Histoire, Actualité, Prospective
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La recherche, l'industrie spatiale en Chine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orlyonok

avatar

Nombre de messages : 122
Age : 32
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: La recherche, l''industrie spatiale en Chine   Mer 13 Mai 2009 - 19:05

Rapport de l'ambassade de Chine :

Publié le 1/04/2009 - 27 pages - pdf 416 Ko
Auteurs : NOWOCIEN Anthony - FARHI Robert

Le 24 avril 1970, avec la mise en orbite du premier satellite chinois Orient Rouge 1 par un lanceur Longue Marche, la Chine devient le cinquième pays capable de lancer des satellites dans l'espace. Trente trois ans plus tard, le 15 octobre 2003, elle entre dans le trio des nations maîtrisant les vols habités, avec la mission de 21 heures à bord de la navette spatiale Shenzhou 5 pilotée par YANG Liwei, premier taïkonaute chinois .

Pour mener à bien ses projets, la République populaire de Chine s'est dotée d'institutions civiles et militaires privilégiées qui ont connu de nombreuses réorganisations, dont la dernière date du premier trimestre 2008. Tous les secteurs sont encore d'une manière ou d'une autre sous la dépendance directe du gouvernement chinois, y compris le secteur industriel représenté par la CASC (anciennement China Aerospace Industry Corporation). Aujourd'hui cette entreprise d'Etat représente toujours le seul bras industriel chinois pour l'espace.

Forte de ses collaborations avec diverses puissances déjà avancées dans ce domaine, telle que la Russie, et des partenariats technologiques noués avec d'autres pays comme la France, la Chine se place maintenant parmi les plus importants acteurs du domaine. La coopération franco-chinoise est considérée très positivement par le CNES, qui qualifie les partenaires chinois de professionnels, "fair-play" et rapides. L'Académie Chinoise des Sciences (CAS) souhaite jouer, dans ces collaborations, un rôle de premier plan.

Les technologies mises en oeuvre par la Chine sont encore le plus souvent dérivées de celles de pays partenaires. Les autorités sont cependant confiantes dans les capacités du pays à s'affranchir totalement, à terme, des technologies étrangères et à n'utiliser que celles développées dans les laboratoires nationaux, avec des composants fabriqués et assemblés exclusivement dans les usines chinoises.

Au sommaire de ce document :

1 Introduction

2. Les acteurs
2.1. Les acteurs institutionnels
2.2. Les acteurs industriels

3. Les lanceurs et satellites chinois et la maîtrise de l'espace
3.1. Les lanceurs
3.2. Les satellites et le système Beidou / Compass
3.3. Les navettes Shenzhou
3.4. La sonde Chang'e-1 et le programme lunaire chinois

4. Les acteurs chinois de la recherche sur et dans l'espace
4.1. Le MOST et le NRSCC
4.2. La CAS

5. Les projets de coopération avec la France
5.1. Astronomie dans l'espace
5.2. Observation de la terre
5.3. Physique et sciences de la vie

6. Autres coopérations chinoises à l'international
6.1. CBERS
6.2. Galileo
6.3. Collaboration avec l'ESA

7. Conclusion

Annexes
- Historique de l'émergence d'un acteur spatial mondial
- Instituts sous tutelle de la CASC, de la CASIC et du CLTC
- Les lanceurs chinois
- Les satellites chinois
- Les instituts spécialisés en aérospatiale au sein d'universités
- Les accords franco-chinois en matière de recherche et développement spatiaux



http://www.bulletins-electroniques.com/rapports/smm09_029.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La recherche, l'industrie spatiale en Chine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Actualités et discussions d'ordre général-
Sauter vers: