Histoire, Actualité, Prospective
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Livres astronautiques, avis, commentaires et questions

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
SpaceNut
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1775
Age : 52
Localisation : Sud
Date d'inscription : 13/01/2009

MessageSujet: Re: Livres astronautiques, avis, commentaires et questions   Dim 2 Déc 2018 - 11:26

On le trouve dans sa traduction en anglais à 18 dollars d'occasion, et 78 dollars neuf !

https://www.amazon.com/gp/offer-listing/1554071739/ref=dp_olp_used?ie=UTF8&condition=used

_________________
Les anecdotes de la conquête de l'espace. http://anecdotes-spatiales.com

"Si tu ne peux pas toi-même être un tout, deviens un membre utile d'un tout" Johann Wolfgang von GOETHE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anecdotes-spatiales.com
lunarjojo

avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: Livres astronautiques, avis, commentaires et questions   Dim 2 Déc 2018 - 13:56

Il est souvent fait un procès à internet parce qu’une nouvelle fausse est reprise telle quelle par d'autres supports, parfois prestigieux (plusieurs grands journaux se sont fait avoir de la sorte). Simplement parce que personne dans la chaîne de diffusion n'a vérifié l'information. C'est ce qui a dû arriver à ce livre: un vendeur l'a estimé à 300€ pour "essayer" si ça marche. Le suivant, voyant le prix du premier, en demande 350€. Et ainsi de suite. A la fin, on arrive à de telles aberrations. Le prix de l'édition anglaise est proche de la valeur réelle de cet ouvrage (une vingtaine d'euros à mon avis).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunarjojo

avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: Livres astronautiques, avis, commentaires et questions   Ven 4 Jan 2019 - 20:50

J'ai lu le dernier Ciel et Espace, dont le dossier est consacré à Apollo 8

J'ai trouvé le dossier très intéressant. Un article parle de la genèse de la célèbre photographie d'Anders, montrant un "lever" de Terre sur la Lune. J'ignorais les détails précis de cette photo. A noter aussi un beau schéma explicatif de la mission en double page. Le dernier article fait référence à la mission d'Orion (2020? 2021?), répétant peu ou prou celle d'Apollo 8. A noter aussi un beau schéma explicatif sur 2 pages de la mission EM1, hélas cette fois-ci sur fond noir, qui "efface" quelque peu les dessins .

" />
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique M.
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 4511
Age : 64
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Livres astronautiques, avis, commentaires et questions   Ven 4 Jan 2019 - 22:23

je suis tombé récemment sur une interview de borman et anders qui expliquaient l'épisode de la photo .... mais je n'arrive pas à la retrouver.
sino on peut se référer aux dialogues en live
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1775
Age : 52
Localisation : Sud
Date d'inscription : 13/01/2009

MessageSujet: Re: Livres astronautiques, avis, commentaires et questions   Dim 6 Jan 2019 - 12:37

Je m'étais intéressé il y a quelques temps à "l'histoire" de cette photo, j'en connais donc un peu les détails...

Ce que j'ignorais totalement en revanche, ce sont les détails de l'histoire de la lecture des versets de la Genèse, qui sont autrement plus passionnants. Quelques jours avant le décollage les astronautes ne savaient toujours pas ce qu'ils allaient bien pouvoir dire pour le réveillon de Noël... autour de la Lune... Le choix fut pour le moins laborieux !

_________________
Les anecdotes de la conquête de l'espace. http://anecdotes-spatiales.com

"Si tu ne peux pas toi-même être un tout, deviens un membre utile d'un tout" Johann Wolfgang von GOETHE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anecdotes-spatiales.com
lunarjojo

avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: Livres astronautiques, avis, commentaires et questions   Dim 6 Jan 2019 - 13:24

A mes yeux, Apollo 8 reste le principale mission du programme Apollo, celle qui a vraiment fait entrer l'humanité dans la conquête lunaire. Les risques pris par les Américains étaient énormes, car le vaisseau Apollo n'avait volé qu'une fois, et que les astronautes n'avaient pas de LM de secours en cas d'accident. Et si le programme Apollo fut un programme politique visant l'URSS d'alors, le mission Apollo 8 fut la plus politique des missions du programme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1775
Age : 52
Localisation : Sud
Date d'inscription : 13/01/2009

MessageSujet: Re: Livres astronautiques, avis, commentaires et questions   Mar 8 Jan 2019 - 18:27

lunarjojo a écrit:
A mes yeux, Apollo 8 reste le principale mission du programme Apollo, celle qui a vraiment fait entrer l'humanité dans la conquête lunaire. Les risques pris par les Américains étaient énormes, car le vaisseau Apollo n'avait volé qu'une fois, et que les astronautes n'avaient pas de LM de secours en cas d'accident. Et si le programme Apollo fut un programme politique visant l'URSS d'alors, le mission Apollo 8 fut la plus politique des missions du programme.

Certes... Objectivement, Apollo 11 est toutefois LA mission qui fait gagner leur pari aux américains...

Apollo 8 (il ne faut pas oublier STS-1) reste en effet la mission la plus risquée, sur le papier... Robert Gilruth avait dit a Susan Borman que la mission n'avait que 50% de chances de réussir, William Anders avait dit à sa femme que la mission avait 66% de chance de réussite, un journal avait écrit que les astronautes avaient 1 chance sur 10 de ne pas revenir... Dans son journal intime Nikolaï Kamanine estime les chances d'Apollo 8 à 25%.

Personne ne sait comment les uns et les autres ont bien pu calculer ces pourcentages, les astronautes n'étaient pas suicidaires, ils ont eu le choix... Borman avait déjà annoncé qu'il s'agirait de son dernier vol spatial...

Borman a 2 enfants (16 et 14 ans), Lovell en a 4 (14,12,10 et 3 ans) et Anders en avait 5 (11,10,8,6 et 4 ans) il aura un sixième enfant en 1972, Diana, (notamment déesse de la Lune chez les Romains).

On oublie trop souvent que si le SPS n’avait pas fonctionné Apollo 8 aurait suivi sa "trajectoire de retour libre" et serait revenu sur Terre quand même... Quand on sait le niveau de redondance qu'il existe dans ce moteur, certaines valves sont présentes en 4 exemplaires, et sa simplicité de fonctionnement...

Effectivement avec un accident du type Apollo XIII, c'eut été la mort assurée... A ce propos William Anders avait laissé deux vidéos pour sa famille, la première pour Noël, et la seconde en cas d'accident fatal... Comme Gagarine qui avait laissé une lettre à sa femme...

La fortune sourit aux audacieux, et la mission aurait pu être beaucoup plus politique encore... Mais ce sont les astronautes qui ont librement choisi ce qu'ils allaient dire pour le Réveillon de Noël...    Un extrait d'un texte écrit il y a plus de 2 000 ans, la première tentative pour expliquer l'existence du Monde...

_________________
Les anecdotes de la conquête de l'espace. http://anecdotes-spatiales.com

"Si tu ne peux pas toi-même être un tout, deviens un membre utile d'un tout" Johann Wolfgang von GOETHE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anecdotes-spatiales.com
lunarjojo

avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: Livres astronautiques, avis, commentaires et questions   Mar 8 Jan 2019 - 20:50

Une précision, lorsque je parle de mission politique, je ne faisais pas référence à la lecture de la bible, mais au contexte.

J'avais écrit un livre sur l'exploration de la Lune en 2001 (jamais édité, ce n'était pas le but, juste un exercice "intellectuel").

Au chapitre Apollo 8, après le déroulement de la mission, j'avais écrit une conclusion que j'ai légèrement remaniée il y a un mois, suite à une relecture en vue du cinquantenaire. La voici en exclusivité mondiale pour les lecteurs du forum Laughing

Apollo 8 est toujours présentée comme une mission extraordinaire. Elle l’était assurément. Pour la première fois, des hommes quittaient l’orbite terrestre pour rejoindre l’orbite lunaire. Prisonniers jusqu’ici de la gravité de la Terre, ils allaient à présent être captifs de celle de la Lune. Personne ne pourra rien pour eux s’ils ne réussissent pas à revenir. En toute fin de mission, ils allaient plonger dans les eaux du Pacifique à une vitesse jamais atteinte avant eux. C’était vraiment la mission des premières, avec son lot de dangers à chaque moment du vol.

C’est souvent sous cet aspect de mission héroïque qu’est montrée la mission Apollo 8. 50 ans après, la hardiesse de l’équipage jointe à la robustesse du matériel a laissé le souvenir d’une mission inoubliable, et elle le fût. S’il y avait besoin de se remémorer l’esprit défaillant par l’âge qui passe, les films et photographies prises par les astronautes suffisent à faire revivre cette incroyable mission. Une extraordinaire odyssée spatiale, c’est ainsi qu’Apollo 8 est restée dans les livres d’histoire, aidée en cela par la mémoire vierge de ceux qui n’étaient pas nés, c'est-à-dire aujourd'hui une grosse majorité de la population mondiale, et par la mémoire sélective de ceux qui ont vécu ces moments inoubliables.

Mais Apollo 8 ne fut pas que cela. On a souvent présenté le programme Apollo comme un programme politique, une arme de propagande massive pour effacer les échecs américains du début de la conquête spatiale. Apollo 8 ne peut s’expliquer qu’à travers cette lecture historique. Car comment justifier d’envoyer 3 hommes autour de la Lune à bord d’un vaisseau spatial qui n’avait volé qu’une seule fois en orbite terrestre (Apollo 7), et qui seulement moins de 2 ans auparavant avait tué 3 astronautes ? Même si la capsule avait été profondément remaniée, l’accident d’Apollo 13 nous montre que la technologie de cette époque travaillait à ses limites. Et un tel scénario sur Apollo 8, qui naviguait sans LM, aurait tué l’équipage en moins de 3 heures. Comment a-t-on pu, consciemment, prendre cette décision si lourde de sens, dont le taux de réussite était évalué à 50% par certains responsables, et qui, rappelons-le, ne figurait pas sur les plans initiaux de la NASA ?

L’année 1968 fut pour les Etats-Unis l’annus horribilis. La guerre du Vietnam connait des combats terribles, dont la fameuse offensive du Têt, débutée début janvier. L’opinion américaine, bercée par les déclarations lénifiantes des politiques et militaires, qui jugeaient l’ennemi à bout de force, voit avec horreur les pertes américaines atteindre des niveaux jamais observés (plus de 500 morts certaines semaines). Le basculement de l’opinion publique, jusqu’alors plutôt pro-guerre,  est considérable et la perception d’une défaite possible commence à hanter le discours américain. Le gouvernement et l’administration américaine de Lyndon Johnson, accusés de cacher la réalité de la guerre, voient leur confiance auprès des citoyens s’effondrer. Lyndon Johnson perdra d’ailleurs les élections présidentielles de novembre, face à Richard Nixon.

Sur le plan intérieur, la situation est tendue. Au mois de juin 1968, Bob Kennedy (en réalité Robert Francis Kennedy), candidat démocrate pour la course à l’investiture de la Maison Blanche, est assassiné. Mais auparavant, en avril, le meurtre du pasteur et militant noir Martin Luther King avait provoqué un embrasement dans tout le pays, faisant plus de 100 victimes. Aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur, les Etats-Unis vivent une situation tendue.

Une des seules initiatives qui trouve grâce auprès du peuple américain est le programme Apollo. Apollo 7, en octobre 1968, permet de tester la capsule en simulant la durée d’un vol lunaire. Le vol est déclaré comme un succès total. En réalité, les relations entre les astronautes et le sol furent exécrables, portées par un changement incessant de plan de vol et par un rhum tenace qui s’était invité chez l’équipage. La sanction fut l’interdiction de vol des astronautes, qui effectivement ne volèrent jamais plus (l’un deux, Schirra, avait annoncé avant le départ qu’il s’agissait de sa dernière mission).

La mission assignée à Apollo 8 se déroule aussi en orbite terrestre. Coup de théâtre le 12 novembre : Apollo 8 devient une mission lunaire avec mise en orbite autour de la Lune ! Qu’est ce qui avait motivé cette décision ? Une des explications officielles fut que les services secrets avaient acquis la certitude que les Soviétiques tenteraient un vol circumlunaire début décembre. Aucun document ne fut officiellement montré corroborant cette affirmation. De tels témoignages auraient indiqué aux Russes les capacités d’observation américaines. En septembre, le vol de Zond 5, vaisseau qui contourna la Lune et revint sur Terre, confirma les Américains dans leur opinion d’une tentative russe d’un vol circumlunaire habité, en décembre 1968.

En réalité, Zond 5 avait partiellement réussi après plusieurs autres tentatives infructueuses. Partiellement car le retour, suite à une panne de communication, se fit sous une décélération de 20g, qui aurait tué l’équipage s’il s’en trouvait un. Les Américains pouvaient suivre le vol de Zond, et ont dû s’apercevoir de la mauvaise trajectoire de rentrée. Etaient-ils réellement convaincus d’une prochaine tentative habitée russe ? Ce dont ils étaient certains par contre, c’est l’enthousiasme énorme qu’une mission habitée autour de la Lune allait soulever dans le monde entier. Le pays qui le premier effectuerait une telle mission verrait retomber sur lui les acclamations du monde entier. Après une année 1968 aussi catastrophique, Apollo 8 ne pouvait-elle pas ressouder les Américains, et redorer le blason de l’Amérique ? Une telle considération n’a-t-elle pas été au bout du compte celle qui fit basculer la décision ?

Car le pari était risqué, très risqué. Une panne majeure, et c’était la mort de l’équipage. De plus, une telle catastrophe aurait sans aucun doute mit fin au programme Apollo. Pour au moins deux raisons. La première tient au calendrier. Décembre 1968 est situé à une échéance de 2 ans de la date fixée par Kennedy (l’alunissage devait se réaliser avant la fin de la décennie, soit avant le 31 décembre 1970). L’accident d’Apollo 1 s’est produit en janvier 1967. Un équipage ne fut autorisé à voler qu’en octobre 1968, presque 2 ans plus tard. Et dans ce cas précis, on disposait du vaisseau, certes abimé, mais dont l’étude permit la mise à jour des défaillances. Comment aurait-on procédé avec un vaisseau perdu à jamais dans l’espace, dont on ne disposait que les relevés télémétriques ? Il aurait fallu en outre, une fois les vols repris, recommencer toutes les procédures, voire refaire un Apollo 7 bis. Le pari de Kennedy risquait fort d’être perdu.

La deuxième raison est plus prosaïque. Cela permettait d’arrêter les frais. La conquête de la Lune, c’était intellectuellement enrichissant, mais ça coûtait horriblement cher. D’ailleurs, on n’avait pas attendu un hypothétique accident. Depuis plusieurs années, le budget d’Apollo diminuait. En regardant l’histoire réelle d’Apollo, dès qu’Armstrong eût mis le pied sur la Lune, on décida dans l’année même de supprimer des missions lunaires. Si un accident rendait le pari de Kennedy impossible à gagner, de nombreuses voix se seraient élevées pour mettre fin au « gaspillage ».

Les Américains ont joué, et ils ont gagné. Ils possédaient une belle technologie, des astronautes motivés. Mais il leur a fallu un facteur chance extraordinairement élevé pour mener à bien les missions Apollo dans le temps imparti. Avec le recul, cela tient presque du miracle. La mission Apollo 8 fut sans conteste la plus politique de tout le programme Apollo. Cette dame américaine qui avait envoyé un courrier à la NASA l’avait certainement deviné, peut-être de manière confuse. Le mot disait : « Apollo 8 a sauvé 1968 »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1775
Age : 52
Localisation : Sud
Date d'inscription : 13/01/2009

MessageSujet: Re: Livres astronautiques, avis, commentaires et questions   Jeu 10 Jan 2019 - 12:30

lunarjojo a écrit:
Une précision, lorsque je parle de mission politique, je ne faisais pas référence à la lecture de la bible, mais au contexte.

Ah d'accord... je n'avais rien compris...

_________________
Les anecdotes de la conquête de l'espace. http://anecdotes-spatiales.com

"Si tu ne peux pas toi-même être un tout, deviens un membre utile d'un tout" Johann Wolfgang von GOETHE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anecdotes-spatiales.com
SpaceNut
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1775
Age : 52
Localisation : Sud
Date d'inscription : 13/01/2009

MessageSujet: Re: Livres astronautiques, avis, commentaires et questions   Jeu 10 Jan 2019 - 12:38

lunarjojo a écrit:
J'avais écrit un livre sur l'exploration de la Lune en 2001 (jamais édité, ce n'était pas le but, juste un exercice "intellectuel").

Au chapitre Apollo 8, après le déroulement de la mission, j'avais écrit une conclusion que j'ai légèrement remaniée il y a un mois, suite à une relecture en vue du cinquantenaire. La voici en exclusivité mondiale pour les lecteurs du forum Laughing

J'aimerais beaucoup lire ton livre... A l'heure où une pléthore de bouquins sur Apollo viennent de paraître, et vont paraître (dont quelques uns ne valent pas grand chose) je suis sûr que le tiens, au regard de cet extrait, doit être extrêmement intéressant...


Il y a juste un point que je ne partage pas du tout : "Mais il leur a fallu un facteur chance extraordinairement élevé pour mener à bien les missions Apollo dans le temps imparti. Avec le recul, cela tient presque du miracle."

Une petite correction : Johnson ne s’est pas représenté aux élections de 1968… Richard Nixon, le républicain, a gagné face au démocrate Hubert Humphrey, le vice-président de Johnson.

_________________
Les anecdotes de la conquête de l'espace. http://anecdotes-spatiales.com

"Si tu ne peux pas toi-même être un tout, deviens un membre utile d'un tout" Johann Wolfgang von GOETHE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anecdotes-spatiales.com
SpaceNut
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1775
Age : 52
Localisation : Sud
Date d'inscription : 13/01/2009

MessageSujet: Re: Livres astronautiques, avis, commentaires et questions   Jeu 10 Jan 2019 - 13:21

Concernant Apollo 8... Je ne pense pas que la réussite de la mission, du programme Apollo en général, tienne du miracle...


Effectivement, le programme Apollo est 100% politique. C’est une fin en soi. Un programme prioritaire de la défense nationale…

Apollo 8 est le parfait exemple de l’adaptation aux circonstances… Retard du LM…  Soviétiques qui (apparemment) menaçaient de damer le pion aux américains (mais ce qui est faux, les soviétiques, notamment, ne maîtrisaient absolument pas les paramètres de rentrée atmosphérique à de telles vitesses...). La menace soviétique a toujours été exagérée par le lobby spatial, bien évidemment pour débloquer les budgets…  

La décision d’envoyer Apollo 8 en orbite autour de la Lune a été prise avant Apollo 7 ; quatre mois avant la fenêtre de tir du mois de décembre…  Au départ seul un contournement de la Lune était prévu, comme le programme Zond soviétique, (trajectoire de retour libre), le moins risqué, mais pour que le vol permette d’en apprendre plus, notamment sur les réplétions lunaires (mascon) découvertes par la NASA, il fut décidé de faire 12 puis seulement 10 orbites autour de la Lune (permettant de gagner 4 heures pour un retour à l’aube dans le Pacifique).

Le programme Apollo étant une fin en soi, une fois les outils « construits » (centres spatiaux, dont le névralgique centre de contrôle des missions, lanceurs, vaisseaux spatiaux, simulateurs, etc.) le budget considérable dévolu à Apollo ne pouvait que diminuer…

400 000 personnes travaillant 12 à 14 heures par jour, 6 jours sur 7… Ce fut une véritable mobilisation, en tout point comparable à celle en temps de guerre. Apollo est une opération « para militaire » …

Apollo 8 est le résultat de choix audacieux, qui s’avéreraient impossible à prendre aujourd’hui… Une prise de risque savamment calculée…  Pour obtenir l’approbation de la mission Apollo 8 il a fallu concerter pas mal de responsables de la NASA et des contractants…

Il ne faut pas oublier les milliers de tests, la traçabilité de chaque composant, même le plus infime, la maîtrise de la science des calculateurs, le circuit intégré… Voilà ce qui a rendu Apollo possible… La chance fait partie de toute entreprise… mais Apollo 8 est avant tout le symbole d’un savoir-faire…

Il faut attendre le 191e vol du X-15 pour avoir un accident mortel…
Il faut attendre le 7è vol spatial habité d’un CSM sur 15 vols au total pour qu’un accident majeur ne survienne… Les astronautes d’Apollo XIII ont eu la chance incroyable que l’accident se produise à ce moment-là de leur périple (…)

Apollo 8 est une réussite à 99,9 %...   Ce qui correspond exactement au triple 9 du programme Apollo… 99,9% représente les chances de survie de l’équipage. (Les chances de succès d’une mission quant à elles, n’étaient que de 99%). Une chance sur mille pour qu’une catastrophe humaine se produise. Tous les techniciens ayant travaillé sur le CSM 103 ont dû y mettre tout leur cœur et toute leur compétence…  
Une chance sur 100 aurait divisé le coût du programme Apollo par 2 , une chance sur 10 000 aurait rendu le programme Apollo inabordable…

Borman, Lovell et Anders seront les hommes de l’année 1968 pour le prestigieux magazine Time.

_________________
Les anecdotes de la conquête de l'espace. http://anecdotes-spatiales.com

"Si tu ne peux pas toi-même être un tout, deviens un membre utile d'un tout" Johann Wolfgang von GOETHE


Dernière édition par SpaceNut le Jeu 10 Jan 2019 - 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anecdotes-spatiales.com
lunarjojo

avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: Livres astronautiques, avis, commentaires et questions   Jeu 10 Jan 2019 - 15:48

SpaceNut a écrit:
J'aimerais beaucoup lire ton livre... A l'heure où une pléthore de bouquins sur Apollo viennent de paraître, et vont paraître (dont quelques uns ne valent pas grand chose) je suis sûr que le tiens, au regard de cet extrait, doit être extrêmement intéressant...

Dès que j'ai fini la nouvelle version -Il s'en est passé des choses depuis 2000-, je t'envoie un exemplaire

SpaceNut a écrit:
Il y a juste un point que je ne partage pas du tout : "Mais il leur a fallu un facteur chance extraordinairement élevé pour mener à bien les missions Apollo dans le temps imparti. Avec le recul, cela tient presque du miracle."

Les astronautes d’Apollo XIII ont eu la chance incroyable que l’accident se produise à ce moment-là de leur périple (…)

Miracle...Chance incroyable...Dieu reconnaitra les siens....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunarjojo

avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: Livres astronautiques, avis, commentaires et questions   Jeu 10 Jan 2019 - 16:02

SpaceNut a écrit:
Une petite correction : Johnson ne s’est pas représenté aux élections de 1968… Richard Nixon, le républicain, a gagné face au démocrate Hubert Humphrey, le vice-président de Johnson.

Merci. En effet, Johnson a refusé de se représenter: je rectifie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1775
Age : 52
Localisation : Sud
Date d'inscription : 13/01/2009

MessageSujet: Re: Livres astronautiques, avis, commentaires et questions   Jeu 10 Jan 2019 - 17:57

lunarjojo a écrit:
Dès que j'ai fini la nouvelle version -Il s'en est passé des choses depuis 2000-, je t'envoie un exemplaire

Super



lunarjojo a écrit:
Miracle...Chance incroyable...Dieu reconnaitra les siens....

Pour le coup, les astronautes d'Apollo XIII ont vraiment eu du pot dans leur malchance ! wink

Mais bon, 100% de réussite pour le programme Apollo aurait vraiment tenu du miracle !

_________________
Les anecdotes de la conquête de l'espace. http://anecdotes-spatiales.com

"Si tu ne peux pas toi-même être un tout, deviens un membre utile d'un tout" Johann Wolfgang von GOETHE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anecdotes-spatiales.com
lunarjojo

avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: Livres astronautiques, avis, commentaires et questions   Ven 11 Jan 2019 - 16:57

SpaceNut a écrit:

J'aimerais beaucoup lire ton livre... A l'heure où une pléthore de bouquins sur Apollo viennent de paraître, et vont paraître (dont quelques uns ne valent pas grand chose) je suis sûr que le tiens, au regard de cet extrait, doit être extrêmement intéressant...

Dans presque tous les livres sortis à l'occasion du cinquantenaire (du moins ceux que j'ai lu), le plus frustrant est que les auteurs ne jettent pas un regard historique sur le programme Apollo. Toutes les missions sont vécues à travers leur déroulement, pimentées d'anecdotes ici où là (et encore pas toujours) pour réhausser le récit. Parfois, une excursion est osée sur l'origine du programme, mettant en exergue le climat de guerre froide qui prévalait alors. Mais c'est en général au mieux 2 pages, sans mise en valeur historique ("Le cinquantième anniversaire du premier homme sur la Lune" expédie le sujet en 3 pages (sur 317!), tout en prenant quelques raccourcis avec l'histoire).

Le programme Apollo fête ses 50 ans. Autrement dit, il est entré dans l'histoire. Il est temps peut-être non pas de dire qu'Aldrin a mis le pied sur la Lune à telle heure précise, mais de prendre le recul pour analyser le programme Apollo dans sa relation avec les évènements de son époque. 50 ans, c'est le temps idéal pour analyser les tenants et aboutissants de ce programme, puisque les témoins ne sont pas tous décédés. Peut-être ce livre existe en anglais. Mais en littérature française, le compteur est bloqué sur la position "Exploit".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1775
Age : 52
Localisation : Sud
Date d'inscription : 13/01/2009

MessageSujet: Re: Livres astronautiques, avis, commentaires et questions   Sam 12 Jan 2019 - 12:13

lunarjojo a écrit:
Dans presque tous les livres sortis à l'occasion du cinquantenaire (du moins ceux que j'ai lu), le plus frustrant est que les auteurs ne jettent pas un regard historique sur le programme Apollo. Toutes les missions sont vécues à travers leur déroulement, pimentées d'anecdotes ici où là (et encore pas toujours) pour réhausser le récit. Parfois, une excursion est osée sur l'origine du programme, mettant en exergue le climat de guerre froide qui prévalait alors. Mais c'est en général au mieux 2 pages, sans mise en valeur historique ("Le cinquantième anniversaire du premier homme sur la Lune" expédie le sujet en 3 pages (sur 317!), tout en prenant quelques raccourcis avec l'histoire).

Le programme Apollo fête ses 50 ans. Autrement dit, il est entré dans l'histoire. Il est temps peut-être non pas de dire qu'Aldrin a mis le pied sur la Lune à telle heure précise, mais de prendre le recul pour analyser le programme Apollo dans sa relation avec les évènements de son époque. 50 ans, c'est le temps idéal pour analyser les tenants et aboutissants de ce programme, puisque les témoins ne sont pas tous décédés. Peut-être ce livre existe en anglais. Mais en littérature française, le compteur est bloqué sur la position "Exploit".

"Le cinquantième anniversaire du premier homme sur le Lune" est l'exemple parfait du bouquin bâclé : truffé d'erreurs, superficiel... C'est une honte, sachant qu'il est censé avoir été écrit par des "spécialistes" ! Une déception absolue... Il faut l'oublier, il ne sert à rien ! (Exception faite de la partie consacrée à l'effort lunaire soviétique, que l'on doit à Serge Gracieux. Quelle ironie...)


Effectivement, force est de constater qu'il n'existe pas d'ouvrages véritablement historique sur le programme Apollo en langue française...  On trouve d'excellents livres en anglais, qui ne seront très certainement jamais traduits... Déjà qu'il a fallu attendre 13 ans pour que l'excellente biographie de Neil Armstrong (First Man de James R. Hansen) , icône parmi les icônes, soit traduite, et encore, à l'occasion d'une "adaptation" cinématographique, publiée par les éditions Robert Laffont qui ont préféré l'affiche du film avec la tête de Ryan Gosling en guise de couverture, plutôt que celle du premier homme sur la Lune... Ce choix me laisse pantois et en dit long !

En anglais il y a les travaux de Roger Launius, John Logsdon ou Walter McDougall... A ma connaissance il n'existe en effet aucun ouvrage de fond francophone sur Apollo...

_________________
Les anecdotes de la conquête de l'espace. http://anecdotes-spatiales.com

"Si tu ne peux pas toi-même être un tout, deviens un membre utile d'un tout" Johann Wolfgang von GOETHE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anecdotes-spatiales.com
Dominique M.
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 4511
Age : 64
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Livres astronautiques, avis, commentaires et questions   Lun 14 Jan 2019 - 21:37

SpaceNut a écrit:


... A ma connaissance il n'existe en effet aucun ouvrage de fond francophone sur Apollo...

Et si on s'y collait? :blink: :blink: :blink:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunarjojo

avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: Livres astronautiques, avis, commentaires et questions   Lun 14 Jan 2019 - 22:04

Et pourquoi pas?



Dernière édition par lunarjojo le Mar 15 Jan 2019 - 22:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1775
Age : 52
Localisation : Sud
Date d'inscription : 13/01/2009

MessageSujet: Re: Livres astronautiques, avis, commentaires et questions   Mar 15 Jan 2019 - 11:50

Oui, pourquoi pas ? Je suis partant...


Lunarjojo a déjà écrit quelque chose, toi également me semble t-il... Reste ma personne, qui critique beaucoup, mais n'a rien fait ! Embarassed


Un exercice qui pourrait s'avérer passionnant...

_________________
Les anecdotes de la conquête de l'espace. http://anecdotes-spatiales.com

"Si tu ne peux pas toi-même être un tout, deviens un membre utile d'un tout" Johann Wolfgang von GOETHE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anecdotes-spatiales.com
lunarjojo

avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: Livres astronautiques, avis, commentaires et questions   Mar 15 Jan 2019 - 13:17

SpaceNut a écrit:
Lunarjojo a déjà écrit quelque chose

Bof, quelques pages...253 pour être exact. Mais cela concerne toute l'astronautique lunaire, et pas seulement le programme Apollo. Le premier chapitre est consacré à l'étude de la Lune.lecture

Sommaire

Préface

Chapitre 1 : la Lune, notre satellite

Chapitre 2 : Ils essayèrent d’atteindre la Lune          

Chapitre 3 : Comment voyager jusqu’à la Lune

Chapitre 4 : les vaisseaux lunaires

Chapitre 5 : les premières tentatives lunaires

Chapitre 6 : l’âge d’or de l’exploration automatique lunaire 1961-1970

Chapitre 7 : La genèse et les outils des vols habités vers la Lune

Chapitre 8 : les vols habités vers la Lune

Chapitre 9 : les tentatives lunaires russes habitées

Chapitre 10 : L’exploration automatique lunaire des années 1970 à aujourd’hui

Chapitre 11 : Le programme Constellation

Chapitre 12 : l’avenir de la conquête de la Lune

Chapitre 13 : la Lune, continent de la science

Conclusion



SpaceNut a écrit:
Reste ma personne, qui critique beaucoup, mais n'a rien fait !

On ne peut pas toujours tout faire... geek

SpaceNut a écrit:
Un exercice qui pourrait s'avérer passionnant...

Sans aucun doute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1775
Age : 52
Localisation : Sud
Date d'inscription : 13/01/2009

MessageSujet: Re: Livres astronautiques, avis, commentaires et questions   Mar 15 Jan 2019 - 19:31

lunarjojo a écrit:
Bof, quelques pages...253 pour être exact. Mais cela concerne toute l'astronautique lunaire, et pas seulement le programme Apollo. Le premier chapitre est consacré à l'étude de la Lune.lecture

Sommaire

Préface

Chapitre 1 : la Lune, notre satellite

Chapitre 2 : Ils essayèrent d’atteindre la Lune          

Chapitre 3 : Comment voyager jusqu’à la Lune

Chapitre 4 : les vaisseaux lunaires

Chapitre 5 : les premières tentatives lunaires

Chapitre 6 : l’âge d’or de l’exploration automatique lunaire 1961-1970

Chapitre 7 : La genèse et les outils des vols habités vers la Lune

Chapitre 8 : les vols habités vers la Lune

Chapitre 9 : les tentatives lunaires russes habitées

Chapitre 10 : L’exploration automatique lunaire des années 1970 à aujourd’hui

Chapitre 11 : Le programme Constellation

Chapitre 12 : l’avenir de la conquête de la Lune

Chapitre 13 : la Lune, continent de la science

Conclusion




Tu entretiens le suspense... wink
Rien n'empêche que tu nous permettes de lire la première version, puis quand tu l'auras terminée, la nouvelle version. geek

_________________
Les anecdotes de la conquête de l'espace. http://anecdotes-spatiales.com

"Si tu ne peux pas toi-même être un tout, deviens un membre utile d'un tout" Johann Wolfgang von GOETHE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anecdotes-spatiales.com
lunarjojo

avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: Livres astronautiques, avis, commentaires et questions   Mar 15 Jan 2019 - 20:08

SpaceNut a écrit:
Rien n'empêche que tu nous permettes de lire la première version, puis quand tu l'auras terminée, la nouvelle version. geek

Je l'ai écrit il y a près de 20 ans. Cela fait 4 mois, grâce au cinquantenaire, que j'ai repris le texte. Franchement, la première version était un premier jet, à ne pas mettre entre toutes les mains Embarassed . Je préfère vous envoyer mon travail une fois les corrections et autres ajouts terminés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunarjojo

avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: Livres astronautiques, avis, commentaires et questions   Mar 15 Jan 2019 - 20:36

Dans le cadre de cette réécriture justement, je cherche en vain le bilan de masse d'une mission Apollo, du type:

masse en orbite = 130 tonnes dont XX tonnes de carburant du 3ième étage, XX tonnes du SM dont XX tonnes de carburant, XX tonnes du CM, XX tonnes du LM dont XX tonnes de carburant.

Injection vers la Lune = XX tonnes de carburant brûlés

Mise en orbite lunaire = XX tonnes de carburants brûlés

et ainsi de suite : alunissage, retour en orbite lunaire, retour vers la Terre

Je n'arrive pas à trouver ces informations sur le net. Quelqu'un aurait-il un document à ce sujet?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique M.
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 4511
Age : 64
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Livres astronautiques, avis, commentaires et questions   Mar 15 Jan 2019 - 21:44

il y a les "Mission Report" par pour chaque vol. Je regarderai dans ceux que je possède si il y a ces info. Apriori je pense que oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunarjojo

avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: Livres astronautiques, avis, commentaires et questions   Mar 15 Jan 2019 - 22:29

Merci Dominique. Le site d'Apolloman ne traite pas ce genre d'information (du moins je ne les ai pas vues). Il me suffit de ces informations que sur une seule mission, peu importe laquelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Livres astronautiques, avis, commentaires et questions   

Revenir en haut Aller en bas
 
Livres astronautiques, avis, commentaires et questions
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bibliothèque astronautique-
Sauter vers: