Histoire, Actualité, Prospective
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 les remous continuent

Aller en bas 
AuteurMessage
Dominique M.
Administrateur
Dominique M.

Nombre de messages : 4532
Age : 65
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 23/12/2006

les remous continuent Empty
MessageSujet: les remous continuent   les remous continuent Icon_minitimeSam 12 Fév 2011 - 14:33

Ralph Hall, nouveau président républicain de la Commission pour la Science, l’Espace et la Technologie de la Chambre des Représentants, a annoncé la couleur le 13 janvier dernier : il prédit une « longue conversation entre le Congrès et la NASA concernant l’avenir du programme de vol habité ».

En effet, une discordance non négligeable de points de vue entre la NASA et le Congrès, autrement dit entre l’ingénierie et la politique, les missions et les budgets, tiraille le nouveau programme de l’agence.

C’est un rapport de la NASA destiné au Congrès qui a mis le feu aux poudres, en déclarant que l’agence spatiale ne serait finalement pas en mesure de construire de véhicule lourd pour 2016, projet pourtant prescrit comme l’un des axes majeures de l’acte d’autorisation 2010, voté par le Congrès puis signé par le Président Obama en Octobre 2010, afin de pouvoir continuer à envoyer des hommes dans l’espace après le retrait des navettes spatiales. La NASA estime qu’elle ne dispose pas des moyens de ses ambitions, et que le budget, les contraintes techniques, et le délai dont impartis sont autant de facteurs irréalistes qui empêchent la réalisation d’un tel programme.

Ce à quoi le Congrès, notamment les architectes de l’acte d’autorisation 2010, à savoir Bill Nelson, Kay Hutchison, Jay Rockfeller ou encore David Vitter, ont catégoriquement rétorqué que « [ce programme] n’est pas optionnel. Il s’agit de la loi ». Ils affirment que la NASA est parfaitement capable de satisfaire ses objectifs. Bill Nelson a répété l’importance de « suivre la loi » lors du discours de commémoration du drame de Challenger le 28 janvier.

Charles Bolden, l’administrateur de la NASA, a alors voulu calmer le jeu en affirmant que le rapport de la NASA n’était qu’un rapport provisoire, que la NASA était une agence compétente et qualifiée, et qu’il estimait de ce fait que le programme de développement de ce véhicule lourd pourrait être mené à bien dans les temps et les budgets donnés. Selon son administrateur associé, Doug Cooke, l’agence devrait finir d’étudier les plans de conception du véhicule d’ici avril.

Néanmoins, la NASA demeure toujours dans l’expectative de l’attribution de son budget 2011, qui ne sera fixée que le 4 mars, date à laquelle la « continuing résolution » qui la régit pour l’instant prendra fin. En attendant, cette continuing résolution maintient le budget de la NASA au niveau de celui de 2010, qui représente 18,7 milliards de dollars, soit 276 millions de moins que les 19 milliards prévus par l’acte d’autorisation.

Dans le contexte actuel de réduction budgétaire, il ne fait plus aucun doute que les budgets alloués à la NASA seront rabaissés – reste à savoir si les républicains iront jusqu'à les déprécier à la valeur de 2006, comme certains l’ont déjà récemment laissé entendre. Par ailleurs, une résolution du 25 janvier 2011 a d’ores et déjà réduit les dépenses fédérales relevant du domaine non sécuritaire, c’est-à-dire hors défense et sécurité intérieure, au budget de 2008.

Paradoxalement, l’incapacité des législateurs à adopter rapidement l’acte d’appropriation conduit à un gaspillage considérable : selon Paul Martin, l’inspecteur général de la NASA, l’agence aurait jusqu'à présent dépensé 215 millions de dollars inutilement, pour des programmes issus de Constellation, alors même que celui ci sera officiellement abandonné en mars.

Autrement dit, l’agence spatiale américaine se retrouve prise en otage, bloquée au milieu de deux lois contradictoires – d’une part, la continuing résolution qui interdit pour le moment l’abandon du programme Constellation, d’autre part, l’acte d’autorisation de 2010 qui abandonne Constellation au profit notamment du véhicule lourd, qui doit quant à lui coûter 11 millions de dollars et générer 2000 emplois au Centre Spatial Kennedy.

C’est donc une véritable crise d’identité, de budget et d’objectifs, que la NASA traverse actuellement. Ralph Hall a pourtant déclaré, suite au discours du Président sur l’état de l’Union le 25 janvier, que les Etats-Unis devaient à tout prix poursuivre l’exploration spatiale. Les démocrates Mark Udall et Michael Bennet ont également rédigé une lettre à l’attention du Président Obama, l’appelant à laisser la NASA être une priorité nationale. Plus facile à dire qu’à faire, apparemment.

Sources : Ambassade de France - USA

· Space Politics, 12/01/11, "Nelson, Hutchison, and Hall respond to NASA report"

· Florida Today, 13/01/11, "Senators to NASA: you can - and will - build big rocket"

· Space News, 11/01/11, "NASA sends Congress a heavy-lift design too big or its budget"

· Space Policy Online, 13/01/11, "Congressional reaction to NASA's 'Section 309' report on HLV and crew vehicle"

· New York Times, 24/01/11, "For NASA, longest countdown awaits"

· Florida Today, 23/01/11, "Heavy-lift trouble"



Dernière édition par Dominique M. le Sam 12 Fév 2011 - 14:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



les remous continuent Empty
MessageSujet: Re: les remous continuent   les remous continuent Icon_minitimeSam 12 Fév 2011 - 14:44

affraid
Ben mon vieux, ce n'est pas rassurant tout ça pale Ces informations prennent l'allure d'une véritable bombe les remous continuent Triste10

Merci pour ces textes Dominique, je vais prendre le temps de tout décortiquer pour mieux commenter wink
Revenir en haut Aller en bas
fan de ducrocq
Administrateur
fan de ducrocq

Nombre de messages : 3994
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

les remous continuent Empty
MessageSujet: Re: les remous continuent   les remous continuent Icon_minitimeSam 12 Fév 2011 - 15:46

Merci, Dominique M. Super
Aucun média français ne fait d'analyse de cette situation "abracabrantesque".
Qui aux US va taper sur la table et mettre de l'ordre ( dans deux sens au moins)?
Les US vivotent depuis la "décision" de Bush.L'avènement d'Obama n'a fait que rendre criant le manque d'ambition ( ou de cran ) des hommes politiques américains.
La NASA navigue à l'aveuglette depuis trop longtemps ( faute de capitaine aussi ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan de ducrocq
Administrateur
fan de ducrocq

Nombre de messages : 3994
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 14/06/2010

les remous continuent Empty
MessageSujet: Re: les remous continuent   les remous continuent Icon_minitimeSam 12 Fév 2011 - 17:27

fan de ducrocq a écrit:
..
Aucun média français ne fait d'analyse de cette situation "abracabrantesque".
...
Erreur, France-Info:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Citation :

Un an après la décision historique du Président des Etats-Unis de stopper le programme de retour sur la Lune, la Nasa n’a pas de programme bien défini et ne sait pas quel nouvelle fusée elle doit développer pour remplacer les navettes.
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



les remous continuent Empty
MessageSujet: Re: les remous continuent   les remous continuent Icon_minitimeDim 13 Fév 2011 - 14:29

On s'y perd de plus en plus en lisant le texte publié par Dominique !
Un texte qui démontre s'il en est, le marasme dans lequel se trouvent les USA au sujet de leur futur spatial...

Quid alors de l'utilité qu'à revêtue l'an dernier le "rapport Augustine", créé pour présenter l'option et les stratégies spatiales vers lesquelles se diriger ?
Force est d'admettre que ce rapport n'a servi à rien, bien qu'il ait duré plusieurs mois... Que devient "Orion" dans cette nouvelle jungle d'options actuellement proposées ? J'avoue en perdre mon latin !

Surprise de taille en considérant que le projet "Dream chaser" semble avoir une côte montante. Il n'engagera que mon opinion pour considérer que cette option de "mini-navette" réutilisable est une nouvelle erreur à ne surtout pas commettre. Elle peut tout de même trouver sa justification si l'on admet qu'elle sera utilisée essentiellement pour alimenter l'ISS en équipages... Mais attention ! A quoi ce concept est-il destiné ensuite ? Souvenons-nous que l'ISS n'en a plus que pour 13 ans grand maximum à être exploitée (2025). "Dream Chaser" ne sera opérationnel qu'en 2015 au mieux. Pourquoi développer ce système pour une période très limitée d'en gros 10 ans ?
Sans compter que les USA se lanceraient dans un nouveau moyen ne visant... que l'orbite basse... en engouffrant des sommes importantes au détriment d'autres programmes plus ambitieux, aggravé par le fait que les crédits destinés à l'espace Américain vont une nouvelle fois devoir faire face à une cure d'amaigrissement...

Non, l'espace US n'est pas sorti de l'auberge... Car en outre, les restrictions budgétaires vont sans coup férir plomber le développement d'un lanceur lourd et fatalement lui faire prendre un retard considérable...
Revenir en haut Aller en bas
Constellation

Constellation

Nombre de messages : 2252
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

les remous continuent Empty
MessageSujet: Re: les remous continuent   les remous continuent Icon_minitimeDim 13 Fév 2011 - 14:48


Cher LM-5 Orion est associé au lanceur lourd SLS: ce sont des programmes gouvernementaux.
--> A la NASA ont été attribuées les missions vers le BEO.

-->Au secteur commercial sera réservée en priorité la desserte de l'ISS et du LEO (Bigelow par ex.)

Le secteur commercial se répartit entre deux programmes:

* le programme COTS visant à amener du fret à l'ISS, déjà financé, réparti entre les sociétés SpaceX (capsule Dragon version fret) et Orbital (module fret Cygnus);

* le programme CCdev visant à transporter des astronautes vers l'ISS: 5 sociétés ont soumissionné pour l'instant dont SpaceX avec une Dragon "man-rated", Boeing et sa capsule CTS-100 et Sierra Corp avec le lifting body Dream Chaser.

Pour l'instant la NASA n'a retenu aucune société: vu les restrictions budgétaires il est à parier qu'une option économique sera retenue et là la Dragon de Space X a ses chances.
Le Dream Chaser, petit véhicule ailé, dérivé d'un projet ancien de la NASA, pourrait peut-être se voir associé à Dragon pour la desserte de l'ISS.

A noter que le 1er octobre 2020 les USA cesseront d'exploiter leur segment "National Laboratory".Il restera le secteur touristique et les stations gonflables de Bigelow pour Space X , Sierra Corp, Boeing et les autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



les remous continuent Empty
MessageSujet: Re: les remous continuent   les remous continuent Icon_minitimeDim 13 Fév 2011 - 15:00

Merci d'avoir un peu clarifié les choses cher Constellation ! (et content de te voir de retour) Very Happy

Un autre point est à soulever : les Sociétés privées sous-entendent d'utiliser les infrastructures NASA en location (VAB, pas de tir), avec modifications impératives c'est évident.
En imaginant un développement rapide du lanceur lourd et Orion pour l'accès BEO (donc la partie NASA), le KSC risque fort d'être encombré et se sentir à l'étroit pour du coup, non ? les remous continuent Icon_s15
Revenir en haut Aller en bas
Constellation

Constellation

Nombre de messages : 2252
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

les remous continuent Empty
MessageSujet: Re: les remous continuent   les remous continuent Icon_minitimeDim 13 Fév 2011 - 15:10

Ah il va y avoir de l'activité à partir de 2015 c'est sûr!! Very Happy

Oui la NASA compte louer une partie de ses installations du KSC aux sociétés privées qui seront retenues dans le cadre du programme CCdev d'envoi d'astronautes NASA vers l'ISS.
Ainsi les pads 39 A et B, le VAB, les OPF, etc... seront partagés entre SLS/Orion et le secteur commercial.

C'est bien car le secteur gouvernemental n'aura pas besoin en permanence du KSC comme ce fut le cas à l'époque d'Apollo et des navettes.

Par contre chaque opérateur disposera de sa plate-forme de lancement propre.
Ainsi la ML+LUT d'Ares va revenir au SLS**.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


** Bien qu'ATK soit assez gonflé ( Laughing ) pour proposer son projet de lanceur "Liberty" associé avec la ML+LUT d'Ares1 --> c'est de l'appropriation pure et simple!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firnas



Nombre de messages : 181
Date d'inscription : 23/11/2010

les remous continuent Empty
MessageSujet: Re: les remous continuent   les remous continuent Icon_minitimeMar 15 Fév 2011 - 20:45

Désolé pour ce retard dans la réponse (dû aux révoltes des jasmins, lotus et autres)

LM-5 a écrit:

Surprise de taille en considérant que le projet "Dream chaser" semble avoir une côte montante. Il n'engagera que mon opinion pour considérer que cette option de "mini-navette" réutilisable est une nouvelle erreur à ne surtout pas commettre.
Au contraire, j’estime que c’est l’un des projets les plus intelligents pour la conquête spatiale. Je regrette que des conflits internes aient fait échouer Hermès et que la Russie n’ait pas opté pour Kliper.
Tu vas dire que la navette américaine est un échec. Oui mais pourquoi avoir opté pour un mastodonte. Pour faire retourner sur terre 6 ou 7 astro-cosmonautes même après un voyage martien pas besoin d’une grosse machine il me semble. A ne pas négliger l’avantage économique de la réutilisation de l’engin comme pour un avion de ligne (Est-ce que Air France déclasse ses avions après le 1er vol ?).
Reste le problème du revêtement extérieur qui est porté à incandescence, je ne sais pas si les russes avaient ce problème aussi mais j’ai confiance aux progrès réalisés dans les propriétés stupéfiantes des matériaux à l’aide des nanotechnologies :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Source :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Sommaire :
- Un monde à part :
* Plongée dans une autre dimension
* Naturellement nano
* L'invention des nanotechnologies
* La boîte à outils du nano-ingénieur
- Un monde en marche :
* Elles occupent déjà le terrain
* Nano-objets : une famille nombreuse
* Des nanotubes à la chaîne
* Les cinq secteurs-clés :
** Électronique : Des limites sans cesse repoussées
** Matériaux : Un fabuleux jeu de construction
** Médecine : Cibler le cœur du mal
** Environnement : Le joker des énergies vertes
** Défense : Une nouvelle course à l'armement
* Un véritable défi industriel
- Un monde en questions :
* Les nanoparticules sont-elles dangereuses pour la santé?
* A quelles quantités sommes-nous exposés chaque jour?
* Existe-t-il une réglementation adaptée?
* Le personnel qui les fabrique est-il bien protégé?
* Comment savoir si un produit contient des nanocomposants?
* Sait-on exactement quelles nanoparticules nous respirons?
* Pourquoi les cosmétiques ne vantent-ils pas leurs "nanos"?
* Mangerons-nous bientôt des nano-aliments?
* Les nanopesticides seront-ils moins nocifs que les autres?
* Quel est l'impact des nanotechnologies sur l'environnement?
* La nonscience permettra-t-elle de créer la vie?
* Des nano-espions vont-ils envahir notre quotidien?
* Les nanorobots imanginés par la science-fiction sont-ils réalisables?
* Quelle sera, à long terme, l'évolution des nanotechnologies?
* Une nouvelle vision de la science : Est-on à l'aube d'une autre révolution? Analyse.

A feuilleter ici :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Mes Meilleurs Vœux pour la Saint-Valentin [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



les remous continuent Empty
MessageSujet: Re: les remous continuent   les remous continuent Icon_minitimeMar 15 Fév 2011 - 21:25

Visiteur2 a écrit:
Désolé pour ce retard dans la réponse (dû aux révoltes des jasmins, lotus et autres)

LM-5 a écrit:

Surprise de taille en considérant que le projet "Dream chaser" semble avoir une côte montante. Il n'engagera que mon opinion pour considérer que cette option de "mini-navette" réutilisable est une nouvelle erreur à ne surtout pas commettre.
Au contraire, j’estime que c’est l’un des projets les plus intelligents pour la conquête spatiale. Je regrette que des conflits internes aient fait échouer Hermès et que la Russie n’ait pas opté pour Kliper.
Tu vas dire que la navette américaine est un échec. Oui mais pourquoi avoir opté pour un mastodonte. Pour faire retourner sur terre 6 ou 7 astro-cosmonautes même après un voyage martien pas besoin d’une grosse machine il me semble. A ne pas négliger l’avantage économique de la réutilisation de l’engin comme pour un avion de ligne (Est-ce que Air France déclasse ses avions après le 1er vol ?).
Reste le problème du revêtement extérieur qui est porté à incandescence, je ne sais pas si les russes avaient ce problème aussi mais j’ai confiance aux progrès réalisés dans les propriétés stupéfiantes des matériaux à l’aide des nanotechnologies :

les remous continuent Nanote10
Source :
les remous continuent Nanote11
Sommaire :
- Un monde à part :
* Plongée dans une autre dimension
* Naturellement nano
* L'invention des nanotechnologies
* La boîte à outils du nano-ingénieur
- Un monde en marche :
* Elles occupent déjà le terrain
* Nano-objets : une famille nombreuse
* Des nanotubes à la chaîne
* Les cinq secteurs-clés :
** Électronique : Des limites sans cesse repoussées
** Matériaux : Un fabuleux jeu de construction
** Médecine : Cibler le cœur du mal
** Environnement : Le joker des énergies vertes
** Défense : Une nouvelle course à l'armement
* Un véritable défi industriel
- Un monde en questions :
* Les nanoparticules sont-elles dangereuses pour la santé?
* A quelles quantités sommes-nous exposés chaque jour?
* Existe-t-il une réglementation adaptée?
* Le personnel qui les fabrique est-il bien protégé?
* Comment savoir si un produit contient des nanocomposants?
* Sait-on exactement quelles nanoparticules nous respirons?
* Pourquoi les cosmétiques ne vantent-ils pas leurs "nanos"?
* Mangerons-nous bientôt des nano-aliments?
* Les nanopesticides seront-ils moins nocifs que les autres?
* Quel est l'impact des nanotechnologies sur l'environnement?
* La nonscience permettra-t-elle de créer la vie?
* Des nano-espions vont-ils envahir notre quotidien?
* Les nanorobots imanginés par la science-fiction sont-ils réalisables?
* Quelle sera, à long terme, l'évolution des nanotechnologies?
* Une nouvelle vision de la science : Est-on à l'aube d'une autre révolution? Analyse.

A feuilleter ici :
http://www.journaux.fr/science-vie-hs_sciences_sciences-et-techniques_99521.html


Mes Meilleurs Vœux pour la Saint-Valentin les remous continuent Saint-10

Je n'ai pas dit que j'avais raison, cher Visiteur 2 !
Je dis que pour moi c'est une erreur, tout simplement wink
Même si tout le monde pense autrement, je persiste et je signe. Et je réitère ma préférence pour le non-réutilisable, les capsules "confortables" donc style Orion. (Au moins, un LAS peut sauver l'équipage. Pas possible avec une mini-navette scotchée au sommet d'un lanceur quel qu'il soit, et l'aspect sécurité est important : ce ne sont pas des sacs de patates que l'on envoie là-haut, mais des êtres humains).
Mon avis est-il si irrecevable que cela ? Very Happy
Dois-je entrer "dans le rang" pour être en accord avec les autres ? N'y compte pas, je resterai sur ma position ! Very Happy

Un équipage de Soyouz (je ne sais plus lequel) a été sauvé grâce à la tour de sauvetage. Avec une mini, ils ne seraient plus de ce monde...

Merci pour ta citation très complète de Science & Vie Super

Quant à la Saint-Valentin, il est clair que nous sommes tous amoureux... de l'exploration spatiale ! Very Happy
(Même si je suis isolé avec mon opinion au sujet de la mini-navette !)

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Constellation

Constellation

Nombre de messages : 2252
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

les remous continuent Empty
MessageSujet: Re: les remous continuent   les remous continuent Icon_minitimeMer 16 Fév 2011 - 15:37

Constellation a écrit:

Cher LM-5 Orion est associé au lanceur lourd SLS: ce sont des programmes gouvernementaux.
--> A la NASA ont été attribuées les missions vers le BEO.

-->Au secteur commercial sera réservée en priorité la desserte de l'ISS et du LEO (Bigelow par ex.)

Le secteur commercial se répartit entre deux programmes:

* le programme COTS visant à amener du fret à l'ISS, déjà financé, réparti entre les sociétés SpaceX (capsule Dragon version fret) et Orbital (module fret Cygnus);

* le programme CCdev visant à transporter des astronautes vers l'ISS: 5 sociétés ont soumissionné pour l'instant dont SpaceX avec une Dragon "man-rated", Boeing et sa capsule CTS-100 et Sierra Corp avec le lifting body Dream Chaser.

Pour l'instant la NASA n'a retenu aucune société: vu les restrictions budgétaires il est à parier qu'une option économique sera retenue et là la Dragon de Space X a ses chances.
Le Dream Chaser, petit véhicule ailé, dérivé d'un projet ancien de la NASA, pourrait peut-être se voir associé à Dragon pour la desserte de l'ISS.

A noter que le 1er octobre 2020 les USA cesseront d'exploiter leur segment "National Laboratory".Il restera le secteur touristique et les stations gonflables de Bigelow pour Space X , Sierra Corp, Boeing et les autres...


Je reviens sur ce sujet suite à la discussion entre LM-5 et Visiteur2:

J'ai évoqué ce projet de Sierra Nevada Corporation, société en compétition avec les quatre autres fournisseurs potentiels US d'accés commercial habité à l'ISS. Il s'agit pour l'instant d'un projet qui n'est pas assuré d'être retenu par la NASA dans le cadre du programme Commercial Crew Developpement.

Sachant que COTS+CCdev doivent être financés aux alentours de 500 millions de $ par an (loi d'autorisation budgétaire NASA pour 2011, 2012 et 2013) il ne faut pas s'illusionner: Lori Garver, groupie du spatial commercial, a beau poser devant une maquette échelle 1 du Dream Chaser rien ne peut assurer aujourd'hui que ce véhicule recevra une suite budgétaire favorable.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Au cas où le Dream Chaser, sans doute en doublon avec la Dragon" man-rated" de Space X, serait retenu par la NASA voici quelques éléments de présentation:

* Le Dream Chaser reprendrait le concept XL-20 de 1990 de la NASA --> un véhicule type "lifting body" de 9 mètres de long et de 10 tonnes en charge pouvant accueillir 6 ou 7 astronautes pour des missions taxi LEO à 400 km d'altitude de courte durée.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

* Non comparable avec le vaisseau Orion destiné aux missions lointaines et de longue durée de type BEO: 24 tonnes en version lunaire.

* Le Dream Chaser disposerait (si retenu par la NASA) d'un système d'évacuation de secours "poussant": un accélérateur à poudre placé à la base de l'appareil, certes moins puissant que l'énorme LAS d'Orion >>>, mais mieux que l'absence de sécurité des actuelles navettes ( Le XL-20 prévoyait dans un tel cas un retour en mer sous parachute).
En cas d'explosion de type Challenger j'ai cependant un doute sérieux sur un tel "pousseur": efficace selon moi en cas de défaillance du lanceur (incendie au sol ou en vol avant explosion) mais seul un LAS extrêmement rapide et puissant peut assurer la sécurité de l'équipage dans le cadre d'une catastrophe.

>>> [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

* Le Dream Chaser n'aurait pas la capacité d'encaisser un retour à 40 000 km/h (profil et bouclier thermique non adaptés).

* Ses missions éventuelles seraient l'emport d'astronautes NASA vers L'ISS ou de touristes vers des stations gonflables de type Bigelow après l'abandon du segment US en 2020.

Le rôle du Dream Chaser, identique aux cabines Dragon de SpaceX, serait réservé au LEO et donc complémentaire des missions d'Orion construit pour les missions exploratoires BEO au moyen ou long cours.

D'un côté de "petits" véhicules taxi pour tourner à 400 km du sol terrestre, de l'autre un vaisseau interplanétaire accolé éventuellement à des modules atterrisseurs type Altaïr pour aller beaucoup plus loin.


Telle se dessine la nouvelle astronautique habitée américaine.
Une reprise, c'est la part du rêve, de l'exploration post Apollo tout en laissant le LEO principalement (Orion accèdera aussi à l'ISS en phase expérimentale ou ponctuellement) au secteur commercial.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firnas



Nombre de messages : 181
Date d'inscription : 23/11/2010

les remous continuent Empty
MessageSujet: Re: les remous continuent   les remous continuent Icon_minitimeMer 16 Fév 2011 - 19:25

Merci Constellation pour ces détails forts intéressants.

Tu sais que LM-5 est mon ami et c’est grâce à lui que j’ai découvert et que je suis venu sur ce Forum.

Tu sais aussi qu’il a acheté un cratère sur la face cachée de la Lune.
les remous continuent A-roul14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constellation

Constellation

Nombre de messages : 2252
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

les remous continuent Empty
MessageSujet: Re: les remous continuent   les remous continuent Icon_minitimeMer 16 Fév 2011 - 19:35


Merci de m'apprendre ces nouvelles!
Quant au cratère alors là !!! Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



les remous continuent Empty
MessageSujet: Re: les remous continuent   les remous continuent Icon_minitimeMer 16 Fév 2011 - 21:26

Constellation a écrit:

Merci de m'apprendre ces nouvelles!
Quant au cratère alors là !!! Laughing Laughing Laughing
1 - Il est vrai que Visiteur2 et moi nous nous connaissons de longue date wink

2 - Bien sûr que si, je confirme cher Constellation : je n'attends plus qu'Orion et Altaïr soient opérationnels, pour aller y passer mes week-end ! J'ai déjà préparé mon sac à dos et ma tente ! Laughing Laughing Very Happy les remous continuent 4520032

Ceci étant un petit intermède humoristique sur cet excellent topic ! applaudir wink wink

:fuite:
Revenir en haut Aller en bas
lunarjojo

lunarjojo

Nombre de messages : 717
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 21/11/2010

les remous continuent Empty
MessageSujet: Re: les remous continuent   les remous continuent Icon_minitimeMer 16 Fév 2011 - 22:32

J'ai de plus en plus de mal à savoir ou va l'astronautique US. Heureusement que Contellation veille!! applaudir Dire que la NASA nous a fait rêver. Aujourd'hui, c'est plutôt à pleurer Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



les remous continuent Empty
MessageSujet: Re: les remous continuent   les remous continuent Icon_minitimeMer 16 Fév 2011 - 22:49

lunarjojo a écrit:
J'ai de plus en plus de mal à savoir ou va l'astronautique US. Heureusement que Contellation veille!! applaudir Dire que la NASA nous a fait rêver. Aujourd'hui, c'est plutôt à pleurer Sad

GRAND MERCI A CONSTELLATION !!! geek wink wink wink Very Happy Very Happy Very Happy :coureur: :coureur:
Revenir en haut Aller en bas
Constellation

Constellation

Nombre de messages : 2252
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2009

les remous continuent Empty
MessageSujet: Re: les remous continuent   les remous continuent Icon_minitimeJeu 17 Fév 2011 - 17:19


Merci à tous et courage!! Very Happy geek Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




les remous continuent Empty
MessageSujet: Re: les remous continuent   les remous continuent Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
les remous continuent
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Astronautique USA-
Sauter vers: