Histoire, Actualité, Prospective
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "First Man: The Life of Neil A. Armstrong"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
magnus_z

avatar

Nombre de messages : 476
Age : 52
Localisation : Russie, Tcheliabinsk
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: "First Man: The Life of Neil A. Armstrong"   Mer 2 Avr 2008 - 10:20

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magnus-z.livejournal.com/
Patrick R7
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 9923
Age : 72
Localisation : Forêt de Marly le roi
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: "First Man: The Life of Neil A. Armstrong"   Mer 2 Avr 2008 - 10:57

magnus_z a écrit:
http://www.variety.com/article/VR1117983306.html?categoryid=13&cs=1

C'est vrai qu'il mériterait bien un film mais, au niveau du scénario, je suis septique quand à réaliser une histoire intéressante et aussi forte que l'événement réel ...

_________________
"Il y a plus de choses dans le ciel et sur la terre, Horacio, qu'on ne l'imagine dans les rêves de votre philosophie", Hamlet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique M.
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 4473
Age : 63
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: "First Man: The Life of Neil A. Armstrong"   Mer 2 Avr 2008 - 21:50

par contre, si le film est à la hauteur du livre .... on attend ...

vraiment une excellemnte bio

édit: je me permets de mettre une critique personnelle de ce livre que j'avais faite "ailleurs":

"C’est un livre exceptionnel et exceptionnel à plus d’un titre :
- tout d’abord contrairement à de nombreuses biographies, il n'a pas été co-écrit, c'est-à-dire qu’Armstrong a simplement donné des interviews, relu les différentes étapes du manuscrit, répondu aux questions de l’auteur par mail, « autorisé » les interviews des membres de sa famille mais n’a pas du tout participé à la réalisation ni à l’écriture du livre et n’a à aucun moment influencé l’auteur sur sa manière d’aborder les sujets et de les traiter;
- l’auteur ne porte à aucun moment de jugement de valeur et surtout il nous donne à connaître par petites touches la personnalité très complexe de Neil. Pour ce faire, il décrit les événements chronologiques de la vie privée et professionnelle d’Armstrong et introduit au fil des pages des commentaires de Neil, de sa famille, de ses amis, des gens qui ont travaillé avec lui. Ces commentaires sont des citations entre guillemets.
- Les recherches et la préparation du livre sont à l’évidence d’un sérieux et d’un professionnalisme exemplaire (voir la richesse de la bibliographie de recherche – particulièrement les interviews) mais aussi c’est l’œuvre d’un passionné écrite avec une éthique remarquable;
- Les relations entre Neil et Buzz sont particulièrement bien développées ;
- Personnellement, il est rare que je lise une bio d’un bout à l’autre. Soit je m’arrête avant la fin par lassitude, soit je vais « pécher » les passages qui m’intéressent. Ici, j’ai lu l’ouvrage de la première à la dernière ligne (et c’est quand même 650 pages en américain, ce qui ne se lit pas en deux jours !). Par ailleurs, l’écriture est assez facile pour un niveau de langue intermédiaire, surtout les parties techniques ; les derniers chapitres (la période post-NASA) sont légèrement plus difficiles mais accessibles sans être au top en américain.

Quelques petits reproches quand même :
- Les chapitres concernant Apollo 11, alunissage, EVA sur la lune contiennent des descriptions qui s’éloignent un peu de la pure biographie et qui ne sont pas nécessaires ici (on peut trouver les échanges radio, les chronologies de la mission…ailleurs) ; par contre, les impressions de Neil sur son alunissage et son EVA sont bien dévoilées ;
- Je suis resté un peu sur ma faim en ce qui concerne la période post-NASA, en particulier, les années où Armstrong a enseigné à l’université.

Au total, on termine le livre en ayant l’impression à la fois de connaître un peu Neil Armstrong et en même temps de sentir cette personnalité si difficile à cerner. Il y a une espèce de démythification du personnage qui va dans le sens de ce que semble avoir voulu toute sa vie Armstrong mais avec quand même un certain degré d’ambivalence dans son attitude et en particulier cette difficulté – volontaire ? - à prendre position, à trancher qui entretient le mystère alors qu’il a été, de part ses activités, confronté toute sa vie à des prises de décision urgentes, radicales, voire vitales.

Si vous n’avez qu’une bio à lire : c’est celle là !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
"First Man: The Life of Neil A. Armstrong"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Cinéma-
Sauter vers: