2011 - 22:08

Tes documents d'Air & Cosmos et du Grand Albert sont toujours extraordinaires à découvrir cher Fan de Ducrocq !
Une dégustation à l'état pur ! applaudir applaudir Super
Merci ! Very Happy geek
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Mer 13 Juil 2011 - 22:33

Snoopy a écrit:
LM-5 a écrit:
[...] Nous en connaissons tous, l'aboutissement !

Aboutissement parfaitement résumé par un général soviétique fort haut placé dont j'ai oublié le nom :

" L'URSS n'a démérité en aucun cas, puisqu'elle est arrivée seconde, alors que les américains ne sont arrivés qu'avant-derniers ! "

... ou l'art de ne pas perdre la face clown
Dans cette course à la Lune, l'URSS n'a aucunement démérité. Bien au contraire. Et belle formule !
L'espace qui existe actuellement a été donné par qui et par quoi ? Très justement par cette compétition entre Russes et Américains. Je considère que les Russes, en cette période, ont très largement contribué à tout ce qui est l'espace aujourd'hui. Mieux : les programmes lunaires des deux blocs sont les véritables moteurs de tout ce qui a été fait depuis. Il n'y a pas de honte à avoir été seconds.
ISS et la navette en ont largement profité... avec de piètres résultats.
30 ans d'ISS, c'était trop long. C'est un échec (presque) total.
Revenir en haut Aller en bas
fan de ducrocq
Administrateur


Nombre de messages : 3825
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Jeu 14 Juil 2011 - 14:03

Une couverture d' avril 1962 montrant les essais en soufflerie d'une maquette du système Apollo avec la maquette du lanceur éphémère Saturn C2.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Jeu 14 Juil 2011 - 14:06

Super Super Super applaudir applaudir applaudir
Revenir en haut Aller en bas
Constellation



Nombre de messages : 2247
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Jeu 14 Juil 2011 - 19:24

Les EVA d'Apollo c'était autre chose que le resserrage des boulons actuel à... 400 km d'altitude!!

http://spacemodels.nuxit.net/Panoramas/HR/A16-106-17391-93HR.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Jeu 14 Juil 2011 - 20:26

Constellation a écrit:
Les EVA d'Apollo c'était autre chose que le resserrage des boulons actuel à... 400 km d'altitude!!

http://spacemodels.nuxit.net/Panoramas/HR/A16-106-17391-93HR.jpg
C'est clair Very Happy
Et ça me rappelle le bricolage du garde-boue du LRV de Cernan avec un plan de vol je crois ? clown wink Very Happy Very Happy
Voilà des hommes qui se trouvaient en gravité 1/6eme, les jambes bien plantées sur notre Lune ! A côté de cela, l'apesanteur perpétuelle à bord de l'ISS ou leurs EVA : boarf... wink Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Jeu 14 Juil 2011 - 20:49

Une chose, et des comportements m'ont toujours étonnés.
Lors des missions Apollo, du décollage de l'immense Saturn V à l'amerrissage du CM et donc la fin de la mission lunaire, le sérieux régnait. Le stress aussi. A chaque phase du vol. Il n'y avait pas de temps morts. Les retransmissions TV du module de commande montraient des astronautes concentrés.
Les vidéos des types dans l'ISS m'ont toujours gêné : photos de groupe, sourires béats, guitare pour certains etc. Des mises en scène "people" ridicules et outrageantes, lorsque l'on connait le prix que coûte l'accès à l'espace. On ne va pas là-haut pour faire les rigolos, même si eux aussi ont le droit à un peu de repos... Il ne fallait pas montrer ces séquences.
Apollo, c'était du "non-stop sérieux", et pas de place à la rigolade...

Mais bon, ce n'est que mon opinion...
Revenir en haut Aller en bas
fan de ducrocq
Administrateur


Nombre de messages : 3825
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Jeu 14 Juil 2011 - 21:20

Constellation a écrit:
Les EVA d'Apollo c'était autre chose que le resserrage des boulons actuel à... 400 km d'altitude!!

http://spacemodels.nuxit.net/Panoramas/HR/A16-106-17391-93HR.jpg
Les panoramas lunaires en QTVR ( nécessite QuickTime ): http://www.panoramas.dk/moon/apollo-16.html

Utiliser la souris pour se déplacer, + et - pour Zoomer...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Jeu 14 Juil 2011 - 21:31

Absolument cher Fan de Ducrocq.
Ce site propose des panoramas vraiment exceptionnels wink Super
Revenir en haut Aller en bas
Constellation



Nombre de messages : 2247
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Apollo, et rien qu'Apollo   Jeu 14 Juil 2011 - 21:50


SUPER!!!
On s'y croirait! Super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Apollo, et rien qu'Apollo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 30Aller à la page : 1, 2, 3 ... 15 ... 30  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Astronautique USA :: Programme Apollo-
Sauter vers: